L'incroyable marché Jean Talon

On trouve des idées partout et parfois les bonnes idées viennent des autres. J'ai un petit truc à vous avouer, il m'arrive souvent de prendre en photo les recettes qui me tentent : une pancarte dans la rue, une carte de restaurant, un page de magazine,... Si je retiens très bien les petits détails qui datent de Mathusalem, j'ai énormément de mal de à mémoriser des trucs dans l'instant alors je finis par souvent dégainer mon appareil.

Je sais que ce n'est pas bien, mais je ne compte pas construire un empire sur les choses que j'ai photographiées. C'est pour mon usage personnel. 

Bon aujourd'hui, je fais une petite entorse à tout ça et je vais vous proposer des recettes de smoothies que j'ai bus lors que je vivais au Canada.  Les recettes que je vous propose viennent du bar à jus et à smoothies situé en plein cœur du marché Jean Talon de Montréal.
Lors de mes visites de Montréal, puisque je vivais à Ottawa en Ontario, j'incluais toujours un passage au merveilleux marché Jean Talon. Si à Ottawa, le marché By est pas mal, c'est rien en comparaison à celui-ci de Montréal. Déjà, il est quatre plus grand, quatre plus beau et quatre fois moins cher. Oui, la vie est chère à la capitale. Alors il vaut mieux faire ces courses au supermarché contrairement à Montréal où c'est meilleur marché justement d'aller au marché. 

Bref revenons au bar à smoothie de Jean Talon - si quelqu'un sait comment il s'appelle, n'hésitez pas à me le dire. Ce bar proposait d'excellentes associations de fruits pour ses smoothies au point qu'il était difficile de choisir. Et pour me rappeler de ça, j'ai furtivement pris une photo. Tellement furtivement que ma photo est flou mais lisible. Je sais que ce n'est pas bien, mais je l'ai fait quand même. J'espère que tous les Montréalais me le pardonneront.

Alors aujourd'hui, je vous propose donc quelques recettes de ce fameux bar à smoothie.






Comme d'habitude avec les smoothies, il faut d'abord préparer les fruits avant de les mixer. Alors on lave, on épluche et on découpe en sourire avant de se faire un malin plaisir à torturer tout le monde dans le bol du blender.




Je vous laisse déguster ces petites recettes avec quelques photos de ce joli marché canadien.