L'heure du bilan 

Au mois de juin, je recevais ma 24ème birchbox. Cela faisait 2 ans que j'étais abonnée. Il est donc le temps de dresser un bilan. Et puisqu'une partie de mon travail se fonde sur l'analyse statistique en tout genre, j'ai décidé de mettre cette compétence au service de mon article et de mon abonnement birchbox. 

La semaine dernière, j'ai amorcé mon bilan doucement en me lançant un petit défi, à savoir s'il était possible de se faire une beauté complète avec les produits reçus durant mon abonnement. La réponse a été oui. Les produits reçus en deux ans sont assez diversifiés pour répondre à toutes les attentes d'une mise en beauté.

Mais depuis quelques mois, je note scrupuleusement chaque détail de mes box dans mon dossier excel en attendant le moment où je pourrais passer tout ça à la moulinette de mes logiciels d'analyses. Le jour est arrivé! 

J'ai décidé de répartir mon analyse sur plusieurs articles afin de ne pas être trop assommantes de chiffres et surtout pour aborder tous les points concernant Birchbox: analyse objective, analyses subjective où je parlais de ce que j'aime ou non, le pourquoi du comment je me suis abonnée, mon ressenti, mes coups de cœurs, mes déceptions, ... Bref en juillet, vous saurez tout sur Birchbox.

Pour parfaire mon analyse, il y a une semaine, je vous demandais votre aide en remplissant un petit questionnaire sur votre relation avec birchbox. 

La totalité des répondants ont dit être ou avoir été abonnés avec le système mensuel pour une raison de prix - 13 € est plus facile à dépenser sur un mois que 120€ d'un coup - et pour la facilité de résiliation. La durée de votre abonnement n'entre pas en compte dans cette décision, que vous soyez abonnés depuis deux mois ou depuis le début - 36 mois , vous avez toutes faits le choix de l'abonnement mensuel.
J'ai été très surprise de ces réponses parce qu'en fait depuis le début, j'ai fait le choix totalement inverse de l'abonnement à l'année, et justement pour une question de prix. L'abonnement annuel étant moins cher au final.  Abonnées longue périodicité serions-nous minoritaires chez Birchbox? 

Les restes de vos réponses s'approchent grandement de l'analyse de mon abonnement. Pas besoin de chiffres pour se rendent compte que Birchbox a quelques obsessions soin du visage pour nous - à croire qu'il est jamais assez lavé, hydraté et gommé. Mais vous n'êtes qu'un tiers des répondants à avoir constater que Birchbox envoie de plus en plus de produits de maquillages. Peut-être parce qu'on a toutes des attentes concernant le maquillage - les yeux, la bouches, les ongles ou autres - et que ces attentes ne sont pas forcément comblées.

Vous avez aussi été très nombreuses à remarquer que beaucoup de marques reviennent plusieurs fois et certaines font vraiment du lobbie dans nos box surtout depuis ces derniers mois.

Pourtant, Birchbox reste une belle découverte pour chacune d'entre vous chaque mois.  Je dois vous avouer que pour moi aussi. J'aime beaucoup de petit moment dans le mois.

Maintenant place à la découverte de mon abonnement en chiffre. 




 
Je trouve personnellement que ces chiffres nous en apprendre beaucoup sur Birchbox et la composition des box.


Premièrement, comme vous l'avez aussi remarqué les plus grandes catégories sont les soins du visage, le maquillage, les produits corps et bain. 

Vous m'avez toutes dit que le format de produits que vous recevez le plus est la miniature, mais en fait c'est vraiment très équilibrer avec le nombre de full size. Le truc, c'est qu'il est plus rare de recevoir une crème en grand format qu'un vernis à ongles ou un accessoire.  Les full size sont bien présents chez Birchbox, mais pas dans les catégories de produits que l'on souhaiterait. 

Malgré les critiques sont les compositions des produits, on peut aussi remarque qu'un quart des produits est issu de marques biologiques ou naturelles, ce qui est vraiment pas mal. C'est sans compter les marques qui agissent envers les animaux. Même si l'environnement n'est pas la raison première de Birchbox, il y a quand même une tendance à nous présentes des marques plutôt "green" ou éco-responsables. 

Enfin, même si on ne s'abonne principalement pour cette raison, la rentabilité des box est bien là. Je n'ai jamais connu le cas d'une box qui ne dépasse pas l'investissement de départ - 13€ par mois. Et la moyenne des box est plutôt haute : 36€ de moyenne par box, soit presque le triple du prix dépensé. 

Mais vous me direz, qu'il y a un problème avec mon analyse, que je ne tiens pas compte de l'évolution Joliebox - Birchbox, parce que la société française qui a racheté ses concurrents anglais et espagnol a également été racheté par le géant des box américaines. C'est ainsi que Joliebox est devenue Birchbox au court de mes abonnements. Oui, c'est vrai ce changement est important dans l'histoire de l'entreprise mais l'est-il pour la composition de mes box.

C'est ce que nous allons tenté de voir maintenant avec cette prochaine infographie qui réunit les chiffres clefs de mon abonnement en fonction des différentes phases qu'a connues Joliebox-Birchbox.




Globlement le rachat de Birchbox m'a pas apporté beaucoup de changements. Mais on note une plus grande présence de maquillage et de marques étrangères, et une diminution des parfums - hallelujah!

Mon analyse objective touche à sa fin. J'espère qu'elle vous permettra de mieux cerner les types de produits que l'on peut recevoir durant son abonnement et si cette box beauté peut vous correspondre.


 Mes autres articles bilan Birchbox:
- Défi beauté, une mise en beauté complète avec Birchbox
- Birchbox en toute subjectivité, mes amours et mes déceptions


 
On se retrouve demain pour mon analyse subjective, car il est aussi intéressant de savoir si les produits reçus mes correspondre, si je les ai aimé et s'ils valent le coup.