Introspection bipolaire 

Ah les articles sur la blogosphère, ils ne laissent jamais indifférents. Ils créent souvent des débats, ils informent, ils analysent, ils aident, ils sont un brin polémique, ils passionnent, ils énervent, ... Bref, écrire sur la blogosphère est souvent quelque chose d'intéressant - et aussi de très lue.
Ce sont des articles écrits par des blogueurs pour les blogueurs. Il y aura toujours des lecteurs car les blogueurs sont très friands de ce genre d'articles - oui, on aime toujours connaître la vision du voisin, comprendre le monde dans lequel on évolue et pourquoi pas y mettre son grain de sel.

Vous l'avez donc compris écrire sur la blogosphère est toujours un bon sujet d'article. D'ailleurs, c'est bien ce que je suis en train de faire là: j'écris sur la blogosphère. J'aime ça, vous me le demandez, tout le monde est content! Je ne sais pas si c'est un cercle vicieux ou vertueux. 
Du coup, aujourd'hui j'ai eu envie de vous parler de ces sujets qui passionnent et divisent la blogosphère. Il y a des sujets qui font toujours le "buzz" sur la blogo et en voici 5.

Les statistiques

Sujet très souvent évoqué sur mon blog car pour moi il y a beaucoup de méprise à ce sujet. Sur la blogosphère, on trouve deux types d'articles:
- soit des articles très complexes abordant SEO, Marketing, courbes, outils, objectifs et résultats,
- soit des articles qui parlent du fait de ne plus lire ses statistiques car c'est le MAL INCARNE (= narcissique, manque de sincérité, manque de passion).

C'est soit noir, soit blanc. Souvent les blogueurs font des comparaisons inutiles pour se situer par rapport à d'autres, et c'est là qu'ils se trompent car ils comparent des choses incomparables.
Quand on connaît le monde des statistiques, on sait que c'est plutôt gris car en fait on peut faire dire ce qu'on veut aux chiffres hors contexte précis. Il y a rien de plus manipulable qu'un chiffre:
ça en jette plus pour mon blog si je vous dis que j'ai en moyenne 35 000 vues par mois, que j'ai une dizaine d'articles en page 1 sur Google, que si je vous dis que je suis suivie par 166 fans sur facebook ou que mon dernier article beauté a été lu 197 fois. 

Avec les chiffres, vous devez adapter votre manière de parler si vous voulez communiquer sur eux. Mais ce sont toujours des informations utiles et à surveiller. D'ailleurs, les statistiques ne sont pas seulement des chiffres, il y a tout un tas d'indicateurs qu'on oubli: appréciation de vos lecteurs, ressenti sur votre blog, image qu'on a de vous ...

Ne les diaboliser pas car cela sera utile pour la gestion de votre blog. Pensez à les regarder pour votre une vielle des provenances, faites des comparatifs sur vous-même et non sur les autres. Et n'oubliez pas que les statistiques ne seront jamais un gage de qualité. Ce sont juste des chiffres.



Le plagiat

Autre sujet très sensible, peut-être l'un des plus sensible sur la blogosphère et tout le monde s'en défend. Il m'est moi-même arrivé de subir le plagiat ou de m'enflammer trop vite. C'est un sujet délicat car le plagiat est difficile à prouver dans certains cas. Oui entre inspiration et plagiat, les limites sont parfois très floues. Et surtout si c'est une idée qui est reprise, et non un texte ou une photo, il est très difficile de qualifier cela de plagiat. Et pourtant, et pourtant... Cela créer des situations tendues et très blessantes. Revoir son travail repris par un autre à son compte, c'est toujours très déchirant. 
 
Moi aussi je m'inspire quelque soit la catégorie d'articles que je produis: cuisine, DIY et même maquillage. C'est une situation normale, j'essaie de faire attention à toujours citer les personnes, les oeuvres qui m'ont inspirées car je connais l'importance de l'attribution. Mais j'ai aussi des projets qui me sont propres, que j'ai crée de toutes pièces. Là il est très difficile de protéger son travail. Il est pour moi impossible de protéger les Rendez-vous Beauté, les enquêtes du mois avec sondage sur la blogosphère et une infographie après, mes petites créations quand elles m'appartiennent. L'an dernier, il y a eu cette blogueuse qui a repris mon idée de Calendrier de l'Avent maison en copiant la structure, la façon de présenter et même les fiches explicatives téléchargeables. Comment je le sais, j'ai eu droit à une mention très maladroite "je me suis inspirée de ça pour l'améliorer". Comment se défendre par rapport à quelqu'un qui se place directement du côté de l'inspiration. Celle-ci était clairement visible, oui mais avec un côté trop copié-collé pour moi (sans parlé de la maladresse de la mention).
Je me suis de temps en temps retrouvée dans des situations où je ne savais pas si j'étais face à du plagiat ou non, en tout cas face à quelque chose qui me blessait par la ressemblance. La dernière en date a même été la copie d'un de mes projets envoyé par mail. 

Les idées ne peuvent être protégées. Tantôt on s'inspire en s'écartant de l'idée originale pour créer quelque chose de personnel, tantôt on est tellement proche de l'idée de base qu'on penche finalement dangereusement du côté de la stricte copie. 
Ce qui fait mal, c'est que cela touche à l'affect. On est souvent très fier de ce qu'on a créé et quand quelqu'un se l'approprie d'une manière maladroite, ça enlève notre part de reconnaissance. 

La meilleur conseil que je peux vous donner, c'est de ne jamais oublier qu'il y a un créateur derrière une idée et de respecter le travail des autres.  


Les partenariats & la monétisation

Ah l'autre grand débat qui ne cesse d'agiter la blogosphère! Je ne sais pas si vous avez remarqué mais il y a souvent des vagues d'articles à ce sujet sur la blogo. Certains personnes se justifient, d'autres s'indignent. C'est toujours un sujet très tranché avec les mêmes arguments qui reviennent : "c'est scandaleux en mode MOI j'écris par passion et pas pour de l'argent", " accepter un partenariat, c'est un manque de sincérité de la part du blogueur", "pourquoi je me priverais", "oui, il y a des abus, moi je suis sincère", "l'argent, c'est pas bien", "l'argent, c'est tabou", "l'argent n'est pas un sujet tabou",... Bref, il y a tout est son contraire.

Personnellement, je ne comprends pas cette idée que c'est mal de "monétiser" une passion, qu'il y a tout de suite un manque de sincérité. Cela voudrait dire que toute personne exerçant un métier-passion, un métier-loisir est obligatoirement un corrompu, un vendu.
C'est vrai, c'est surement moins fatiguant de gagner de l'argent avec un blog, qu'en travaillant à l'usine. Mais comme il est peut-être moins éreintant d'être acteur que technicien de surface. Oui, il existe des niveaux de pénibilité pour chaque métier, pour chaque loisir.


Mais le jour où on vous proposera un test pour un produit que vous aimez ou 100€ pour écrire un article, je peux vous dire que vous y réfléchissez à deux fois. Ce sont des situations qui me sont arrivées. Si j'accepte souvent les test de produits, qui ne sont rien d'autre qu'un sponsoring en nature; j'ai pour le moment refuser toutes les propositions financières. Pourtant, je me dis souvent que ça aurait pu beaucoup m'aider certains mois. Sachant que les propositions rentraient dans ma ligne éditoriale, test de parapharmacie ou création de recettes de cuisine.

Sachez que tous les domaines de la blogosphère sont concernés par les partenariats. On pointe trop souvent les modeuses et les blogueuses beauté, mais si on regarde bien tout le monde est concerné. Mais chacun agit à ce sujet avec sa conscience et son sens de l'éthique - et là les niveaux peuvent être très différents.


L'organisation

Un autre sujet qui divise entre ceux ont une organisation digne d'une entreprise, ou control Freak et ceux qui se laissent porter. Dès qu'il y a un article organisation qui sort sur la blogosphère, vous pouvez être sûr qu'il y aura toujours des commentaires pour dire "ah mais moi je n'ai pas d'organisation, je ne veux pas de contraintes" ou "je pourrais pas car je veux écrire par plaisir et non pas par obligation". 

Comme pour beaucoup des autres sujets, je crois qu'en fait il y a dès le départ un problème de compréhension sur certains mots. ORGANISATION ne veut pas dire contraintes ou succès. S'organiser pour son blog, c'est juste se créer un cadre afin de bloguer de la meilleure façon qui soit pour NOUS. Si vous en avez besoin, créez-vous une organisation. Si vous n'en ressentez pas le besoin, ne dites pas aux autres qu'ils ont tord (et vice-versa).

Chaque blogueur aura une organisation différente. Et d'ailleurs ne pas avoir d'avoir est déjà une sorte d'organisation. Je ne développe pas trop car je suis en train de créer une importante série d'articles à ce sujet.

Les articles sur l'organisation sont comme tout autre article sur la blogo: à ne pas prendre aux pieds de la lettres, ce sont des pistes à adapter à ses propres besoins. Il vous faudra identifier vos attentes, faire des tests, vous adapter plusieurs fois et voir ce qui roule pour vous.

La surconsommation

Dernier sujet que divise la blogosphère et qui découle souvent des autres: la consommation des blogueurs qui est souvent vu comme une surconsommation.  Comme les partenariats, tous les domaines de la blogosphère sont touchés par la surconsommation. 

J'ai écris une série d'article à ce sujet car encore une fois, j'ai du mal à voir le problème car il n'y a pas que les blogueurs qui surconsomment. La blogosphère c'est justement exposer ce que l'on consomme que ce soit des vêtements, des livres, des rouges à lèvres, des jeux vidéos, des magazines, des articles de blogs,... Il y a de la consommation matérielle comme immatérielle. 

Oui, il y a des cas de surconsommation sur la blogosphère car il y a des abus partout. Mais chacun aura sa vision du trop. Et souvent quand cela touche une passion, on a du mal à compter, à se raisonner car c'est encore l'affect, le plaisir qui entre en jeu.




*****

Voici 5 premiers sujet qui passionnent toujours la blogo. J'ai d'ailleurs moi-même écrit sur tous ses sujets et cela plusieurs fois pour certains. Je pense même recommencer à écrire dessus. Je trouve ces sujets passionnants car cela touche souvent à l'humain, notre façon de penser, nos valeurs, ...  C'est d'ailleurs pour ça que je pense que ce type d'articles passionnent et divisent. 
En regardant les articles qui traitent de ces sujets, vous en apprenez souvent bien plus sur la personnalité de leur auteur.

Alors oui, les sujets sur la blogo ça passionne et c'est passionnant. Mais attention, écrire sur la blogosphère n'est pas une recette magique! Bien que certains blogueurs le pensent. Oui, quand une chose fonctionne bien, il y a toujours des gens pour courir dedans et essayé de surfer sur ça. Cela pourrait être même le sujet d'un article sur la blogosphère

En fait pour moi, le vrai sujet dans tout ça et pour chacun des sujets évoqués, c'est plutôt le manque de règles et d'éthique sur la blogosphère, et surtout beaucoup de jugements. 
Il faut aussi oublier les associations d'idées trop rapide du type:
succès = chiffres élevés = qualité; statistiques = narcissisme, partenariat = vendu, organisation = manque de passion, organisation = contrainte, blogueur = surconsommateur, plagiat = inspiration, ...

Et vous, quels sont les sujets qui vous passionnent sur la blogosphère?