SLIDER

Laissez moi manger, laissez moi publier...


La peur du blogueur omnivore

Aujourd'hui, j'aborde un sujet auquel je pense depuis longtemps: la crainte des commentaires polémiques sous les recettes avec des protéines animales. Je vous en ai déjà parlé sur Twitter avec un tweet pour lequel j'ai obtenu énormément de réponses. Je vais vous parler un peu de mon régime alimentaire. Avec le sous-titre, vous avez compris que je suis omnivore, je mange donc du végétal et d'animal, des légumes, de la viande. Rien d'exceptionnel car il s'agit d'un régime très commun. La différence est que je publie mes recettes sur mon blog, c'est là le hic. Je m'expose donc aux remarques mais un article culinaire est-il le lieu approprié pour le débat sur la cause animale.

Le titre n'a pas été choisi pour faire du clic, tout comme le sujet de l'article, c'est simplement que j'ai des interrogations et j'ai envie d'en parler avec vous. Je ne cherche pas la polémique, je me questionne. En fait, le titre est un petit clin d'oeil à la chanson Laissez moi danser. Je crois que le fait d'avoir essayé de regarder Danse avec les stars samedi a laissé des traces.



A l'approche de Noël, j'ai l'impression que les tensions se cristallisent de plus en plus entre le végétarisme, le végétalisme et l'omnivorisme. D'un côté, il y a ceux qui redoutent les fêtes en famille car ils seront moqués de leur choix, de leur conviction et de l'autre ceux qui continuent de manger de la viande et voient également leur régime remis en cause.
Je comprends les craintes de chaque partie mais l'addition convictions (quel que soit le sujet: politique, religion ou alimentaire) et repas de famille termine très souvent en clash et débat interminable entre membres de la famille. 
Mon repas sera gâché si après avoir passé des heures en cuisine, on me dit que je suis une tortionaire d'animaux car il y a un rôti sur la table. Tout comme le végéta*ien sera affecté des remarques au sujet de son régime. Le repas des fêtes de fin d'année, c'est pas le moment idéal pour débattre des régimes alimentaires de chacun. A mon avis, ça va terminer en pugilat des deux côtés.

Ma crainte personnelle est en fait quant je publie mes recettes de Noël sur le blog et en particulier quand l'aliment principal est le foie gras. Oui, je fais partie des personnes qui en consomme. Je sais le cuisiner et il y a plusieurs recettes avec cet ingrédient sur mon blog. 
J'ai peur des remarques extrémistes car je sais par expérience que cela arrivera. Je l'ai vécu pour chaque recette publiée avec cet aliment sur le blog. A chaque fois, j'ai eu des commentaires négatifs m'expliquant que ce n'était pas bien, que je n'étais pas une bonne personne, que j'étais inconsciente. Ne cherchez pas ces commentaires, je ne les ai pas publier car ils sont extrêmement violents dans leur mots et que pour moi une recette de cuisine d'un blogueur n'est pas le lieu idéal pour ce débat. Mais je les ai lus et je me souviens de ces mots très durs. 

Le débat et les questionnements sur la défense de la cause animal sont des choses à ne pas prendre à la légère. Et ce n'est pas parce que je mange de temps en temps de la viande, que cela ne me concerne pas et que je n'ai pas conscience du problème. Je n'en mange pas tous les jours et pas à tout les repas. Oui, le fait de manger de la viande m'implique pas que ce soit notre aliment favori ou que nous le consommons à outrance à chaque repas.

Mais dans les réactions extrêmes, certains me diront que si je mange de la viande, c'est que je cautionne la maltraitance animale. Ce n'est en aucun cas le cas! C'est un sujet avec beaucoup de paliers (les animaux de compagnie, la consommation alimentaire, la recherche, les produits cosmétiques, ...). Il est pour moi difficile de demander à tout le monde d'être au même niveau. Mais cela ne veut pas dire que si on n'est pas vegan ou végétarien que l'on est pour la maltraitance, l'exploitation sur-industrielle, la torture ou autre. Et ce ne veut pas que l'on est plus bête que les autres ou que l'on vaut moins.



Chacun fait son chemin à ce sujet et se positionne au palier qui lui correspond. Ce n'est pas parce que notre démarche n'est pas globale qu'elle est mauvaise, à rejeter ou à critiquer. Ce n'est peu comme l'écologie, certains vont simplement trier leur déchet, d'autres seront plus concernés et iront plus loin dans leur démarche. Est-ce que cela veut dire que les premiers sont des mauvaises personnes et les autres des gens irréprochables. Cela me fait penser à la vidéo de Et pourquoi pas Colline Bio à demi? On peut être conscient, faire des choses pour un cause sans pour être engagé à l'extrême. 

Personne n'est à 100% irréprochable. Manger bio, c'est bien mais qu'en est-il de faire venir des aliments de l'autre bout du monde? Peut-on se battre pour la cause animal et continuer à s'habiller dans des chaînes fast fashion comme Zara ou H&M?
Il y a tellement de questionnements et en plus si on les croise, cela finit par être très difficile d'être à 100% engagé. En plus, il faut faire avec d'autres facteurs: argent, santé, accès aux produits, notre plaisir  ... Ce qui peut encore plus compliqué l'application de nos convictions. J'aime le Made in France mais j'ai des produits non français chez moi car je ne me laisse également séduire par des certaines pièces étrangères.

Dans les remarques qui m'expliquent que je suis une mauvaise personne parce que je consomme de la viande, j'ai l'impression qu'on me définie exclusivement par ça. Et évidemment, ça m'atteint, ça m'attriste. Pour moi, je suis bien plus que manger des lardons, des oeufs ou que d'aimer cuisiner un ragoût. Je suis bien plus que ce que je mange.

Pourtant je me demande de temps en temps si cela ne me fait pas perdre des amitiés réelles ou bloguesques. Une question qui peut étonner mais quand je vois certains tweets, certains messages, je me dis que c'est possible après tout. 
Est-ce que mon avis sur un rouge à lèvres ou mes infographies ne comptent plus ou doivent être remis en cause parce que je mange de la viande? Est-ce que mes idées ne comptent plus, est-ce que ma créativité devient négative parce que je mange de la viande?



Je comprends les convictions que certains ont, le combat que certains font, pourtant je ne comprends pas la violence qui peut en découler. Je ne mets absolument pas tout le monde dans le même panier car justement je ne veux pas qu'on me mets dans le même panier que tous les carnivores. Je réfléchis, je fais attention autant que je peux. Peut-être que ce n'est pas suffisant pour certains, mais cela ne vous donne pas le droit de me juger comme quelqu'un de mauvais.

Je peux comprendre que mes recettes, ma façon de consommer dérangent mais je ne peux admettre de me faire insulter pour ça. Si mes recettes vous dérangent, j'en suis navrée, vous n'êtes pas obligée de les lire et je ne devrais pas à y mettre un avertissement pour expliquer mes choix. Après tout en tant qu'humain, je suis un animal comme les autres, alors j'ai aussi droit au respecter.





Dans cette histoire, tout le monde craint la réaction des autres, autant les végéta*iens que les omnivores. Le débat n'est pas sur le fait de manger ou non de la viande mais sur le fait de pouvoir publier des recettes de cuisine sans être jugé quelles qu'elles soient
- ne pas passer pour un marginal extrémiste si on est vegan
- ne pas passer pour quelqu'un qui surfe seulement sur la tendance si on est végétarien
- ne pas passer pour quelqu'un sans conscience et qui torture les animaux si on mange de la viande

Le respect dans l'assiette. Cela vaut pour n'importe quel régime!
Une personne ne se résume pas exclusivement à ce qu'elle mange
Un article de cuisine n'est pas le lieu pour un débat


Le fond du problème, c'est encore et toujours le jugement des autres. Et le fait que sur internet, il est facile de cracher sa haine. On mérite bien plus qu'être défini par ce qu'il y a dans nos assiettes, qu'elle soit végétale ou animale!
Qu'en pensez-vous? Quel est votre avis?

20 commentaires

  1. Je suis tout à fait d'accord avec toi. D'un côté comme de l'autre chaque "régime alimentaire" est source de haine. Il faut respecter les choix de chacun et éventuellement expliquer son point de vue dans le calme. Mais pas sous les recettes, ce n'est pas un lieu de débat. ET si ça dérange, personne n'est obligé de lire les recettes !
    Moi ça me dérange que des gens dépensent 300 euros en décorations de Noel qui viennent de Chine, fabriquées par des esclaves modernes. Pour autant, je respecte ces personnes car ce sont leurs choix et leur conscience.
    DAns la vraie vie, les personnes n'iraient certainement pas pourrir les magasins, les boucheries ou les magazines de recettes ! Donc pourquoi le faire sur un article de blogueuse qui n'oblige personne à faire comme elle ?
    Parce que sur internet, tout le monde se croit tout permis !

    RépondreSupprimer
  2. Mais ils sont pas bien les gens de te dire que c'est pas bien ou quoi... okay on peut être végétarien ou autre mais il faut respecter le choix de chacun. C'est fou ça. Ils ont rien a redire sur la façon dont tu te nourries. J'ai beau avoir changé je continue a aller voir des recettes de tous les bords parce que je peux toujours les changer à ma manière et que ça m'intéresse. Alors moi je dis que c'est toujours utile même si on ne consomme pas pareil. Je t'encourage et fais ce qu'il te plait :)

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir Cécilia,

    Comme tu le sais, je suis végétalienne. Donc de mon côté, pas de viande, ni aucune protéines animales. Il m'arrive de temps en temps, par exemple lors de repas de famille de consommer un peu de fromage, mais cela reste assez rare, et c'est davantage pour simplifier la vie de ma mère ou de mes proches lors d'invitations.
    Cela dit, je pense que ce sujet peut effectivement rapidement devenir houleux. Mais quel que soit le sujet, la blogosphère s'enflamme très vite...

    Jamais je ne viendrai critiquer une personne sans pouvoir discuter de vive voix avec elle, quel que soit le sujet. Tu peux très bien consommer de la viande par exemple, mais ne l'acheter qu'auprès de producteurs qui limitent la souffrance animale, et qui élèvent en plein air, et à côté de ça, faire des dons à des associations, etc, etc... Bien sûr, en tant que végétalienne, et très sensible à la cause animale, j'aimerai que tout le monde suive ce même chemin, mais chacun est libre de son régime alimentaire.
    Il y a d'ailleurs aussi des cas où certaines personnes aimeraient être végétaliennes, mais ont du mal à tolérer ce régime, et doivent repasser végétarienne.
    Enfin bref, c'est un long débat et jamais je ne te ferai la morale à ce sujet (sauf si tu viens chez moi, et que l'on peut en bavarder autour d'un thé! Haha! ☺).
    Le blog est un espace personnel; tu es bien libre de pouvoir y publier ce que tu souhaites. D'autant que ma mémoire me rappelle que tu avais déjà eu l'occasion de poster des recettes vegan par ici! ☺
    Je te souhaite une bonne soirée ma jolie.
    Des bisous de vegan,
    Lili.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Cécilia !
    J'ai trouvé ton article très intéressant, et surtout très vrai. Je pense également que l'on ne devrait pas juger les gens pour leurs choix, encore moins quand le lieu ou le contexte ne s'y prêtent pas. Moi-même je suis omnivore, et je redoute les réactions et jugements des autres quand je veux partager une recette sur le blog ou un plat sur les réseaux à base de viande, parce que je sais que ça a tendance à éveiller une certaine haine et des réactions plutôt violentes chez certains. C'est incompréhensible.. Du coup, je me prive un peu du plaisir de partager certaines recettes, et je devrais pas avoir à faire ça, c'est bien dommage. Parce que j'ai beau aimer les animaux, les respecter et les protéger au mieux possible, je reste omnivore et ça fait parti de moi.
    Comme tu le dis très justement, on a pas à être défini par ce qui se passe dans nos assiettes et on devrait surtout ne pas avoir honte de partager ça, si on en a envie.
    Sache en tout cas, que tu peux publier tes recettes librement. Pour ma part, je me ferai un plaisir de les découvrir et pourquoi pas les reproduire :).
    Bonne soirée, bisous :)

    RépondreSupprimer
  5. Anonyme19:38

    Tout à fait d'accord. Le problème est que certaines personnes ont le jugement facile. Je respecte les choix de toute personne : Qu'elle soit végétalienne, végétarienne ou omnivore. Chacun ses convictions et franchement personne n'a la science infuse. Je comprends que la consommation excessive de viande soit dangereuse pour la santé ou que des personnes deviennent végétariennes par respect de la vie animale, mais je comprends aussi les personnes qui aiment la viande (c'est leur droit) ou qui en consomment parce que sinon, elles ont régulièrement des anémies (c'est mon cas), etc. Les jugements créent pour moi la discrimination, puis la haine, et franchement, c'est pas ce qui manque!!! Merci d'en parler.

    Bises http://happy-pillz.com

    RépondreSupprimer
  6. Alors là franchement je ne vois vraiment pas de quel droit les gens se donnent le droit de venir te faire la morale sous une publi de recette quelle qu'elle soit. .. moi même aujourd'hui je ne mange plus de viande mais j'ai publié bien des photos avec les lardons grillés dans mon velouté de pois cassés ou mes pâtes carbo avec la pancetta grillée. Faut arrêter de se prendre pour zorro et respecter les autres. Jamais je n'irai faire la morale pour ça. Mon chéri lui mange ce qu'il veut. L'alimentation c'est un choix personnel si ça devient aussi chiant et prosélytiste que la religion merde... je tombe des nu à lecture de ton article et je trouve les gens nuls parfois. Publie ce que tu as envie de publier et dis leur mer** . Bisous bichette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore heureux que ça n'arrive pas sous tous les articles mais sur ceux pour Noël et surtout avec du foie gras (l'aliment très problématique). Moi je trouve ça inutile de mener sa bataille sous un article de blog, mais c'est si facile.
      Je ne vais pas m'arrêter de publier mais j'avais besoin d'un parler. Je n'ai pas envie que mon alimentation soit problématique et me définisse, je n'ai pas envie qu'on me juge pour ça. Dans la sphère féminine, tout est polémique mais les recettes de cuisine maintenant, c'est dommage.
      Bisou et merci pour ton message

      Supprimer
  7. Bonjour,

    J'ai atterrit sur cet article un peu par hasard, et je suis totalement d'accord avec vous ! Je fais mon maximum pour limiter mon impact sur l'environnement, je mange le moins de viande possible et consomme bio autant que je peux. Pourtant mon alimentation n'est pas 100% bio ni vegan ou végétarien. Et comme vous l'avez souligne que ce soit pour la religion ou la nourriture ou la façon de vivre je respecte chacun, ce qui est essentiel il me semble pour bien vivre ensemble.
    Alors je vous soutiens à travers cet article.

    Mathilde.

    RépondreSupprimer
  8. Je suis tellement d'accord avec toi. C'est dommage de devoir prendre des pincettes pour tout et n'importe quoi sur la blogosphère. C'est dommage de craindre d'être jugée pour ses propres convictions. Pour ma part, ce sera le premier noël sans produits d'origine animale, je ne sais pas encore comment cela va se passer mais si on pouvait éviter de remettre mes choix en cause, ce serait top. Je comprends également l'autre sens. Ceux qui ont un autre choix d'alimentation et qui se sentent jugés...je ne comprends pas qu'on ne laisse pas tout simplement pas chacun faire ce qui lui semble bon pour son corps, ses valeurs etc...

    RépondreSupprimer
  9. C'est un très bel article et je te rejoins totalement dans ton avis. Je trouve ça dingue que des personnes qui vantent les mérites du bio, du veganisme, défendent la cause animal et un monde sans cruauté soient capable d'écrire ou de dire des choses aussi violentes. Ça dessert leur cause. L'utilisation de l'animal dans l'industrie, la santé, l'alimentation etc est un sujet hyper complexe, on ne peut pas tout mettre dans le même panier.
    Comme toi je ne mange pas tous les jours de la viande, en réalité je n'en mange que pour maintenir à flot mon taux de fer, sinon je suis anémiée. Si je respecte la décision des personnes ayant choisi le végéta*isme comme régime alimentaire c'est sûr que j'ai envie qu'on respecte mon choix d'omnivorisme flexible. Evidemment - et heureusement - tous les végéta*iens ne sont pas agressifs dans leur propos mais c'est clair que le sujet est très électrique et en tant que blogueuse quand tu publies un truc qui ne convient pas à une poignée de personne et que tu t'en prends plein la gueule ... bah ça donne pas envie de continuer à traiter le sujet.
    Bisous
    Marie

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour cet article Cécilia
    Ce matin j'ai publié un article sur la cause animale
    Alors que moi même je ne suis absolument pas végétarienne ni vegan quand bien même ma nutrition a changé du tout au tout
    Je ne vois pas pourquoi nous n'aurions pas le droit de publier des recettes
    De dire et d'assumer être omnivore
    Et de se faire lyncher presque publiquement sur les réseaux
    Chacun a bien le droit de faire ce qu'il veut, du moment que l'on peut échanger en paix, c'est tout ce qui compte !
    Et c'est tellement dommage de devoir se limiter parce qu'on se dit que les extrémistes vont venir foutre leur nez pour porter des jugements sur nos vies !!!!
    On est pas parfaits, ni même eux, si ça se trouve ils ignorent que certaines de leurs baskets contiennent du cuir, et pourtant, je me permettrais pas de leur hurler vade rétro satanas dessus ;) SOYONS NOUS MEMES MERDE !
    www.mademoisellevi.com

    RépondreSupprimer
  11. Je suis choquée !!! Oui, je suis choquée d'apprendre que des recettes omnivores se prennent autant de remarques !!! Pour moi, des recettes, ça veut dire ce que ça veut dire: bah des recettes quoi... normal !
    Et si les végétariens, végétaliens ou vegans sont pas contents, ils cliquent sur la petite croix en haut de l'onglet et ils vont voir ailleurs si t'y es... sérieux et ça va donner des leçons alors que ça manque de tolérance ? Des blogs recette il y en a tellement qu'ils peuvent facilement trouver ce qu'ils recherchent !!!!!!!!
    Moi les trucs vegans ça m'intéresse absolument pas, je ne vais pas leur faire la morale parce que je suis, comme toi, omnivore ! Juste, je passe mon chemin !!!!! Logique !
    Et je ne mange pas de foie gras, non pas par conviction mais parce que je n'aime pas la texture (et parce que ça fait grossir lol). Et alors ? Je devrais imposer ma façon de penser à ceux qui en mangent ? Je serais qui pour faire ça ?

    Bref, tiens bon, et continue à poster des recettes omnivores :) Si je savais cuisiner j'en ferais volontiers mais je suis une véritable cata en cuisine (en plus de ne pas aimer cuisiner, ça aide pas) ! Et surtout, ne te censure pas à cause d'une bande de rageux qui ont oublié le respect après s'être assis dessus ♥

    RépondreSupprimer
  12. Coucou Cécilia,
    Ton article est très intéressant. Je suis surprise et même très déçue d'apprendre que des gens critiquent tes choix et t'insultent parce que tu publies des recettes omnivores. C'est l'intolérance même! Le régime omnivore est le régime naturel des humains, il est inné. Comme toi je mange de la viande mais ce n'est pas pour autant que je cautionne la maltraitance sur les animaux. Certes ces derniers mois j'ai un peu revu ma façon de m'alimenter: je ne mange plus beaucoup de viande, quelques fois par semaine sinon je mange des aliments à base de protéines végétales. Au fond j'ai l'impression que c'est toujours la même chose dans tous les domaines de la vie: chacun veut imposer sa façon de vivre... Et je trouve ça triste.

    Des bisous <3
    Marie

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Cécilia,
    C'est la première fois que je passe sur ton blog, j'ai simplement cliqué sur le lien dans la sélection Hellocoton du jour. Je suis assez discrète généralement dans les commentaires, surtout sur les blogs que je ne connais pas, mais je tenais à te laisser un petit mot, parce que ton article me touche et me parle. Et pourtant, devine quoi : je suis végétarienne, à ambition végane ^^
    Perso, si je sais d'avance qu'un article ne va pas me plaire ou me correspondre, je ne vais pas le lire. ça englobe les recettes à base de viande (quoique, il m'arrive d'y trouver des inspirations !). Mais ça ne me viendrait pas à l'idée de venir t'insulter pour ça. Le foie gras est pour moi quelque chose de cruel, mais il y a seulement deux ans, je m'en régalais encore... ceux qui te tapent dessus ont simplement tendance à oublier qu'ils ont été, dans 99,9% des cas, comme toi, comme la plupart des gens en fait, il n'y a pas si longtemps. Et d'ailleurs ils sont encore comme toi dans le fond, simplement leur mode de vie a pris une tournure différente, mais c'est parfois difficile de faire la part des choses quand on est pris dans cet engrenage où tout est souffrance...
    Bref, je m'arrête là avant de m'embrouiller, je ne suis pas en train de trouver des excuses à ces personnes insultantes, loin de là, je tenais juste à dire que la majorité, même si ce n'est pas celle qui s'exprime, des végés/véganes, ne jugent pas de cette façon et ne sont pas violents, et que la majorité vivent comme toi, comme moi, comme tout le monde, dans un monde où chacun pense et vit comme il veut sans nécessairement regarder et juger comment c'est chez le voisin.
    Et que j'aime beaucoup ta façon de t'exprimer à ce sujet :)

    RépondreSupprimer
  14. Hello Cécilia,
    Ton article est très intéressant. Il aborde un débat de société qui dépasse le cadre de la blogosphère. Je suis d'accord avec ton point de vue. Pour moi, la seule valeur fondamentale qui devrait tous nous rassembler est la tolérance. La violence, la haine, le jugement ne peuvent soutenir nos valeurs. Je regardais l'autre jour par hasard une vidéo d'une personne qui nous explique bravement que nous sommes des abrutis si nous devenons simplement végétarien et non végétalien... Je nebpeux comprendre ce genre de discours culpabilisateur. Heureusement, étant spécialisée dans la recherche d'info de part mon métier, je ne m'arrête pas là pour forger mon opinion. Mais combien se laisse influencer par ces "évangélistes" bien-pensant qui finalement ne respectent pas autrui. Bref, je trouve tout cela bien triste. Je suis moi même flexible dans mon alimentation. Je tends vers le végétarisme chez mon mais je ne contraint pas les personnes qui m'invitent chez elles à ne pas cuisiner de la viande. Et je mangerai du foie gras à Noël parce que j'aime ça et que c'est familiale (origines côté Gironde/Dordogne des mes grands-parents!!).
    Coontinue de blogger avec passion et tolérance. C'est tout ce qui compte au final !
    Bonnes fêtes de fin d'année !!

    RépondreSupprimer
  15. Tout est possible : je commente un article ;)
    Je me pose des questions sur mon alimentation dernièrement, et le point principal que je suis en train d'assimiler ( je vais en faire une vidéo bientôt ) c'est qu'on part nécessairement d'une question de point de vue. C'est compliqué de développer, mais en gros ( comme d'hab ) il y a un gros manque de nuance chez certains, et de respect aussi. Comme toujours, il semblerait que les gens soient persuadés de tenir dans leurs petites mains LA vérité absolue, LA façon de faire, et ce sans tenir compte des autres, de leur parcours.. sans s'ouvrir à d'autres façons de penser, etc, etc..
    On le retrouve partout, comme tu dis, politique, religion, convictions... moi ça me saoule et je commence à avoir un peu envie de l'ouvrir aussi.
    J'en profite pour dire que j'adore ton design de blog ( big up pour les réseaux sociaux en bas, c'est trop beau !)

    RépondreSupprimer
  16. Oh je trouve ça tellement dommage de devoir se justifier et que tu reçoives des critiques (toi ou une autre). On devrait tous respecter le régime alimentaire de ses voisins. C'est nul de faire la morale, chacun fait ce qu'il veut...
    Mais je remarque que beaucoup de gens pensent que leur façon de penser est la meilleure...

    RépondreSupprimer
  17. Hello,
    Il me semble normal de manger de la viande, surtout quand on regarde l'histoire du développement de l'homme et qu'on se rend compte qu'on est devenu bien plus créatif/productif à partir du moment où on a commencer à manger de la viande cuite. Et parallèlement, je respecte ceux qui se veulent végétarien, car il est vrai qu'à l'heure actuel, notre technologie/savoir nous permet de compenser autrement nos besoins alimentaires. D'ailleurs, les indiens ont des plats végétariens particulièrement bon (je m'égare).
    Là où je voulais en venir, dis un jour sur le net que tu manges du cheval. Bien que ce soit une pratique franchement bien moins ridicule que de manger de l'agneau (un bébé ! (très bon, mais un bébé quand même quoi !)) (le cheval se mange après avoir bien vécu, il faut qu'il soit vieux), les gens perdent tout sens de la critique et de la réflexion. C'est un tabou monstrueux !
    Enfin voilà, tes recettes, hum miam miam ! Alors continue ^^. Je ne dirais pas qu'elles me plaisent toute, ce serait bizarre de tout aimer aussi. Mais j'aime les lire et les regarder quoi qu'il arrive. J'ai faim maintenant...
    Bon appétit ! ;)
    ++

    RépondreSupprimer
  18. Hello Cécilia,
    J'arrive 15 après la bataille (en fait je regardais les postes beauté ^^) et je suis un peu perplexe en lisant ton article. Je n'aurais jamais pensé que des personnes puissent laisser de telles commentaires sur ton Blog. En effet, bien que je sois végétarienne, il ne me viendrait pas à l'idée de laisser des commentaires accusateurs et pleins de méchanceté sous un article de recette de cuisine omnivore. Comme tu le dis si bien, c'est difficile d'être 100% engagé dans toute les causes. Certains privilégient la nourriture, d'autre la cause animale, ou bien le zéro déchets, les vêtements/objets made in France et/ou plus éthiques. Bref, on ne peut classer juger une personne par une seule action. Comme le disent certaines lectrices plus haut, certains mangent de la viande mais vont se consacrer à des oeuvres humanitaires, ou limiter leurs déchets ... Bref, si je ne suis pas d'accord avec la personne, je préfère en discuter de vive voix avec la personne plutôt que de laisser un commentaire plein de reproches.
    J'espère que cela ne t'arrivera plus...
    Bonne soirée et à bientôt,
    Mimi

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour! Moi aussi j'ai lu des commentaires comme cela sur des publications FB et cela m'a aussi choquée! J'ai des amis végétairens mais ne le suis pas (même si j'essaie de manger végétarien au moins une fois par semaine)et ce que j'apprécie c'est leur tolérance. Lorsque je vais manger chez eux, je m'adapte et ne mange pas de viande. Quand ils viennent chez moi, je m'arrange pour qu'ils puissent disposer d'un plat sans viande mais ne m'interdit pas moi-même d'en manger. C'est le cheminement personnel qui nous amène à prendre telle ou telle décision, on ne peut pas l'imposer aux autres :)

    RépondreSupprimer


Merci pour ton joli petit mot! Profite bien ce qu'il y a autour de toi...
♥ ♥ ♥ ♥

© Autour de Cia - Blog Beauté & Lifestyle Bordeaux • Theme by Maira G.