SLIDER

Exposition Nés quelque part - Cap Sciences Bordeaux

 

A ne pas rater

Je crois qu'on s'est déjà tous poser cette question : "Et si on était né autre part, comment serait notre vie?". Né dans un autre pays, dans une autre ville, avec d'autres conditions, on a tous imaginé ou rêvé un jour à ce que serait notre vie ailleurs. L'exposition Nés quelque part à Cap Sciences vous propose non pas de l'imaginer ça mais de le vivre. En effet, il s'agit d'une exposition immersive pour une découverte du monde, des enjeux climatiques et de soi à travers l'autre.


J'ai eu la chance de découvrir le concept de l'exposition lors d'une présentation presse avec tous les acteurs et les partenaires de cette exposition. Et je peux vous dire qu'à la fin de la conférence (même après les 10 premières minutes), j'avais déjà envie de vivre l'exposition. En effet, c'est la grande particularité mais aussi la force de l'exposition, on ne la visite pas, ON LA VIT. 

"Dis-moi et j'oublierai. Montre-moi et je me souviendra.
Implique-moi et je comprendrai"
Confucius



Quand j'explique à mon entourage à quoi ressemble l'exposition, c'est un peu l'incompréhension: il y a des acteurs, nous allons devoir jouer un rôle, se déplacer, ... En fait, c'est comme un grand jeu de rôle. Pourtant ne vous inquiétez pas vous n'allez pas devoir réciter un texte et monter sur scène. On se met juste à la place de quelqu'un. Et cette idée toute simple change énormément de choses. Cela change notre perception du monde. On ne le vit plus à partir de la France, de Bordeaux mais bel et bien à partir du pays de notre personnage. 


Bon vous souhaitez peut-être un peu plus d'explications concrètes. Cette vidéo peut déjà vous donne un petit éclairage sur ce qui vous attend. 




Cette exposition, ou plutôt ce parcours-spectacle, a été créé par l'Agence Française du Développement (AFD). Il y a 21 destins possibles pour 7 pays : Cambodge, Niger, Cameroun, Maroc, Colombien, Nigéria et Polynésie (3 destins par pays). Vous ne visiterez pas les sept pays mais un seul. A l'entrée de l'exposition, on vous donnera votre rôle, votre destin. Une fois dans la peau de votre personnage, vous rejoindrez votre pays pour vivre votre aventure (votre vie) grâce à des comédiens qui vous aiguilleront et des infrastructures.

Chaque aventure est ainsi unique. On est dans la peau de Manolo, Dahia ou encore Waito. Et finalement, en étant un autre on voyage au coeur des grands enjeux de l'Humanité: le climat, le développement, l'acceptation d'autrui, le vivre ensemble, ...


Une expérience unique en théâtre et jeu de rôle pour comprendre le monde qui nous entoure





Pour ma visite, je suis partie au Cambodge pour vivre la vie de Sarong, agriculteur de 36 ans, veuf et avec deux enfants à élever. Ma problématique est que j'ai épuisé mes réserves de riz, je suis donc inquiet quant à l'avenir. J'ai peur de ne plus pouvoir nourrir ma famille. Au fil de l'exposition, j'ai découvert une partie culture cambodgienne et les solutions qui s'offraient à moi. 

J'ai adoré cette expérience car elle questionne sur notre rapport à l'autre, à notre planète, à nous-même. 

Bâtir un avenir commun

Ce sont des problématiques qui m'intéressent particulièrement en ce moment car cela traite de l'engagement et de notre rapport à l'autre. Et même si l'exposition est à mille lieux de la blogosphère, on finit toujours par trouver des liens que notre quotidien. Alors oui, mon quotidien pour le moment, c'est la blogo. C'est mon environnement de travail. Pour vous cela sera autre chose, mais votre milieu aura beau être différent du mien, l'exposition même si elle vous mènera à l'autre bout du monde aura une résonance avec votre vie actuelle. C'est ce qui est intéressant, finalement même si l'on parle de personnes très éloignées, l'exposition nous ramène à l'universalité. On vit tous sur la même planète au final! Et peu importe où l'on vit, où l'on est né, on peut tous agir. Que le geste soit petit ou grand, soit pour tel ou tel cause (pour le climat, pour la réduction des déchets, pour l'alimentation), que cela soit par pure conscience écologique ou par nécessité, tout ça compte. C'est l'ensemble de nos individualités qui compte!

Oui, je suis sortie résolument optimiste de cette exposition, comme beaucoup de personnes d'ailleurs.

C'est l'activité à ne pas rater en avril. 
Si vous avez l'occasion d'y aller, n'hésitez pas une seule seconde...Une exposition utile à tout âge





Quais de Bacalan
du 22 mars au 30 avril 2017

Horaires fixes (pensez à réserver)
mercredi, jeudi et vendredi: 14h et 15h40
samedi et dimanche: 13h40, 15h20 et 17h

Tarifs libres (selon votre situations financière, votre envie de soutenir le projet, vos possibilités)
"Je m'intéresse" : 6€, "Je soutiens": 10€ et "Je participe": 15€ ou plus

à partir de 8 ans. Durée: 1h30
 

Et vous, que feriez-vous si vous étiez "Nés autre part"?

1 commentaire

  1. Elle a l'air hyper intéressante je crois en avoir vu des affiches à Paris d'ailleurs ! Faut vraiment que je fasse plus d'expositions moi >.>

    RépondreSupprimer


Merci pour ton joli petit mot! Profite bien ce qu'il y a autour de toi...
♥ ♥ ♥ ♥

© Autour de Cia - Blog Beauté & Lifestyle Bordeaux • Theme by Maira G.