SLIDER

Que regarder dans ses statistiques et comment...

Sortir du nombre de pages vues (ou un peu de stat' pour les nuls!)

Trop souvent, vous pensez que les statistiques pour les blogs se résument au nombre de pages vues. Et surtout vous êtes obnubilés par les pics d'audience, les chiffres hauts. Sûrement à cause d'une envie de popularité, car ces chiffres sont bien souvent vos seuls indicateurs. Et puis aussi parce que vous pensez trop rapidement que vos statistiques fortes seront une porte ouverte pour votre blog (partenariat, collaboration, ...). Et comme je vous l'expliquais dans l'article d'hier, De l'importance des statistiques, c'est à cause de ces raisonnements simplistes que vous vivez mal les statistiques.

Je l'ai déjà précisé sur mes réseaux sociaux, je ne suis pas statisticienne mais mon travail de recherche depuis 2 ans sont les statistiques appliquées au monde de la recherche pour la conservation du patrimoine culturel. On est vraiment loin de la beauté et du reste de mon blog. Mais j'ai appris à manier les chiffres et à y voir plus clair. L'intérêt de mes recherches sont la détection de tendances et l'identification de manques. 

Voilà, ce sont certainement les deux points les plus importants points sur lesquels se focaliser pour l'analyse statistique de vos blogs. 

Intérêt des statistiques =
Détection des tendances & identification des manques

Alors finalement, les statistiques hautes ne sont pas seulement celles qui comptent. Les pourcentage bas ont bien plus à vous apprendre. Et ça trop souvent les personnes ne le comprennent pas ou ne vont pas chercher plus loin que la déprime de "pfff ça fonctionne pas, alors j'arrête". 

Suite à l'article d'hier, De l'importance des statistiques, j'ai reçu un commentaire me disant ne pas comprendre l'intérêt d'analyser les statistiques dans le cadre d'un blog amateur. Et bien, l'intérêt est multiple comme je l'expliquais: suivre son évolution, identifier et gérer son audience, établir un contrôle de son blog, établir des tendances de lectures, d'origines, identifier ses manques, ... 

Cette personne a tout de suite parlé de Google Analytics. Et il est bien là le problème. Tout de suite vous imaginez quand on vous parle de statistiques que vous allez devoir y passer des heures, utiliser un tas de calcul, faire des bilans chiffrés à rallonge, et revoir vos cours de math de seconde du Lycée avec la bonne vieille Casio. Mais non pas du tout. Et là, je vais parler pour les blogs amateurs portés sur le loisir ou les tranches de vies - des blogs personnels, vous n'avez pas besoin de passer par une maîtrise appliquée en probabilité pour comprendre la plus grande partie de vos statistiques.
La logique est différente pour les blogs professionnels et commerciaux, les blogs tutoriels web, les blogs sur le bloguing. Ce type de blog a besoin d'une plus grande analyse et surtout plus précise pour continuer à exister.

Et pour ce qui est de Google Analytics, je ne crois pas avoir écrit qu'il fallait absolument l'installer. Non au contraire, je vous disais que trop souvent on vous dit de le faire mais on ne vous explique pas pourquoi c'est utile et si ça l'est vraiment pour vous. 
Donc aujourd'hui, on va parler de ça surtout pour les blogs amateurs loisirs-lifestyle. Eh bien, non Google Analytics n'est pas si important pour vous, surtout pour les statistiques qui vous intéressent le plus. Alors pourquoi l'installer (d'ailleurs lui ou une autre application d'analyse statistique)? Pour une question d'enregistrement des données et de possibilité d'analyse sur le long terme. 

La base avec les plateformes de bloguing

Et fait, vous êtes très nombreux à seulement vouloir analyser et connaître vos chiffres de façon immédiate - à court terme - sur le jour, la semaine, voir le mois en cours au plus loin. Et ça, vous pouvez déjà le faire avec vos outils statistiques fournis par vos plateformes de bloguing. Et en fait, ça vous en apprend déjà pas mal sur vos blogs. Presque l'essentiel de ce que vous voulez savoir quand vous faites partir de ces personnes qui ne comprennent rien aux chiffres. Et c'est déjà suffisant pour débuter. 

Alors on va en parler, car franchement ça ne sert à rien de s'inscrire sur l'ogre Google si c'est seulement pour connaître votre nombre global de page vues sur le blog. 

Alors moi, je suis sous Blogger, je ne peux donc que parler pour cette plateforme. Mais comme il s'agit d'une des deux plateformes les plus utilisées, cela risque de vous intéresser. Puis, je suppose que les autres plateformes de bloguing doivent offrir des outils similaires. 



Donc sur Blogger, on trouve un outil basic de statistique déjà assez utile dans son tableau de bord. On peut avoir des données chiffres sous la forme de courbes et de barres chiffrées pour différentes périodicités:
- maintenant (sorte d'instantané des dernières heures)
- le jour même 
- la semaine
- le mois en cours (du jour de consultation à un mois avant)
- toutes les périodes (qui réunit les données pour chaque mois civils écoulés- janvier, février, mars,..)

Voici les données qu'on peut trouver:
- les articles & les pages (nombres de vues)
- les sources du trafic (URL d'origine - la page source précise; le site d'origine; les mots clés des moteurs de recherches). 
- les participants (pays, navigateur, système d'exploitation)

Avec tout ça, il y a déjà un certain nombre de choses que vous pouvez comprendre. Vous êtes intelligents, pas besoin de sortir les calculettes. Juste un peu de clics et de réflexions vous aideront déjà à trouver quelques chiffres. Jouer de la souris avec les différentes périodicités pour remarquer quelques points.


Envie de connaître quelques sont les types d'articles qui sont les plus lus sur vos blogs, regarder l'onglet Article sous la périodicité Mois et Toutes les périodes. Vous êtes les auteurs de ces articles, vous savez donc dans quelles grandes catégories vous les avez classés. Je sais pas si vous avez un blog beauté, vous pouvez déjà peut-être repérer si ce sont vos articles rouge à lèvres, capillaire ou autres qui attirent le plus de lecteurs. Si vous un blog cuisine, vous pouvez être repérer si une type de recette a plus de succès que d'autres. C'est quand même assez simple à réaliser, d'ailleurs vous aviez déjà peut-être perçu ces tendances de façon instinctif sans les chiffres. 

Envie d'identifier les manques de votre audience, regarder l'onglet Source du trafic sous la périodicité Mois ou Toutes les périodes et regarder ce qui arrive en tête dans les 10 premiers sites. Pensez que Google.fr, Google.be, Google.de, c'est la même chose, ça reste notre cher ami moteur de recherche américain. Pareil pour certains site qui peuvent apparaître sous différentes dénominations. Soyez logique et regroupez tout ça dans une seule case dans votre tête. Mais où sont vos manques? Bah justement dans ce qui m'apparaît pas. C'est quand même assez logique de comprendre que si twitter m'apparaît pas ici alors que vous vous efforcez à envoyer 42 tweets par jour, c'est tout simplement que vos abonnées ne vous suivent pas forcément pour votre blog, mais plus pour vos propos sur ce réseaux.
Ou alors que si Google ou un autre moteur de recherche n'est pas très présent, c'est parce que vous n'êtes pas bien référencés. 
 
Regarder aussi d'autres périodicités pour tirer d'autres conclusion rapides, si vous ne voyez jamais Google image apparaître dans les URL d'origine alors que votre blog plus d'un an, c'est peut-être parce que vos images ne sont pas bien référencés. 



Regarder les mots-clés tapés (onglet Source du trafic, puis tout en bas de la page) pour savoir si certaines recherches reviennent régulièrement. C'est en regardant souvent mes mots-clefs qu'une recherche m'a interpelée. Beaucoup de personnes se posai la question de comment tailler les crayons Scandaleyes de Rimmel. Cette interrogation me serait jamais venue à l'esprit tellement que pour moi la réponse était logique, un taille crayon. Mais bon plus de 50 recherches avec ces mots-clefs en 5 mois, ça fait quand même beaucoup. Je vais donc éditer mon article sur les scandaleyes pour préciser ça. En regardant régulièrement, il y a des mots clefs, des recherches qui vous interpelleront. 

Mais regarder les autres onglets, les autres périodes pour vous en apprendre plus.

Voilà faire des statistiques, c'est aussi ça. Regarder un peu ses chiffres, faire fonctionner sa logique pour tirer des conclusions rapides. Et le plus souvent, c'est ce que vous cherchez en tant que blogueurs amateurs.

Puis franchement, c'est quand même pas la mer à boire à faire. Encore une fois, pas besoin d'être une tête en math pour réaliser ce genre d'analyse. 


Google Analytics

Ok, ça c'est déjà bien, pour les analyses basics à court terme, vous pouvez très bien rester avec vos outils statistiques des plateformes de bloguing. Mais bon, il y a quand même un soucis - sur Blogger et sûrement chez les autres aussi - il n'y a pas d'enregistrement des données et de possibilité de retour en arrière. Bref, on ne peut pas faire des bilans plus grands et plus précis en croisant et en affinant les chiffres. Pour cela, il faut obligatoire installer un outil statistique plus performant, c'est là qu'entre en jeu Google Analytics et compagnie. 

Si vous voulez rester aux analyses sommaires qui vous permettent déjà de gérer les grandes lignes d'audience de votre blog, vous pouvez ne pas installer ce type d'outils. Mais si l'envie vous prendre de savoir quel était le score ou le truc recherché il y a 7 mois sur vos blog, bah c'est un passage obligé. 

Google Analytics est un outil à donc percevoir comme une enregistreur de données qui vous permettra de faire des bilans détaillés et d'analyser sur le long terme.


Par exemple, je n'ouvre Google Analytics que tous les 2 deux mois voir plus, ou alors quand j'ai besoin de comprendre un point précis que l'outil Blogger ne peut pas me fournir. 

Mais avant de vous présenter quelques points importants dans Google Analytics, il est essentiel de vos parler d'une chose. La différence de chiffre entre cet outil et celui des plateformes de bloguing. Il y a plusieurs raisons à cela, déjà tout simplement parce que le calcul ne s'effectue pas de la même façon et puis SURTOUT car vous êtes que trop peu à avoir installer les filtres pour exclure vos propres connexions sur vos blog (tous vos PC, tablettes et téléphone). 

Personnellement, j'ai installée tous ces filtres - bon avec un décalage d'un mois entre mon inscription et le moment de l'installation - et mes chiffres sont différents entre Blogger et Google Analytics. Selon ce dernier ça fait belle lurette que j'ai dépassé les 100 000 vues, alors que pour Blogger c'est arrivé en janvier. Et comme je suis plutôt quelqu'un qui ne relativise beaucoup ses statistiques, j'ai choisi de vous présenter pour mon blog les statistiques basses. 

Bon tout ça pour vous dire qu'avant de vous exciter comme des fous sur Google Analytics, filtrer vos propres entrées. Comment faire? Et bien là aussi Google sera votre ami. Taper installation filtres dans Google Analytics dans votre moteur de recherche et là MAGIE vous aurez plein de réponses. Et puis d'ailleurs, bravo d'avoir installé (suivi comme un mouton) Google Analytics mais avez-vous regardé l'aide pour savoir ce que vous pouviez en faire.
 
Bon trêve de sarcasmes, passons aux données basics qui peuvent vous intéresser. Oui, car on ne va pas entrer dans les lymbes des statistiques, si déjà vous ne saviez pas quoi chercher, ce n'est pas la mise en place de 53 rapports personnalisés qui vous aidera. Il faut d'abord comprendre la base et puis quand vous voudrez passer au mode Jedi de la force des stat' vous irez voir les blogs Web et leurs tutos détaillés. Moi j'attends avec impatience ceux de mon amie Lou du blog No Tuxedo (allez un peu de pub pour ce blog qui vous aidera à comprendre le bloguing de façon très pédagogique, Lou fait ça tellement mieux que moi et c'est son sujet de blog en plus, donc on file voir cette merveille!). 


Google Analytics va vous introduire différents chiffres d'audience et vous allez enfin sortir du nombres de pages vues HALLELUJAH!



Dans votre tableau de bord, vous tombez par défaut sur la vue d'ensemble de l'audience pour un mois. Cela vous aide à apprendre déjà pas mal de choses.
- Session: en gros le nombre de visites sur votre blog (même si c'est plus complexe)
- Utilisateur: le nombre de personnes venant sur votre blog, on appelle souvent ça Visiteur Unique. un visiteur peut faire plusieurs visites (sessions) et peut voir plusieurs pages
- Les pages vues: le fameux chiffre qui vous fascine car c'est le plus gros
- Pages/ session: moyenne du nombre de pages vues par visites (c'est bien pour savoir si vos visiteurs lisent et cliquent sur plusieurs articles)
- Durée moyenne des sessions : bah là ça vous indique si on prends le temps de lire votre site, et franchement chez moi c'est à améliorer car quand je vois la longueur de mes articles et le temps moyen passé, la conclusion est simple, vous ne les lisez pas, vous les parcourez ou vous partez...
- le taux de rebond: le nombre (%) de personne qui quittent le site après avoir lu une page
- le % de nouvelles sessions: le nombre (%) de nouveaux visiteurs

Ces premiers chiffres vous en apprennent déjà sur la façon dont votre blog est consommé. A vous d'en tirer les conclusion. Et pas la peine de déprimer si le nombres de visiteurs uniques est très bas. C'est normale que ce chiffres soit le moins élevé, comme je l'ai dis un visiteur unique peut lire plusieurs pages et peut effectuer plusieurs visites. 

Le nombre de visiteurs uniques est le nombre qui pourra réellement montrer une progression de votre audience. En plaisantant dans un commentaire sur Hellocoton, Lou me disait "
Bon, blague à part, 10 000 vues par jour ça me paraît atteignable si on parle de pages vues... mais 10000 visiteurs par jour... euh... on a le droit de rêver ^^ ?". Mais oui, la vérité est là, c'est bien plus compliqué d'augmenter son nombres de visiteurs uniques que de pages vues. Pour y arriver, vous devez autant fidéliser vos lecteurs qu'en attirer de nouveaux. Ce sont deux choses différentes que l'on ne gère pas de la même façon. Avant d'arriver à 10 000 pages par jour, vous avez déjà de la marge et encore plus pour 10 000 visiteurs.... D'ici là, vous aurez déjà compris toutes les subtilités statistiques!

Quelques sont les autres parties basics de Googles Analytics qui peuvent vous intéresser.
L'onglet Acquisition qui vous indique d'où vient votre trafic 
- Tout le trafic: vous aide à comprendre les sources générales et spécifiques qui vous apporte de l'audience
- Campagne, mots clefs naturels: vous trouvez les requêtes de moteur de recherches qui ont permis de tomber sur vos blogs
- Réseaux sociaux: les données les réseaux qui vous apportent le plus 

L'onglet Comportement
- Flux du comportement: la façon dont le lecteur de déplace sur le blog (de page en page). Attention, c'est complexe car il y a des données de partout. 
- la vitesse: le temps de chargement de votre blog. Chez moi, c'est très mauvais (12 secondes en moyenne), alors il faut que j'améliore ça, sûrement les images trop grosses, ça explique aussi sûrement le temps moyen des visites, je dois perdre pas mal de visiteurs à cause de mon temps de chargement trop long.
Voilà les données basics que vous pouvez analyser sans trop de problème quand vous n'y connaissez pas grand chose aux statistiques. 

Et le gros avantage de Google Analytics est que vous pouvez totalement contrôler vos périodes d'analyse. Si ça vous chante vous pouvez remonter loin en arrière ou créer de grande périodicité. Par défaut l'outil vous propose une période d'un mois, mais vous pouvez changer très facilement la période par le biais du calendrier en haut à droite. 



Après avec un peu plus de connaissances et de logique, vous pourrez mettre en place plus de contrôle avec Google Analytics et aller plus loin dans l'analyse. Mais d'abord prenez le temps de vous familiariser avec des données basics. Vous aurez tous le temps plus tard de vous arracher les cheveux sur des statistiques plus complexes.
Et d'ailleurs peut-être que vous ne voudrez pas aller plus loin car ces données de bases vous seront déjà très utiles pour gérer et améliorer votre blog - je parle toujours là de blog amateur porté sur les loisirs et le lifestyle. Bien sûr, il est toujours possible de creuser plus si vous le souhaitez, mais vous ne devez pas vous l'imposer. Pour cela, encore une fois, je vous conseille de vous porter vers les blogs Web - oui il faut sortir de sa zone de confort pour aller trouver de l'information, cela ne va pas vous tomber tout seul dans le nez.

Bon alors vous voyez les statistiques, ce n'est pas aussi compliqué que vous l'imaginez. Il s'agit de mettre en une place quelques habitudes de consultations et quelques logiques de réflexion. C'est un exercice d'esprit plus facile qu'il n'y paraît. Et surtout avec le temps, vous n'aurez plus besoin d'y passer du temps pour détecter tout de suite un manque, un problème, une tendance. 

Avec une combinaison de votre outil statistiques de plateforme, si vous en avez une, et d'une application plus puissante, vous vous en sortirez très bien avec les chiffres. 
Et rappelez-vous, ce dont vous avez le plus besoin est d'identifier des tendances et de comprendre vos manques.

J'espère que cette base vous aura été utile pour commencer à débroussailler tout ça et ne plus avoir peur de statistiques, car qui dit stat' ne dit pas obligatoirement longues et complexes analyses. Donc avant de les bannir totalement et de les détester, faites preuve d'un peu de logique et déduction.

Bon maintenant, c'est à vous de jouer un peu avec vos données. On se retrouve demain pour un article qui traitera des statistiques, d'Hellocoton and Co, car là vous craquez trop souvent votre slip. En fait demain, on parlera beaucoup du contexte, car vous ne pouvez pas analyser les chiffres sans penser au contexte que les entourent.

Les autres articles de la série statistiques:
- De l'importance des statistiques
- Hellocoton, statistique, Love (and Other Disasters) 

Keep Calm and make statistics
 


9 commentaires

  1. Merciiii! Grâce à toi je viens de découvrir les mots clés de recherche dans Blogger! J'avais pas du tout remarqué ça avant, et c'est quand même plus simple que sur Google Analytics.

    RépondreSupprimer
  2. je ne suis pas chez blogger et je dois dire que sur overblog la page statistique est une misère, d'ailleurs OB conseille d'aller sur GA, un comble mais ce n'est pas le sujet.
    J'ai ouvert GA en même temps que je lisais ton article et j'ai beaucoup appris. Mon background de matheux devrait me pousser à regarder de plus près mes stats mais j'ai surtout envie de savoir ce que je veux y trouver :)
    pour moi ce que je vais regarder c'est le nombre de visiteurs uniques, le temps passé sur le blog t la fidélisation.
    une question tu dis google .fr, google.be c'est pareil .. tu veux dire en terme de référencement ?

    RépondreSupprimer
  3. Article très intéressant, bravo.
    J'ai une question sur les stats Blogger, vu que tu maîtrise le sujet: il semble que l'outil compte aussi mes vues du blog, du coup ça doit fausser les stats, non? J'ai essayé de faire en sorte qu'il ne les compte plus, avec le lien "désactiver le suivi de mes propres consultations...", mais je ne vois pas la différence. Sais-tu comment faire pour le paramétrer correctement? Merci

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Cécilia :)

    J'ai lu ton article jusqu'au bout, j'ai mis le temps mais j'y suis parvenue, tout en mettant à côté mes statistiques et en trifouillant !
    Sur Blogger je regardais déjà ce que tu nous conseilles et je le comprenais bien, il faut dire que ce n'est pas très compliqué !
    Par contre tu viens de me faire redécouvrir Google Analytic que j'avais installé sans jamais m'en servir faute de le comprendre !
    Merci beaucoup pour ton article super complet, tu éclaire ma lanterne !

    Tendresse et baisers sucrés

    RépondreSupprimer
  5. Merci, je trouve tes articles sur les statistiques très intéressant.
    Je me servais très vite fait de Google Analytics (genre je regardais le truc "vue en temps réel" parce que ça m'éclate haha ^^) et tu viens de me faire découvrir pleins d'autres petits trucs!

    RépondreSupprimer
  6. Ma chère Cécilia,
    Merci pour ces deux articles qui, je trouve, nous éclairent beaucoup sur les stats et ce qu'il faut regarder ou non. J'avoue qu'aux débuts de mon blog, j'allais les voir souvent, sautais de joie de voir que 10 personnes étaient venues dans la journée.
    Je suis un petit blog, et j'ai une courbe assez stable, autour de 120 vues /jour, parfois un peu plus quand je publie. Mais du coup, j'avoue que cette stabilité me rassure aussi.
    Mais ce qui me fascine le plus dans ces stats, ce ne sont pas tant les chiffres que de voir que des gens me lisent depuis Israel, les Etats Unis ou encore la Russie. ça, ça me fait rêver!!
    Je n'en suis pas encore à installer Google Analytics!! ça sera pour quand je serais grande, si je grandi un jour!!
    Des gros bisous et encore merci pour ce recul sur la blogo que tu nous offre souvent!

    RépondreSupprimer
  7. Zut je sais pas si mon commentaire c'est publie. Je disais, que ton article était top, j'adore c'est super utile ! J'ai hâte de lire celui de demain qui m'intriguais le plus ! :D

    RépondreSupprimer
  8. Bon, déjà, merci beaucoup pour tes compliments. Je vais parler d'Analytics de manière plus détaillée au mois de mars, d'abord en essayant de bien poser les bases pour les débutants :)

    C'est un outil très puissant, je n'utilise même pas toutes les fonctionnalités moi-même et il y a aussi parfois des raccourcis trop rapides qui sont faits, du style "Plus tes visiteurs voient de pages à chaque visite, mieux c'est". Alors que comme tu le dis, à chacun de tirer les conclusions. Et par exemple, si un visiteur voit beaucoup de pages à chaque visite, ça peut vouloir dire deux choses diamétralement opposées : soit les gens adorent le blog et lisent donc plusieurs articles à chaque fois, soit ils ne trouvent pas du tout les réponses qu'ils cherchent et visitent donc plusieurs pages avant de repartir. Un même chiffre, deux interprétations !

    Quant aux autres outils de stats, c'est vrai que les chiffres donnés sont parfois très fantaisistes. D'après mon hébergeur par exemple, j'ai déjà 100 000 pages vues ce mois-ci. D'après Google Analytics, seulement 31 000. Snif.

    J'avoue que ce qui me laisse sans voix dans tes stats, c'est ton taux de rebond. Je n'ai tout simplement jamais vu de taux de rebond aussi bas, même sur un site de fans d'un artiste (= gens qui sont à fond et qui visitent souvent plus d'une page). Pour te donner une idée, le taux de rebond "classique" sur un blog est souvent entre 70 et 90%... Un taux de rebond comme le tien, on en voit sur de gros portails web (où les gens trouvent forcément quelque chose qui les intéresse vu qu'il y a des liens partout) ou sur des sites de e-commerce ultra bien ciblés... mais ça reste très rare !

    RépondreSupprimer
  9. ton billet m'a tout simplement passionné! là tu m'as vraiment appris carrément trop de choses lol! énorme! Je trouve ça très très interressant MEME si je ne compte pas m'interresser à cela pour le moment. moi j'en suis resté aux photos à améliorer ;-) :p (d'ailleurs je remarque que mon blog me plait de plus en plus tandis que je fais des éfforts pour améliorer certaines choses PARCE QUE je t'ai lu! t es donc pas prête de te débarasser de moi!! :D)
    Je ne connaissais google analytics que de nom et je trouve que c'est un outil à la fois formidable et...un big brother nan?! Du coup, tu sais ce que chaque lecteur fait chez toi, ce qu'il regarde et où, en combien de temps etc... ca me fait drole à moi... pour autant si je me fiche de ce que les autres font chez moi(enfin sur mon blog) je suis forcément un peu dérangée de voir que je peux potentiellement être guettée sur ma consommation blogesque.. purée je dois être en super bonne place sur la fréquentation de ton blog parce que je te lis pour ainsi dire à chaque fois (il est vrai que les billets vernis ne sont pas toujours mes préférés (mais parce que j'ai des soucis avec mes ongles en ce moment) en revanche les cuisine me plaisent bcp! :) )et en entier! lol! et puis je reviens voir si tu as répondu aux commentaires ou repiocher des conseils dans tes billets... et ouai, tu ne t'en rend pas compte mais tu as une sacrée influence sur moi! lol!
    Bref c'est un super méga bon billet j'ai hate de lire celui d'aujourd'hui! (oui, je savais que tes billets seraient longs j'ai donc attendu pour les lire d'avoir un moment bien tranquille!)

    RépondreSupprimer


Merci pour ton joli petit mot! Profite bien ce qu'il y a autour de toi...
♥ ♥ ♥ ♥

© Autour de Cia • Theme by Maira G.