SLIDER

Italie #1: les supplì al telefono

 
Les romains n'ont pas attendu les dernières tendances culinaires pour nous offrir de délicieuses petites choses à grignoter sur le pouce. L'un des meilleurs représentants de ce type de cuisine italien est sûrement le supplì al telefono.
Je savais ce qu'était un supplì avant de partir pour Rome mais j'en avais jamais mangé. J'étais bien décidée à tenter l'expérience dès mes premières semaines dans la ville éternelle.

Les supplì al telefono sont des croquettes frites de riz  à la bolognaise avec un coeur de mozzarella filant à souhait lorsque l'on croque dedans.

Les romains les mangent en guise d'antispati dans les restaurant en attendant le plat principal ou tout simplement dans la rue comme petit snack ou déjeuner rapide. Accompagnés d'une salade verte, ils peuvent faire office de plat très complet. Mais la meilleur façon de les déguster reste quand même du bout des doigts tout brûlant bien enroulés dans leur petites serviettes.

Le nom "supplì" vient du mot français "surprise" et fait référence à la surprise fromagère qui nous attend dès la première bouchée. Quand à "al telephono", vous allez avoir besoin de faire marcher vos souvenir d'enfance pour comprendre cette belle image. Cette partie du nom fait bien référence au téléphone. Lorsque l'on sépare la croquette en deux , un long fil de mozzarella fondue (si elle est cuite comme il faut) apparaît et retient les deux morceaux comme le fil des vieux téléphones entre le combiné pour écouter et celui pour parler.  
Ah, c'est pas avec un smartphone qu'on pourrait créer une référence aussi poétique! Prochainement, peut-être le supplì al smartfono: une croquette toute plate!

Il s'agit d'un plat traditionnel et très populaire né du savoir-faire de recycler les restes des mamas italiennes. En somme, un plat très en avance sur toutes les tendances culinaires à la mode aujourd'hui (street-food, cuisine des restes ou finger-food!) .

Les supplì sont de délicieuses petites bouchées, mais pour le moment mes expériences "mozzarellesques" n'ont pas fonctionné parfaitement. 

Mon premier supplì venait d'un stand de mercato Trionfale et était frais.  J'ai donc dû le faire frire moi-même mais avec la cuisine rudimentaire que j'avais cette opération délicate s'est soldée par un échec. Mon supplì s'est retrouvé cramé sur son pourtour et froid à l'intérieur: pas de mozzarella filante!



Mon supplì avant cuisson et en parfait était
Mon supplì en train de se faire torturer dans un micro-bain de friture


Mon supplì après la torture ratée à l'huile bouillante


Autopsie du dit supplì


Après, je me suis dis que j'allais tenter le supplì cuit directement chez le marchand, mais là aussi j'ai été déçue car le commerçant à juste réchauffer la croquette au micro-onde 15 seconde , ce qui n'est pas suffisant pour que la mozzarella soit bien fondante et filante.


Bon la mozza fond un peu, mais c'est pas encore ça!

Mais je ne désespère pas, il me reste avec plusieurs semaines pour trouver le supplì parfait!


Bientôt je vous livrerais la recette, et je pense tenter l'aventure culinaire du "fait maison" en rentrant en France.

Culinairement


Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire


Merci pour ton joli petit mot! Profite bien ce qu'il y a autour de toi...
♥ ♥ ♥ ♥

© Autour de Cia • Theme by Maira G.