SLIDER

Mes 3 chouchous d'octobre

samedi, octobre 31, 2015



Surprise beauté

Le rituel de la fin de mois est bien là. Hier vous avez eu droit à l'Instant couleur et aujourd'hui c'est le rendez-vous de mes 3 chouchous beauté. On fait simple et précis avec mon petit top 3 mensuel. Ce mois-ci, il y a un cadeau, un produit de box et un achat bien vendu en caisse par une vendeuse, du maquillage et du soin. On ne tergiverse pas plus longtemps, voici mes favoris du mois.

Naked Smoky d'Urban Decay
Je ne vais pas garder le suspense jusqu'au bout puisque vous l'avez vu sur la photo. Et puis si vous me suivez sur les réseaux sociaux vous savez peut-être que j'ai gagné cette merveille. Oui, gagnée! J'ai participé au concours de Julie et ses futilités et la chance était avec moi. 

Dans mon stock de palette, je n'ai qu'une seule Urban Decay et c'était déjà un palette dédié au smoky - un type de maquillage que j'affecte beaucoup. Je n'ai pas vraiment tenté par les Naked jusqu'à la sortie de celle-ci. Le simple mot Smoky a déclenché l'envie. Elle est nettement plus claire, plus neutre (bah oui il faut bien un petit côté naked, quand même!) que ma Smoked, mais justement les deux se complètent à merveille. 

Je suis donc ravie de ma nouvelle palette. Cri de joie à l'ouverture de la boite à lettres, puis contemplation durant quelques jours, shooting photo sous toutes les coutures avant de l'utiliser - tic de blogueuses beauté - et puis le moment du test. Et mamamia, qu'est-ce qu'elle est belle! Je suis conquise, on en reparlera plus en détail la semaine prochaine dans une revue complète: couleur magnifique, application facile, tenue correcte,...  Je valide, elle est dans mes favoris ce mois-ci.

Kneipp, Mousse de Douce
Du gel douche, on en reçoit presque tous les mois dans les box beauté. J'en ai donc en stock impressionnant à utiliser. Enfin, j'en avais car depuis plusieurs mois j'ai décidé de faire place nette en vidant mon stock de miniatures de gel douche et shampooing de box. J'ai donc testé beaucoup de marques et beaucoup de produits. Ce mois-ci je donne mon coup de coeur au gel douche Kneipp.
La mousse peut paraître étrange car effectivement ça ressemble à la texture de la mousse à raser mais la sensation sur la peau est juste génial. On se croirait dans un pub où une voix-off dirait "touche caresse", "sensation velours" et autre. C'est doux, c'est très agréable. On se sent enveloppé dans un nuage de douceur. J'ai aussi beaucoup aimé l'odeur mentholé très fraiche que j'ai reçu.
Le bémol, c'est quand version mousse, j'ai énormément de mal à doser la matière; du coup mon gel douche part à une vitesse éclair.


Eyeliner marron Kiko
J'achète très rarement les collections limitées de Kiko et encore moins en caisse quand la vendeuse essaie de te vendre un produit supplémentaire. Mais là, j'ai craqué. J'étais partie acheté un anti-cerne et je me suis retrouvée avec un eyeliner marron. Pfff mais que c'est-il passé? Kiko est une de marques références en matière de maquillage, c'est pas cher, c'est de relativement bonne qualité et à Bordeaux il y a plein de magasins donc on peut tester avant achat. Quand j'ai envie d'acheter un produit pas cher ou de tester une nouvelle teinte, c'est là que je vais. J'ai craqué pour cet eyeliner suite car je suis assez satisfaite des eyeliners Kiko. J'ai un eyeliner précision noir qui me convient bien et quatre eyeliners de couleurs dont deux tiennent encore le choc (je vous recommande le bleu électrique et le doré, mais pas le violet et le vert clair).
Forte de ces expériences et avec l'envie de tester une nouvelle couleur neutre, j'ai craqué et acheté cet eyeliner. Je l'ai testé sur plusieurs maquillages maquillage et j'aime énormément ça couleur marron un peu irisé. Vous avez d'ailleurs pu le voir dans mon maquillage Double Dose Amérindien. Cela change du noir qui peut être aussi sévère. Avec le marron, il y a une certaine douceur, tout en donnant de la dimension au maquillage neutre. J'aime cette touche subtile dans mon maquillage quotidien. 

*******
Comme promis, un article court pour vous présenter mes favoris du mois. On se retrouve le mois prochain pour d'autres chouchous et aussi un autre format.

Et vous, quels sont vos produits favoris d'octobre?  
 

12 commentaires

Instant couleur: Gris Claudie

vendredi, octobre 30, 2015

Couleur contre non couleur

Dernier vendredi du mois égale Instant couleur sur le blog et avec mes copines. Après un été coloré, on continue dans un automne très neutre avec cette fois-ci le gris. Et contrairement à ce que vous pensez peut-être, c'est une couleur que j'ai énormément dans ma penderie. Après les couleurs vives, j'ai énormément de noir, de blanc et de gris. C'est donc une couleur assez facile pour moi a traité et en plus de je l'aime beaucoup. Vous vous souvenez peut-être de mon manteau gris Groove de Claudie Pierlot que j'ai eu à Noël l'an dernier, et bien j'ai d'autres pièces grises de la marque.
18 commentaires

Le complexe du réflex...

jeudi, octobre 29, 2015

Les photos de blog

Ah, cette vaste question de la photographie sur les blogs et de la place de l'image. Aujourd'hui, on ne peut plus nier que l'image a une place très importante dans le bloguing, voir prédominante pour cette catégorie du web. Certaines blogs existent pour moi qu'à travers leurs images, par leurs photos. Certains blogs ont montés leur réputation sur ça. Tout le monde le reconnaît, l'image c'est essentiel!
21 commentaires

Rouge Edition Velvet de Bourjois 10 Don't Pink it Of! #TeamVelvet

mercredi, octobre 28, 2015

Doux Rose

Nous voilà arrivés à une nouveauté du printemps dernier avec le Rouge Edition Velvet 10 Don't Pink it Of!. Ce velvet est sorti avec deux autres spécimens, le rose barbie 11 So Ha'Pink, et le rose brun 12 Beau brun. Contrairement aux deux nouveaux de l'automne, ces velvet là n'ont pas déclenché l'hystérie à leur arrivée. J'en avais presque pas entendu parlé avant de voir une photo sur l'Instagram de Bourjois. Et même sur les blogs, je n'ai jamais trop vu ces velvet printaniers. Je ne sais pas trop pourquoi car comme tous les autres de la collection, moi je les adore et il y a de jolies couleurs comme le Beau Brun. On s'occupera de son cas dans deux semaine, aujourd'hui c'est place à un autre rosé de la bande des mates: le Don't Pink it Of!.
11 commentaires

GR10: De la cabane de Baigt-de-Saint-Cours aux lacs d'Ayous

De cabane à cabane en passant par le col d'Ayous

Pour notre deuxième jour de randonnée, nous avons décidé de faire une petite étape pour profiter du paysage et aussi soulager mes pieds - je n'aurais jamais dû changer mes chaussures de randonnées. Nous avons une nuit assez courte en raison de la pluie qui nous a souvent réveillé.

Départ de la cabane de Baigt-de-Saint-Cours


Nous sommes parties en milieu de matinée de la cabane de Baigt-de-Saint-Cours en direction du col d'Ayous. Depuis la cabane, nous sommes le Parc National des Pyrénées et il faut donc respecter les règles de cet espaces. Nous avons pris la marche sur le sentier du Parc qui suit le gave sur la rive droite. Puis nous passons sur un pont pour arriver dans des pâturages qui montent progressivement. La marche se fait au bruit des cloches des vaches et des juments. La hourquette de Larry (1985 m) nous fait face. Le chemin semble long mais à chaque pas la hourquette se rapproche.





Repas + ravitaillement en eau : sur le plateau en dessous de la Hourquette de Larry

Nous nous sommes arrêtés manger sur le plateau juste en dessous de la Hourquette de Larry. Repos bien mérité pour mes pieds qui commencent à se faire fragiles. Il y a peu d'espace où trouver de l'ombre sur le plateau mais il y a un torrent d'eau fraiche et claire bien agréable. Mais en raison des pâturages, il vaut mieux mettre des pastilles de traitement. 
Après le repas, nous avons faite une longue pause pour profiter du lieu. 

Mais bon, il faut bien repartir pour atteindre en direction du col d'Ayous. La montée serpente avec plus de raideur. Nous arrivons d'accord à un premier petit col. Prenez le temps d'aller admirer la vue sur le pic de Larry. 

Nous avons continué sur le GR pour atteindre le col d'Ayous. Arrivés en haut, nous sommes récompensés par la vue à 360° impressionnante. Le beau temps était avec nous, nous en avons donc profité pour faire une pause et sortir les appareils photos. Nous avons une vue magnifique sur le Pic du Midi d'Ossau avec un premier plan les lacs d'Ayous. Le paysage est digne d'une carte postale. C'est pour moi, l'un des plus beaux paysages des Pyrénées que j'ai vu pour le moment. 





Pause au col d'Ayous 

Après nous sommes repartis très tranquillement en direction du lac de Bious-Artigues. Nous avions repéré la cabane du Col du Long d'Ayous sur notre carte, c'était donc notre destination du jour. 

En descendant du col d'Ayous, nous empruntons un sentier tortueux et rocailleux pour atteindre le lac Gentau, le lac supérieur. Des gens se baignent, des chevaux se promènent tranquillement. Cet endroit semble hors du temps. Cela nous donne même envie de nous arrêter ici pour profiter du refuge d'Ayous. Mais il est encore tôt, du coup nous continuons notre route.

Les paysages sont vraiment magnifiques. Nous nous sommes arrêtés souvent pour contempler les lacs, mettre les pieds dans l'eau, regarder le pic du Midi d'Ossau. C'est vraiment ce que je préfère en randonnée, profiter des paysages. 





Le chemin se poursuit en suivant les lacs, celui de Gentau, puis celui de Miey et enfin celui de Roumassot. Après être descendus par un petit passage rocailleux, nous arrivons dans une zone de pâturage, puis la forêt se dessine. C'est en bordure de forêt que se trouve la cabane de Col Long d'Ayous. Mais la cabane n'est pas viable car elle est extrêmement sale. Mais le terrain permet de bivouaquer correctement. Attention aux zones humides en cas de pluie.
Nous nous sommes endormis avec une trè jolies vue sur le Pic du Midi d'Ossau et au son de cloche de vaches.




Bivouac à la cabane du Col Long d'Ayous 


Et se retrouve bientôt pour la suite de notre périple sur le GR 10 avec un passage gourmand à Gabas.

Et vous, avez-vous déjà randonné? 
Autour de Cia 

Aucun commentaire

Maquillage Halloween: Calavera

mardi, octobre 27, 2015


Version 2015 

L'an dernier pour les Rendez-vous Beauté d'Halloween, j'avais fait un maquillage de calavera noir et rouge. Une de mes très bonnes amies est mexicaine, du coup c'est mon petit clin d’œil annuel parce qu'elle est loin. Voici donc mon maquillage de calavera version 2015. Cette année, j'ai voulu mettre l'accent sur la couleur bleue.
10 commentaires

GR10: d'Etsaut au Parc National des Pyrénées

lundi, octobre 26, 2015


d'Etsaut à la cabane de la Baigt-de-Saint-Cours


Pour nos vacances d'été, cette année nous sommes retournés sur le GR10 avec M.Cia pour continuer notre découverte de ce célèbre chemin de grande randonnée. L'an dernier, nous avions été subjugué par les paysages et les rencontres faites, du coup nous avions très envie d'y retourner. Nous n'avions que 4 à 5 jours de disponible, il fallait donc choisir un chemin court, facile d'accès avec des arrêts de bus proche, et des solutions de replis. J'ai donc jeté mon dévolu sur le tronçon du GR10 entre Etsaut et Gourette, surtout pour le pic du Midi de la vallée d'Ossau.

Commençons donc notre voyage. Pour arriver à Etsaut, il nous a fallait presque une journée entière entre train et car. Au départ de Bordeaux, nous ne pouvions par arriver avant 15h38 à Etsaut. La prise en compte des temps de trajets d'arrivée et des points d'accès est très important quand on planifie une randonnée, on en reparlera dans un article. 
Le but de notre première jour était donc d'arriver à Etsaut et de nous avancer au maximum sur le GR10. Sur ma feuille de route, nous vision la cabane de la Baigt-de-Saint-Cours qui marque l'entrée du Parc National des Pyrénéens dans cette vallée. 3h de marche était indiqué sur le topo-guide. Comme l'an dernier, nous respections relativement les temps indiqué dans le livre,  j'avais construit notre nouveau parcours en fonction de ça. Grave erreur car on n'est jamais à l'abri d'un problème. Nous avions réussi à faire des sacs moins lourde - presque en autonomie pour les repas - mais ce sont mes chaussures qui nous ont perdus. 


Bon départ d'Etsaut, un petit village de vallée avec une place principale, quelques rues et quelques commerce. Il y a un grand point d'eau au centre du village pour se ravitailler et des commences pour se restaurer.  Pour rejoindre la première étape de notre voyage, le chemin de la Mâture, il faut suivre la route. En sortant du village, il y a un grand espace de picnic avec des tables, je suis sûr qu'on peut bivouaquer ici, le terrain y a l'air propice. 

Il ne faut pas beaucoup de temps pour rejoindre le chemin de la Mâture qui est un lieu assez fréquenter. C'est le lieu où nous avons croiser le plus de monde. Ce chemin est en partie creusé dans la paroi rocheuse. Observer bien la paroi et ses courbes qui sont les preuves du travail titanesque qu'il a fallu fournir pour saigner la montagne - et cela afin de transporter des troncs d'arbre. le chemin domine le fort de Portaler et offre de beaux panoramas sur les Gorges de l'Enfer de la vallée de Sescouée). C'est une voie étonnante pour le voyageur mais aussi fatigante. Ce chemin n'est pas d'une très grande difficulté mais il est en montée constante, du coup, il faut produire un effet très régulier. De plus, le terrain n'est pas plat ce qui maltraite les articulations et ce qui a eut un effet désastreux sur mes pieds. Nouvelles chaussures, pas de pansements anti-frottement + Chemin de la Mâture = pieds en compote pour Cécilia, et incidence sur tout le reste du voyage (ça aussi on en reparlera car cette année, je ne m'étais pas assez bien préparée pour le GR10).





Nous avons parcouru le chemin avec nos sacs à dos chargés à bloc et sous une chaleur de plomb. Cet endroit est magnifique, mais je n'ai pris aucun plaisir à le traverser, surtout que nous avion l'impératif de la tombée de la nuit pour trouver un endroit afin de bivouaquer.
 
Sortis du chemin, nous arrivons dans une partie boisée qui continue de montée jusqu'aux Granges. A cet embranchement, il est possible de retourner vers Etsaut via le col d'Arras ou de continuer sur le GR 10. Nous avions continuer jusqu'à l'embranchement du pont des Trungas, qui était utilisé autrefois pour transporter les troncs d'arbres d'une rive à l'autre de la vallée. Cette partie est très facile, on avance vite car elle est relativement plate. 




Pause à l'embranchement du pont des Trungas

Après l'embranchement, il faut monter une partie assez raide en forêt. Ensuite, nous marchons dans un sous-bois qui est très reposant car assez plat et à l'ombre. Avec les fortes chaleurs d'août, l'ombre était la bienvenue. Nous arrivons sur une partie dégagée qui commence à monter - et nous avons trouvé des mûres. A partir de ce moment, la montée sera constante jusqu'à la cabane de Baigt-de-Saint-Cours. On suit le gave d'un côté ou de l'autre pour arriver à une porte de pâturage. C'est le signe que le parc national des Pyrénées n'est plus très loin. Un petit effort supplémentaire à fournir pour arriver à la cabane et notre repos bien mérité. 


A la tombée de la nuit, nous arrivons à la cabane de Baigt-de-Saint-Cours, nous avons donc mis 4h30 de marche pour arriver ici au départ d'Etsaut. C'est plus que décrit dans le guide, mais il faut savoir avancer en fonction de ses capacités, en plus je m'arrête toutes les 5 minutes pour prendre des photos. 

Repas et nuit à la cabane de Baigt-de-Saint-Cours

La cabane est en bonne état, assez bien entretenu même s'il y avait quelques déchets. C'est la plus spacieuse dans laquelle nous avons dormi cet été. Elle est composée d'une pièce unique avec une table et des bancs, un espace pour poser ses matelas et également d'un étage avec de vieux matelas. Nous avons dormi à l'étage car un autre couple occupé le bas de la cabane, autant vous dire qu'il ne faut se poser de questions sur les éventuelles rencontres arachnides que vous pouvez faire. J'ai dormi en total sarcophage pour me rassurer. Mais en tout cas, j'étais très contente d'être dans une cabane en raison des orages et des pluies diluviennes de la nuit.


On se retrouve bientôt pour de nouvelles étapes sur le GR 10 

Et vous, allez-vous à la montagne l'été? Où passez-vous vos vacances?
  Cia
Aucun commentaire

Cookies banane chocolat vegan et sans gluten

Passion cookies

Je ne me lasse jamais de cuisiner ce type de petits gâteaux. Les cookies, j'en suis fan! C'est rapide, simple, toujours délicieux et ça embaume toute la  cuisine quand ça cuit. Je suis alors toujours à l'affut de recettes. Dès que j'en vois une, j'ai envie de la faire. Ce weekend, je me suis lancée dans une recette vegan et sans gulten. J'avais pour une fois tout ce qu'il fallait pour réaliser une recette banane chocolat... Donc en avant les cookies!
2 commentaires

Darwin l'éco-système

samedi, octobre 24, 2015



Lieu unique

Oui, c'est bien le mot pour décrire cet endroit. Situé dans les anciens magasins généraux de la caserne Niel, Darwin l'éco-système est un lieu unique en son genre. Né autour de l'idée de l'économie responsable, Darwin est un lieu alternatif multifonctionnel où s'articule culture, engagement et travail.


Au coeur de Bordeaux sur la rive droite, sur environ 3 hectares, il y aura sûrement de quoi vous occuper et vous enchanter. 

Lieu de travail

Darwin propose un espace de co-working de pour les entrepreneurs créatifs et dans le secteur de l'économie vert. 

Lieu de culture

Pôle culturel très actif, il ne se passe pas un mois dans un événement à Darwin: vide-grenier, vide-dressing, festival de musique, festival de cinéma, foires, marchés, concerts, ... 
si vous êtes passionnés par le street art, c'est la bonne adresse car il n'y a pas un seul mur sans graffiti! 

Lieu de vie

Un petit creux, une pause sportive, envie d'apprendre à réparer son vélo ou faire les courses, c'est possible ici. 

 

Darwin l'éco-système est la première facette du quartier éco-responsable Bastille-Niel qui va bien bientôt être érigé. C'est déjà devenu un lieu incontournable pour le bordelais en raison de sa diversité culturelle.

Petit tour en image dans cette ruche de créativité.



Darwin l'écosystème
87 quai des Queyries 
33000 Bordeaux
 
Ouvert toute l'année, tous les jours
 
Services et activités
Bar, cafétéria, salon de thé
Restauration & épicerie bio
Espaces jeux, skate parc
co-working
conciergerie solidaire
ferme 
hébergement
concert et autres manifestations

Un lien à découvrir!

Cia


 


Aucun commentaire
© Autour de Cia - Blog Beauté & Lifestyle Bordeaux • Theme by Maira G.