Un autre bordeaux

Nous voilà à mi-parcours de la présentation de mes Rouges Edition Velvet de Bourjois. Nous arrivons à notre huitième velvet, le 08 Grand Cru, et c'est certainement celui qui a fait couler le plus d'encre sur la blogosphère tantôt dans les top, tantôt dans les flops. C'est vrai que c'est le plus capricieux des velvets. Aujourd'hui, je vous propose donc une petit revue de ce rouge à lèvres et quelques astuces pour apprendre à le dompter.


Comme tous les velvet, le Grand Cru se présente sous la forme d'un rouge à lèvres liquide dans un tube transparent qui laisse entrevoir une sublime couleur lie-de-vin, un très beau rouge sang. Je suis tombée directe sous le charme de cette teinte hyper foncée, la plus foncée de la gamme et encore à l'heure actuelle. J'aime de plus en plus porter des couleurs foncées et surtout en automne qui est ma saison favorite de l'année. 

Passons sur l'application car elle va nous occuper pendant tout le reste de l'article car elle est plutôt problématique pour beaucoup de personnes. Comme pour tout mes autres velvet très colorés, l'effet velours met longtemps à apparaître car il sèche très lentement. Mais une fois posé, j'ai énormément le rendu avec sa couleur puissante et très élégant. Les rouges foncées sont toujours sublimes à porter. Ils ont un côté très intemporel.


Venons en au coeur du problème: l'application du Grand Cru. Pour moi c'est vraiment un calvaire  car le produit ne s'applique pas uniformément et à tendance à faire de petits paquets. Si j'en crois les avis lus sur internet, cela arrive à plus d'une personne sur deux. Et si vous avez commencé à découvrir la gamme des velvet car le Grand Cru, il est fort probable que vous n'ayez pas aimé. 
Pour ma part, je l'ai acheté en connaissance de cause et j'ai essayé de trouver des astuces pour pouvoir l'utiliser. J'y avais même consacré un article Grand Cru... Mais pas bordelais. 

Concernant cette histoire d'application problématique, j'ai posé la question à Bourjois via les réseaux sociaux et voici la réponse de la marque:
" Ce sont les pigments à l'origine de cette teinte très foncée qui "s'écrasent" mal et qui rendent la texture moins homogène à l'application, nous ne nous en sommes pas rendues compte tout de suite car nous l'avions testée à la sortie des cuves et les pigments se "regroupent" après quelques semaines
Du coup la formule a été retravaillée plusieurs fois après la commercialisation de cette teinte et seulement les dernières pièces".

Voilà donc la réponse que tout le monde se pose pour le Grand Cru: la cause aux pigments foncés qui ne veulent pas se regrouper correctement. Sur les nouvelles sorties, notamment les deux derniers et en particulière la foncée Plum Plum Girl, on voit bien le travail de reformulation avec une texture bien crémeuse et homogène à l'application et une odeur moins forte. J'espère que le Grand Cru subira bientôt le même sort car cette teinte est quand même magnifique.
Qu'à cela ne tienne, il y a quelques astuces pour maîtriser le Grand Cru, mais vous devait toujours avoir les lèvres en parfaite (gommées et hydratées)
- poser le Grand Cru sur un autre rouge à lèvres mate, pour ma part je prends le crayon Cruella de Nars. 
- poser le Grand Cru au pinceau
- mélanger le Grand Cru avec le Nude-ist (astuce d'Alexandra du sublime blog Les Pavés Bordelais = The blog bordelais de référence) 

Maintenant place aux images. Et pour une fois, on profite d'un Grand Cru sans modération!
 



Prix: 13.90€

Où trouver: sur l'eshop de la marque, dans les parfumeries, chez Monoprix et en grandes surfaces
  
Voilà vous savez tout sur le Grand Cru. Celui-ci je vous le conseille seulement si vous êtes fan de velvet car en attendant qu'il soit reformulé, il faudra apprendre à le maîtriser. Sinon, il y a 13 autres velvet dans la gamme qui n'attendant plus que vous pour un test.

Mes autres Velvet de Bourjois:

On se retrouve mercredi prochain avec la teinte 09 Happy New Year - on quittera la gamme originelle pour la gamme élargie avec les nouveautés

Et vous, aimez-vous ce rouge à lèvres?