Madame-Pang-Bordeaux-restaurant-bonne-adresse-dim-sum-cuisine-asiatique-cuisine-cantonaise-finger-food-fooding-bar-cocktail

Mises en bouche cantonaises

Cette adresse, c'est l'Homme qui l'avait remarquée depuis un bon mois. Sur un coup de tête je lui ai proposé de tester vendredi soir dernier (pour raconter la vérité, je n'avais pas du tout envie de cuisiner, du coup je l'ai invité au restaurant!). J'y suis allée sans vraiment savoir ce que j'allais trouver. Je savais juste qu'il s'agissait d'une adresse pour apéros dinatoires aux saveurs asiatiques et pour les amateurs de cocktails. Ce n'est pas une cuisine que j'ai l'habitude de manger, alors j'ai plaisir à la tester via de jolies adresses. Partance pour Hong-Kong avec Madame Pang mais tout en restant à Bordeaux.

Madame Pang est le deuxième restaurant des propriétaires de Dan - cuisine d'influence. Les bordelais connaissent cette bonne adresse qui revisite la cuisine cantonaise avec le terroir girondin. Ce restaurant est sur ma liste des lieux à tester depuis très longtemps. Et la découverte de Madame Pang n'a pas enlevé mon envie de découvrir ce restaurant. Mais aujourd'hui c'est bien cette nouvelle adresse dédiée à la finger food dont je vais vous parler. J'espère que cet article vous retranscrira parfaitement ma visite chez Madame Pang. 

Ce restaurant propose une carte variée de petits snacks aux saveurs cantonaises et de dim-sum. Pour ces bouchées vapeurs, on retrouve la touche du duo sino-français de Dan - cuisine d'influence, c'est à dire une fusion entre cuisine asiatique et produit du terroir de saison. Ici l'Asie se part de quelques touches Made in sud-ouest!
 
En poussant la porte un vendredi à 19h20, le restaurant était déjà rempli. On nous invite à patienter au bar et puisque les cocktails sont la spécificité de l'adresse, nous restons en sirotant une bière et un Madam's favorite. Autant vous le dire, nous avons attendu longtemps avant qu'une place se libère. Même si les plats met à l'honneur la finger food et que c'est l'adresse parfaite pour un apéro dinatoire, ici les gens restent! Ils profitent de l'ambiance tamisé, un peu fumoir avec sièges en velours et murs aux couleurs sombres. En plus, il n'est pas rare de repasser commander en fonction de ce que l'on voit dans le dim-sum du voisin.

Alors si vous ne voulez pas trop attendre, il est conseillé d'arriver soit à 19h, soit à 23h au deuxième service. C'est vrai qu'à partir de 22h30, on n'a vu les tables se vider et l'attente au bar se raccourcir.  

Une fois à table, nous avons enfin découvert la carte même si vous avions déjà repéré deux ou trois plats lorsqu'ils traversaient la salle pour rejoindre leur table. Petit clin d'oeil aux restaurants asiatiques, le menu est un petit bloc-note à cocher.  

Presque tous les plats me faisaient envie sur la carte. Avant de tout cocher, j'ai quand même fait le calcul de l'addiction pour voir ce qui entrait dans mon budget pour la soirée (environ 40€ pour deux). Pour cette première visite, j'avoue avoir été plus attirée par les snacks que les dim-sums.
Et puis j'ai aussi scruté la table de mes voisins pour savoir ce qu'ils commandaient et ils faisaient la même chose. D'ailleurs c'est assez conviviale car on échange nos avis, nos impressions.


Pour commencer, nous nous sommes tournés vers l'humus Thaï-cacahuète. Quelle belle surprise quand ce petit encas (gigantesque) est arrivé. Divine couleur, des aromates sur le dessus qui laisse entrevoir une recette pleine de saveurs et puis un grand plat de chips de tapioca pour déguster ce humus. La présentation de ce snack laisse présager un délice et c'est le cas! Au point que j'ai demandé à avoir la recette. C'est un de mes coups de cœur de la soirée. 
 
Madame-Pang-Bordeaux-restaurant-bonne-adresse-dim-sum-cuisine-asiatique-cuisine-cantonaise-finger-food-fooding-bar-cocktail

Après cette première mise en bouche nous étions dans de bonnes conditions pour la suite. C'est l'encas de boeuf croquant et relevé du Yunnan qui est arrivé sur notre table. Ce plat, il me faisait envie depuis que j'avais vu mes voisins au bar le commander. Et j'avais une grande attente de croustillant, il fallait absolument que le boeuf soit croquant. 
Verdict: j'aurais bien aimé que mon assiette soit plus grande car j'ai beaucoup aimé. Le croquant est là par une belle caramélisation. J'ai également beaucoup apprécié l'assaisonnement. 

 
Madame-Pang-Bordeaux-restaurant-bonne-adresse-dim-sum-cuisine-asiatique-cuisine-cantonaise-finger-food-fooding-bar-cocktail
Madame-Pang-Bordeaux-restaurant-bonne-adresse-dim-sum-cuisine-asiatique-cuisine-cantonaise-finger-food-fooding-bar-cocktail


Puis nos commandes se sont enchaînées sur notre petite table (peut-être un peu trop vite!), puisque trois autres plats sont arrivés en même temps. On ne savait plus au donner de la baguette et de la fourchette! Nous avons vu débouler bien chauds les nems de canard sauce foie gras, bien croustillants les onions rings mayon "Gochujand" et bien fumante notre petite assiette de travers de porc sweet and sour dans un panier. 
Par quoi commencer? La réponse: picoter. Une bouché de ça, après une pincée de ci et un morceau de ça. Le mode finger food était enclenché

Gros coup de coeur pour les travers de porc sweet and sour. Ne vous attendez à voir débarquer le barbecue et la ribambelle de ribs. Il s'agit d'un plat licat avec une viande ultra fondante et une sauce divinement bonne. Tellement bonne que j'ai pris ma fourchette pour racler! 

Après j'étais plus mitigée sur les nems canard sauce foie gras. Ils étaient bons ainsi que la sauce foie-gras mais à vrai dire, je n'ai pas eu le même enthousiasme que pour les plats précédents. La prochaine fois, je testerai les "Piti nems" crevette/ nioc nam pour voir si en fait le soucis ne vient pas de moi et de ma non passion pour les nems.

Et le bémol vient pour les onions rings que j'ai trouvé trop huileux. Attention, il faut que je précise qu'après mon expatriation au Canada, je voue un culte à la cuisine de pub, onion rings et frites de patate douce en tête. Et pour le moment, je n'ai réussi à trouver des retrouver le plaisir des onions rings que je connais. Partout où je vais, je trouve à chaque fois que l'on sent trop l'huile de friture. 
 
Madame-Pang-Bordeaux-restaurant-bonne-adresse-dim-sum-cuisine-asiatique-cuisine-cantonaise-finger-food-fooding-bar-cocktail

Mais notre expérience culinaire (de petits goinfres, de petits gourmands) ne s'est pas terminée ici puisqu'est arrivé sur la table le Dim sum classique Wonton au lard épicé et sésame. Magnifique, la présentation est magnifique! Ces jolis panier vapeur ont vraiment un charme fou. Pour moi qui ne mange beaucoup énormément cette cuisine, c'est la touche en plus qui me fait voyager.    

Le goût m'a plu même si la coriandre dominée l'association de saveurs. Cette cuisine cantonaise est pleines saveurs, d'aromates mais sur certaines recettes, je trouvais qu'il y avait un peu de déséquilibre car un des ingrédients prenait le pas sur les autres. 
Mais ceci dit, cette expérience dim-sumesque m'a donné envie de découvrir d'autres recettes de la carte. Vous l'avez déjà compris, j'ai l'intention de revenir.

Enfin, impossible pour moi de ne pas terminer par une touche sucrée. Et puis dès que je vois profiteroles sur une carte, je ne me pose même pas la question du choix du dessert. J'ai donc commandé une profiterole de Madame Pang - oui, au singulier, j'ai donc vu arriver une boule croustillante dans un bol. Et sans rien vous cacher, je fus encore une fois déçue par le côté huile de friture trop présent. En plus le dessert est arrivé alors que nous étions encore en train de manger des plats. Cela nous a un peu pressé. 

Madame-Pang-Bordeaux-restaurant-bonne-adresse-dim-sum-cuisine-asiatique-cuisine-cantonaise-finger-food-fooding-bar-cocktail

En fait, nous avions peut-être fait l'erreur de cocher directement toutes les cases des choses que nous voulions manger. Alors tout est arrivé très vite. Au moins, je ne peux pas reprocher l'attente entre les plats.
Nous aurions dû faire comme la plupart de nos voisins, à savoir tester deux plats, puis passer commande pour autre chose et ainsi de suite. C'est ce que nous ferons la prochaine fois pour ne pas créer un embouteillage de plats sur notre plat.
 

Concernant la note, pour le côté nourriture l'addition était de 42€ pour 6 mets, ce qui est tout à fait raisonnable pour la quantité mangée. Nous sommes repartis bien rassasié et avec l'envie de revenir pour tester le reste de cette carte hautement alléchante.

Le petit plus de cette adresse est son horaire tardif car le lieu est ouvert jusqu'à 2 du matin. Cela en fait une excellent adresse pour les gastronomes noctambules. Pour moi, cela certainement la bon direction après un ciné!

Deuxième visite 

Après un bon film au printemps de cinéma, nous avons décidé de revenir au Madame Pang pour continuer à découvrir la carte enfin de fêter ma petit entreprise qui prend forme. Nous sommes arrivés vers 22h, après un verre au bar nous avons eu une table pour déguster plein de petits plats. 

Nous avons repris le humus Thaï - cacahuète - c'est maintenant notre incontournable de ce restaurant! Puis nous avons enchaîné les Piti Nems - crevette/ nioc nam qui sont délicieux. Dans la section encas, nous avons pris le Fish & chips, tartare cantonaise, que j'ai aimé mais qui était sans plus. C'était bon mais cela ne m'enthousiasme pas autant que d'autres plats. Nous avons également pris le poulet craquant MADAME PANG, qui est aussi délicieux que le boeuf croquant. Nous avons tenté de percer le mystère de l'assaisonnement. Côté dim-sum, nous avons découvert le Dumpling - légumes/ dan dan qui est une très belle découverte. Comme je l'ai mentionné en début d'article, je n'ai pas l'habitude de ce type de cuisine, je prends donc plaisir à la découvrir. Et il y a un point que j'aime beaucoup, la force et l'intelligence des assaisonnements. Cela me donne envie de compléter notre jardin aromatique et de faire le plein d'épices.

Pour les desserts, nous avons cette fois-ci pris le Sago - mangue & noix de coco qui apporte beaucoup de fraîcheur en fin de repas, et le tiramisu - thé matcha & Chartreuse verte, qui vous plaira si vous avez déjà l'habitude du goût de matcha.
 
Voyage gourmand garanti avec cette adresse!


16 rue de la Devise
33000 Bordeaux

ouvert du mardi au samedi
de 17h à 2h 
cuisine chaude jusqu'à 0h30/ cuisine froide jusqu'à 2h 

site internet: Madame Pang 



Connaissez-vous cette nouvelle adresse bordelaise? Avez-vous envie de la découvrir? Êtes-vous amateur de cuisine asiatique et en particulier des dim sum?