Rouge foncé

En automne, c'est toujours pareil: arrivée des chocolats chauds, des gaufres, des gros manteaux, des écharpes et retour des couleurs foncées. Oui, il y a des choses qui ne changent jamais. Tout comme le fait que la technique du dégradé soit un de mes nail arts préférés mais qu'elle soit toujours aussi chiante à nettoyer. Vivement que j'investisse dans du latex liquide. Bon, passons là dessus et venons en au nail art du jour car mine de rien, on est dimanche. Et qui dit dimanche, dit VERNIS sur le blog! C'est bon je crois que vous maîtrisez tous l'affaire depuis des semaines.

Pour ce nail art, j'ai décidé de sortir de ma folie stamping et de revenir à mon amour de dégradé ou ombré nails, ou plein d'autres noms! J'adore cette technique car elle est très simple et inratable. C'est d'ailleurs par elle que j'ai mis le pied dans le monde des nailista, il y a plus de 3 ans, un dimanche pluvieux (tiens encore hein!) à Rome en testant mes vernis Kiko, avant d'aller me réconforter au Gelato Festival - oui, un festival où tu fais que déguster des glaces à longueurs de stades ça existe, merci les italiens pour ça! 

Bref, le dégradé, c'est devenu mon kiffe total! J'adore en faire et avec toutes les couleurs de ma vernithèque. Avec le froid et Halloween, je me suis tournée vers mes vernis rouges et noirs. 
Je ne me souviens plus des noms exactement des vernis utilisés et j'ai la flemme de lever mon fessier de ma chaise de bureau pour aller vérifier. J'ai utilisé du Relvon, du Bourjois et du Lollypops Paris, mais en fait dans l'histoire le nom exactement des vernis, on s'en fout un peu. En fait, ce qu'il faut c'est retenir la technique du dégradé à l'éponge et se lancer avec vos propres vernis. 

Pour ce dégradé, j'ai utilisé trois couleurs. Les ombrés sont possibles à partir de deux couleurs (bah oui, logique!) mais personnellement, je les trouve plus jolis et plus travaillées avec trois. J'ai donc pris dans ma vernithèque un vernis rouge flamboyant, un vernis rouge bordeaux et un vernis noires.


Matériel
- une base
- un vernis rouge flamboyant
- un vernis rouge bordeaux
- un vernis noir
- un éponge à maquillage ou encore mieux une éponge à nail art
- un top coat

Pour commencer, protégez vos ongles avec votre base habituelle. 

Vous pouvez également protéger le pourtour de vos ongles avec du latex liquide si vous en avez. Ce type de nail art dégradé à l'éponge est très salissants, donc si on peut s'éviter un nettoyage avec beaucoup de dissolvant, c'est toujours mieux. 

Sur votre base, appliquez une couche fine de vernis rouge flamboyant. Ce n'est pas grave si ce n'est pas parfaitement opaque, il s'agit juste d'une première base de travail.

Ensuite, viens le moment de la réalisation du dégradé. Pour cela, munissez vous d'une éponge à maquillage ou à nail art. Posez dessus vos trois vernis en allant du plus clair au plus foncé, comme sur les photos de l'article où vous voyez l'éponge. Puis tapotez l'éponger sur vos ongles. 

Il faut réaliser plusieurs passages pour voir le dégradé se dessiner. Une fois les vernis secs, protégez le tout avec un top coat. 

Ensuite, il faudrait nettoyer le pourtour de vos ongles. Si vous avez poser du latex liquide, retirez le et nettoyer le reste au pinceau avec du dissolvant. Si vous n'avez pas protéger vos ongles, munissez de votre dissolvant et d'un peu de patience. 

Pour ceux qui n'ont pas de latex liquide comme moi, vous pouvez aussi protéger le pourtour de vos ongles avec du ruban adhésif ou du masking tape (oui, on fait avec les moyens du bords!). Par contre, si vous utilisez une base peel-off, ne posez pas vos protection trop prêts de vos ongles, au risque de tout voir partir au moment du décollage. 





Voilà, vous savez tout maintenant. A vous de jouer pour réaliser votre nail art dégradé. Si vous en réalisez un, n'hésitez pas à me le signaler, que j'aille voir. 

Je vous dis à la semaine prochaine pour découvrir un nouveau nail art ou un vernis sur le blog. 

Et vous, avez-vous déjà réalisé un nail art dégradé?