Les photos de blog

Ah, cette vaste question de la photographie sur les blogs et de la place de l'image. Aujourd'hui, on ne peut plus nier que l'image a une place très importante dans le bloguing, voir prédominante pour cette catégorie du web. Certaines blogs existent pour moi qu'à travers leurs images, par leurs photos. Certains blogs ont montés leur réputation sur ça. Tout le monde le reconnaît, l'image c'est essentiel!

L'image, c'est elle qui nous donne envie de cliquer: une belle tenue, une recette qui fait saliver, un lieu qui en jette,... Aujourd'hui, où l'on consomme tout plus rapidement, c'est l'image qui capte le lecteur plus facilement que les mots. Il y a qu'à voir le succès d'Instagram et les discussions sur est-ce une nouvelle façon de bloguer plus simple, plus rapide. Autre débat mais qui montre l'importance de l'image sur le web mais surtout des belles images.
 
Et dans cette interrogation des belles images, il y a toujours une phrase qui revient dans la bouche des blogueurs: "Je veux un réflex". Je l'ai déjà dit plusieurs fois mais je n'aime pas cette phrase. Pour moi, c'est comme s'il y avait un complexe du réflex chez les blogueurs dans le sens où:
 Réflex = Belles images   
 Pas de réflex = t'as raté ta vie de blogueur

En fait, il y a cette idée que le réflex va tout changer comme si c'était une solution miracle. Cette idée m'a toujours agacée. Du coup, à force de râler je me suis dit que le mieux était d'en parlé dans un article. En plus, j'ai acheté un réflex au mois de septembre, car mon bridge est cassé (je ne peux plus faire de photos de nuit), donc maintenant que je possède deux appareils photos numériques et trois argentiques, je peux parler de quelques points que j'ai remarqué concernant mes différents types d'appareils photos.

Attention, je ne suis pas photographe. Je ne souhaite pas dire qu'un réflex est un achat inutile ou indispensable. En fait, j'aimerais montrer qu'il y a plusieurs paramètres auxquels penser et souvent indépendants de la machine elle-même avant de se lancer dans un achat conséquent. Avec cet article, je voudrais revenir sur mon expérience après 1an et demi de bloguing sans réflex. Et bien sûr,  tout le monde est libre de faire ce qu'il veut avec son argent et de penser ce qu'il veut.

Je vois quand même des différences entre mes deux appareils photos et la conclusion des matchs comparatifs ne va pas toujours vers mon réflex. Cela dépend vraiment de ce qu'on veut en faire. Alors c'est parti pour ma petite liste de points importants avant l'achat d'un réflex.

1. Le réflex n'est pas une solution miracle

En fait, ce qui m'agace le plus dans la phrase "je veux un réflex" est cette impression que cette belle machine va tout changer pour votre blog. Il est vrai que la machinerie du réflex est beaucoup plus puissante qu'un contact, bridge ou hybride. C'est indéniable, cela va donc changer quelque chose mais cela ne va pas tout faire à votre place non plus. 
Un réflex comporte bien plus de paramètres, de modes qu'un compact. Je ne sais pas combien j'en compte sur celui que je viens d'acheter (spécial floraison, couleurs d'automne, mode dessin, mode animaux, mode bougie, ... Je ne les connais pas tous). Il va falloir apprendre à s'en servir et cela ne se fait pas en un jour. J'ai reçu mon réflex le 9 septembre et je n'ai parcouru que le tiers du guide. Je découvre seulement où sont les différemment paramètres. Pour le moment, je me sers uniquement du mode automatique, automatique sans flash et manuel. Pour les autres, j'ai encore énormément de mal.

Après 8 ans avec un autre appareil d'une autre marque, c'est vraiment difficile de s'y retrouver. J'avais des automatismes avec mon Sony. Les fonctions, les paramètres n'étaient pas à la même place. Il va falloir du temps pour prendre en main. 

Et justement la prise en main est pour moi essentielle. Je n'envisage pas d'avoir acheté une machine à 500€ pour rester sur automatique. Cela serait passer à côté des opportunités de mon appareil photo. Il va donc être indispensable de m'exercer, de comprendre la machine. En effet, il y a un grand facteur humain dans la photographie. C'est un métier à part entière. Pour moi, c'est l'homme qui contrôle la machine et non l'inverse, c'est donc en ça que le réflex n'est pas une solution miracle car il faudra toujours apprendre les bases de la photographie si on veut s'améliorer. 
Bien sûr cela peut se faire de façon très sérieuse, très scolaire mais aussi de manière intuitivement, même en bidouillant à droite, à gauche, on apprend des choses. Pour l'instant, c'est le mode manuel qui me sert le plus, et je le contrôle de manière totalement intuitive en testant plusieurs paramètres avant de trouver le bon. Mais je progresse et je passe moins en moins de temps à trouver l'ajustement qui me plaît.

Oui, un réflex c'est une belle machine mais il faut apprendre à s'en servir. Et sachez aussi que les bases de la photographie sont les mêmes pour chaque type d'appareil photo. Que ce soit pour un compact ou un réflex, vous aurez besoin de comprendre l'ouverture, la vitesse d’obturation, la distance focale, si vous voulez exploiter votre appareil au maximum. Il est donc possible de faire de belles photos avec n'importe quel appareil (et même un téléphone).




2. ça coûte cher

Aujourd'hui, les prix des appareils photos ont beaucoup évolué puisque l'on trouve des réflex à 300€ et de bridge ou hybride au prix des appareils de réflex approchant ou dépassant les quatre chiffres. Personne ne niera que l'achat d'un appareil photo est quelque chose de conséquent. Les entrées de gammes sont aux alentours de 300-400€, les moyennes gammes 600-900€ et les appareils pros sont à plus de 1000€. Il y en a pour toutes les bourses, pour tous les goûts. Pourtant même 300€ est une somme conséquente pour certains. 
J'ai mis plusieurs mois à réunir la somme pour me payer mon réflex Nikon D5200 qui m'a coûté 500€ avec une offre FNAC. 

Tout le monde ne peut pas se permettre ce genre d'achat. On peut très vite se sentir exclu de ne pas pouvoir s'offrir une telle machine. Si vous avez l'argent pour, allez-y achetez ce qui vous fait plaisir. Si vous ne disposez pas du budget nécessaire, vous n'avez pas à avoir honte ou vous sentir inférieurs. Il ne faut pas avoir de frustration par rapport à ça car il est possible de se débrouiller sans et d'avoir des photos de blogs jolies sans réflex.
J'en ai parlé dans mon article sur Comment photographier un produit cosmétique, pour mes photos je me suis concentrée sur plusieurs points comme le cadrage et l'accessoirisation pour essayer de faire des photos qui me plaisent.  En effet, l'habillage des photos est aussi important que la gestion de la  machine, même peut-être plus.

3. Les accessoires supplémentaires

Un réflex est un achat onéreux qui en plus s'accompagne souvent d'accessoires supplémentaire (comme tout appareil photo d'ailleurs):
- une nouvelle sacoche: mon nouvel appareil ne rentre pas dans la sacoche de mon bridge, je dois donc racheter un sac adapté au poids et au volume de mon réflex.  (+39€).  C'est l'achat indispensable. 

- des cartes mémoires: quand j'ai acheté mon réflex, il n'était pourvu d'une carte mémoire, j'ai dû en acheter une car mon ancien appareil photo ne fonctionnait pas avec le même format (+15€ pour 8Go). Tout comme la sacoche, la carte mémoire n'est pas toujours fournit. C'est seulement quand vous achetez un pack que vous trouvez ce genre de supplément.

- un accumulateur supplémentaire: j'ai remarqué que la batterie de mon réflex se vidait beaucoup plus vite que celle de bridge. Avoir une batterie de secours me semble vraiment indispensable surtout quand je suis en vacances (+79€)

- une télécommande IR: l'accessoire qui est indispensable pour les photos de blog, la télécommande de déclenchement à distance. Ce truc me fait rêver depuis un petit moment car cela me rendrait la vie plus pratique, il est donc sur ma liste de Noël (+10€)

- des nouveaux objectifs: avec l'objectif de mon réflex, je ne peux pas faire de la macro comme avec mon bridge - Impossible de photographier mes vernis à ongles de très près. Pourtant j'aimerais retrouver cet effet et cela passera par l'achat du nouvel objectif. 

- un lightbox
- des parapluies

Même si tous ces achats ne sont pas indispensables, ils sont à prendre en considération dans votre projet d'achat pour votre blog car cela va alourdir le prix à plus ou moins long terme. Dans l'immédiat, je veux le sac, la télécommande et l'accumulateur supplémentaire - ce qui me fait encore une centaine d'euros à dépenser. Mais je sais qu'au cours de l'an prochain, je vais continuer d'investir pour mon blog au niveau de la photo. Le coût final de tout ça sera très certainement bien supérieur au prix initial de mon réflex. Il m'a coûtait 500€ mais bon l'investissement final lui sera plus près du milliers d'euros si on compte tout.  

4. Le long terme

C'est un élément qu'on m'a appris à penser pour mon métier, chaque investissement doit être penser dans le long terme surtout quand le prix est élevé. Un réflex, c'est super, c'est bien, c'est cool! Mais c'est cher comme nous l'avons vu. Alors il est pour moi vraiment nécessaire de réfléchir à votre achat sur le long terme. Un blog, c'est une aventure formidable et très enrichissante. Mais pouvez-vous me dire si vous bloguerez encore dans un an. 

Vous allez certainement me répondre: oui je vais continuer à bloguer. Mais ce n'est jamais une certitude. Durant ma première année de bloguing, j'ai vu une trentaine de personnes qui avaient commencé leur blog en même temps que moi arrêter partiellement ou complétement de bloguer ou alors recommencer un autre blog après plusieurs mois d'absence.   Sachez qu'environ la moitié des blogs créés s'arrêteront avant leur un an. Du coup avant d'acheter un appareil photo à plusieurs centaines d'euros, il est peut-être bon de se laisser un peu de temps pour savoir si cette aventure bloguing vous plaît, si vous arrivez à vous organiser, surtout si votre envie d'appareil photo est uniquement tournée ver le blogguing.
Mes proches entendent parler de mon envie de réflex depuis plus d'un an mais bon il était hors de question d'en acheter un avant que mon autre appareil photo rendre l'âme et aussi de savoir si j'allais continuer mon blog. En effet, mon achat d'un nouvel aurait été certainement différent s'il n'y avait pas eu l'optique du blog.

D'ailleurs si vous regardez souvent les A propos ou les FAQ de blogueuses, vous allez vous rendre compte que beaucoup n'ont pas commencé avec un réflex. Elles ont commencé avec ce qu'elles avaient comme appareil photo (compact, bridge, certaines des petites réflex, d'autres des téléphones) et puis au bout d'un certain temps (plus ou moins longs), elles ont changé d'appareil photo quand elles ont ressenti le besoin d'évoluer, d'approfondir plus. Ce que je retiens en fait de tout ça, c'est l'évolution. 
En fait, vous n'avez pas besoin de tout avoir pour commencer un blog. De toutes façon, vous ne pourrez probablement pas tout avoir: un design de dingue, un appareil de photo de folie, du matériel de pro, ... Laissez-vous du temps pour apprendre, expérimenter, creuser vos envies et définir vos besoins.


5. Le poids

Je crois que c'est le première chose que j'ai remarqué en prenant mon réflex en main: il pèse très lourd. Avec l'objectif, la bête pèse 1.2kg. C'est quand même un beau bébé. Mon bridge fait moitié moins que ça. Il était facile à transporter dans mon sac à main. Je pouvais le dégainer très vite. Maintenant le réflex implique une autre façon de penser pour les photos en extérieur: il va falloir prévoir car je n'ai pas envie de me promener avec un surplus d'1.2kg dans mon sac. Et puis j'ai aussi plus peur de l'abîmer en le transportant dans mon sac à main. Je vais donc investir dans une nouvelle sacoche de transport - et une nouvelle dépense à prendre en compte. 

Sincèrement, je ne pense pas que j'amènerais cet appareil photo avec moi lors de mon prochain trip randonnée. Je ne me vois pas me rajouter 1.2kg au 15 autres du paquetage. A cause du poids de mon réflex, je suis moins mobile. Cela me dérange un peu car qui me connaît bien sait que je ne sors jamais sans mon appareil photo - c'est une habitude que j'ai depuis mes études d'histoire de l'art, j'adore photographer ma ville. 

Alors oui, je pourrais m'acheter un nouvel objectif, moins lourd et plus adapté aux photographies d'extérieures pour être plus mobile. Mais on revient à un autre point très important: le prix et les achats supplémentaires qui alourdissent la facture.

6. Souvent la lumière est la solution

Que ce soit avec mon bridge ou mon réflex, j'ai remarqué une chose pour mes photos de blog:  Mon principal combat, c'est la LUMIÈRE. C'est avec elle que je me bats pour réaliser mes photos et je pense que pour beaucoup de blogueurs c'est le cas aussi. Et encore plus en ce moment avec le journées grises qui raccourcissent et le changement d'heure. On le voit de plus en plus sur les réseaux sociaux, beaucoup de personnes s'achètent ou demandent des conseils pour des lumières, des parapluies, des softbox, des ligth box, ... 

Acheter un réflex a pour ma part pas eu beaucoup d'impacts sur la gestion de la lumière. J'ai bien sûr des couleurs de photos plus vives, plus proches de la réalité, j'ai plus de paramètres pour gérer ma lumière. C'est indéniable je contrôle mieux la lumière grâce à mon réflex mais mon fond blanc n'est pas devenu automatiquement blanc éclatant sur mes photos. Non, il est toujours un peu gris ou bleu sur les photos en raison de la luminosité. En effet, il ne faut pas imaginer qu'un réflex va avoir un effet miracle sur vos photos. Il offre plus de contrôle, plus de possibilités, mais il ne fait pas de miracle!

Si vous avez déjà un appareil photo qui propose une multitude de paramètres et que vous aimez, une solution moins onéreuse que le réflex, est peut-être l'achat de lumière (moins d'une centaine d'euros). Cela réglera sûrement beaucoup de choses pour vos photos. Et cela peut aussi vous permettre d'attendre encore un peu avant d'investir dans un réflex, et surtout d'économiser tout en ayant des photos potables.

******

Aujourd'hui, je me sers autant de mon réflex que de mon bridge. Le premier est plus performant sur la couleur ou la vidéo. Le second est plus pratique à transporter car moins lourd, il me permet de faire des macros plus précises. 
Pour certains articles, je me sers même des deux appareils photos. Celui sur le rouge à lèvres La vie en Rose teinte Leïla de L'Oréal en est un bon exemple, il a été réalisé avec mes deux appareils photos et on ne voit pas vraiment la différence.
Pour ce qui concerne les tutoriels makeup, je me sers toujours de mon bridge car je n'ai pas encore réussi à trouver le bon paramétrage pour les portraits (et il est hors de questions de mettre des photos qui ne me plaisent pas ou trop sombres sur le blog). 

Un réflex, c'est un joli cadeau qu'on se fait pour soi, pour son blog, pour progresser en photo. Pour vous en offrir un, vous pouvez regarder les sites de reventes de photographe ou atteindre les soldes, en général les grandes enseignes proposent des packs très intéressants avec des rabais.
Toutefois, je reste convaincue que le réflex, ce n'est pas forcément LA première chose à s'acheter quand on ouvre un blog. Vous voulez un réflex mais vous n'avez toujours pas acheté votre nom de domaine (qui coûte moins de 10€), ça sonne quand même un peu bizarre. 

Plus qu'un réflex, en fait ce sont de belles images, de jolies photos qu'un blogueur souhaite. Et ça, ça s'obtient de multiples façons, le réflex n'est qu'un des outils possibles pour ça.
Avant de faire des achats très conséquents qui en engendreront d'autres, il faut pour peut-être essayer de voir ce que vous pouvez faire avec ce que vous avez déjà, en quittant le mode automatique, en changeant des paramètres, en agrémentant ses photos. En plus la débrouillardise est souvent source de grande créativité. Le travail de la luminosité et de l'ambiance de vos photos (fond, accessoire, ...) sont très souvent les deux points clefs de belles photos de blogs.

Un réflex, c'est un gros investissement, du coup il mérite quand même un peu de réflexion en amont.  Mais surtout ne faites plus de complexe du réflex car il n'est en rien une solution miracle pour votre blog.  

La solution est en fait juste sous votre nez, c'est vous et votre créativité!

Et vous, avez-vous un réflex, un hybride ou un compact? Saviez-vous utiliser tous les paramètres de votre appareil? Avez-vous eu le complexe du réflex?