Ce que l'on sait bien faire

Aujourd'hui on se retrouve pour un article qui m'a été inspiré par Odile Sacoche suite à mon article sur l'impression de perfection chez les blogueurs écrit le mois dernier pour The Checkpoint. Dans cet article, je disais que pour moi aucun blogueur n'est parfait, qu'en fait on a une impression de perfection surtout parce que certains blogueurs savent sublimer leur compétences, leurs points forts et misent dessus pour construire leur réputation mais également faire oublier leurs faiblesses. Pour moi chaque blogueur a ses propres points forts, mais le tout est d'arriver à les identifier. Ce n'est pas une chose évidente car il y a une différence entre vouloir faire et savoir faire.

C'est donc pourquoi j'avais envie de revenir dans un article sur cette question des points forts pour son blog. Pourquoi les identifier et comment les identifier?

Sur mon blog, j'ai mis un certain temps à trouver mes points forts. D'ailleurs je les ai trouvés un peu par hasard au fil des retours que j'ai eu à travers mes articles et des rencontres entres blogueurs. 

J'ai ouvert ce blog avec des envies, des intensions bien précises, je voulais vous partager mon quotidien, des choses que j'aime autour de moi, mes voyages, mes recettes, mon maquillage, mes créations, ... Pourtant avec le temps, le blog a pris un tournant auquel je n'avais pas pensé: l'humeur.

En fait quand on me parle d'Autour de Cia, on me cite souvent plusieurs choses: le projet des Rendez-vous Beauté, beaucoup de personnes sont curieuses de savoir comment ça se passe; et puis mes articles humeurs et la créativité dans les sujets que je propose. 
Pourtant ces articles humeurs, et encore plus ceux qui concernent les bloguing ne sont qu'une infime partie de mon blog. Il doit y avoir une centaine d'articles humeurs pour plus de 600 articles, et seulement la moitié doit concerner le bloguing. Cela montre à quel point on peut vous assimiler à des détails. 

J'avoue qu'au départ cela me chagrinait un peu quand on me disait qu'on aimait mon blog pour mes articles humeur. Comprenez bien que cela fait toujours plaisir, mais je me disais que j'aurais aussi aimé qu'on me dise la même chose pour mes articles beauté ou cuisine, ceux pourquoi j'avais ouvert mon blog. Et puis j'avais l'impression que tout le travail que je fournissais sur mon blog était réduit à une seule petite partie.
Après, j'ai réfléchis et c'est là que je me suis rendue compte que nos poins forts ne sont pas toujours ceux que l'on aimerait, ceux auxquels on aurait pensé.

C'est par hasard que j'ai découvert (enfin redécouvert) mon point fort. Après quelques mois de bloguing, j'ai ressenti le besoin de vous parler de mes problèmes d'orthographe. Moins 2 pour l'orthographe a donc été le tout premier article humeur sur le blog. Ensuite, je vous ai parlé de sujets liés à mes expatriations: comment j'ai appris à parler anglais, ma série Quand j'étais ... sur mes retours d'expériences dans les pays où j'ai vécu, la gestion de ma relation longue distance. Au départ, mes articles humeurs ne concernait pas le bloguing. Mais cela a réactivé en moi quelque chose pour laquelle j'étais déjà douée à l'école: Analyser et réfléchir. 
J'ai donc redécouvert que j'aimais argumenter sur des sujets. Alors tout naturellement, j'en suis venue à m'interroger sur le bloguing. J'ai fini par me poser plein de questions: comment faire ceci, est-ce que c'est bien de faire cela, pourquoi moi je n'aime pas tel ou tel truc, quelle est ma morale, mon éthique, que puisse faire ou ne pas faire, ... Bref, en bloguant je me suis retrouvée face à un flot perpétuel de questions auxquelles je ne savaient pas forcément répondre. J'ai donc décidé d'en faire des articles pour y voir plus clair. C'est comme ça que l'aventure des articles humeurs a commencé sur mon blog.

Grâce à ces articles et aux retours qu'ils ont provoqués, j'ai repris confiance en moi par rapport à cet exercice qu'est l'analyse. Et aujourd'hui c'est le point fort de mon blog.


Pourquoi identifier les points forts de votre blog?

Cela semble évident: parce que ce sont vos points forts. Il paraît plus intelligent de privilégier vos points forts que vos faiblesses.

En identifiant vos points forts, vous pourrez proposer un contenu de qualité à vos lecteurs. Vous savez qu'il y aura une attente pour cela donc ne vous privez pas de cette adéquation entre vos compétences et ce qu'aime vos lecteurs sur votre blog.  Vous pourrez donc investir votre temps dans des choses qui provoqueront des retours et qui seront appréciées

De plus, cela vous permettra d'avoir une zone d'expertise bien ciblée. Vous savez que vos points forts sont ceux qui attirent et intéressent les lecteurs, et ce pourquoi on vous reconnaît.

Et enfin cela peut vous permettre de faire oublier vos faiblesses. Pour ma part, j'arrive à vous faire oublier mes problèmes d'orthographe (c'est ironique puisque c'est avec eux que les articles humeurs ont commencé sur le blog). C'est fou mais pourtant vous passez outre mes oublis de pluriel, mes erreurs de conjugaison et mes fautes d'accords.  C'est un peu un tour de passe-passe: montrer quelque chose pour en dissimuler autre chose. Grâce à mes réflexions, j'arrive à vous faire oublier que je maltraite souvent la langue française. Vous vous attardez plus ce que je dis que sur l'orthographe. Merci beaucoup pour ça. J'espère que c'est parce que ce que je vous dis est intéressant.

Comment identifier vos points forts? 

Bah là, il y a ceux qui savent dès le départ pour quoi ils sont doués et nous le préseprésentent. Oui, il y a des blogueurs très doués dès le départ. Puis, il y a les autres, ceux qui ne connaissent pas leur points forts. Rassurez-vous cela se trouve et peut même se travailler.

Sur twitter, Odile Sacoche se demandait quels étaient ses points forts. Je lui ai répondu que pour moi, c'était son retour d'expérience sur son activité d'entrepreneur en tant que blogueuse "professionnelle". Elle fut assez étonnée de ma réponse. En fait, celle-ci fut assez simple pour moi. Je me suis tout simplement demander à quoi je pensais en premier quand je pensais au blog d'Odile Sacoche. La réponse: son retour d'expérience de blogueuse professionnelle. 

Voilà donc une première option pour identifier vos points forts, demander à votre lectorat ce qu'il retient de votre blog. Je l'avais fait lors du concours du premier anniversaire du blog, j'ai demandé quels étaient les choses que vous aimez sur le blog. Le verdict a été sans appel pour les articles humeurs. Très souvent vous me disiez préférer les "autres merveilles" de ma ligne directrice. Du coup, à partir de ce constat celle-ci est passée de Blog Beauté et Autre Merveilles à Blog d'Humeur Beauté et Autres Merveilles, une nuance assez simple mais essentielle pour faire comprendre de quoi parle le blog.  

Vous pouvez donc demander au détour d'un article, d'un concours à vos lecteurs ce qu'ils pensent de votre blog. C'est toujours bien de connaître son lectorat et ses attentes. Cela vous aidera à construire votre blog. S'il y a quarante personnes qui vous disent la même chose sur votre blog, je pense que vous pouvez commencer à les croire. A force qu'on me parle de mes articles humeurs, j'ai commencé à croire que oui cela pouvez être une force de mon blog.

Sinon faites attention aux indicateurs tels que les statistiques, les commentaires et les retours pour votre blog. 
Regardez quels sont les articles qui sont le plus lus. Appartiennent-ils tous à une certaines catégories? Y-a-t-il des points communs entre ces articles. Mais vous n'êtes pas obligé d'aller chercher dans des chiffres et des données, prêtez attention aux commentaires, à ce que les gens disent de votre blog. Vous verrez on vous identifie souvent pour quelque chose de précis. Telle blogueuses est douée pour la cuisine, celle-ci préfèrent les cosmétiques bio, celle-ci est une folle de rouge à lèvres mates, celle-là est doué pour le maquillages des yeux, celle-là pour les photos ou le graphisme ... 
Ces identifications par les autres constituent très souvent vos points forts. Il ne faut donc pas les négliger. 
Regardez également les partages, les sélections sur les plateforme de bloguing type Hellocoton ou Inspilia. Prêtez attentions aux détails et aux retours que génère votre blog. 


Un autre point qu'il faut soulever est votre plaisir. Ok, on vous identifie pour quelque chose de précis. Mais prenez-vous plaisir à écrire, à partager sur ça. Ce qui fonctionne bien avec mes articles humeurs, c'est qu'il y a une adéquation entre ce que j'aime faire et ce que les lecteurs aiment trouver sur mon blog. Je ne me force jamais pour écrire un article humeur, et ce n'est pas parce qu'il y a une attente que je m'oblige à en écrire. Quand j'ai le temps, j'en écris un par semaine car j'aime cet exercice d'analyse, mais quand je ne peux pas, et bien il n'y en a pas. Même si je sais qu'ils attirent les lecteurs, qu'il y a des chances pour qu'ils soient commentés, likés et partagés, je ne me force jamais pour écrire ces articles. 
C'est donc très importants de savoir lier vos points forts, votre plaisir et les attentes de vos lecteurs, car on écrit autant pour nous que pour eux.


Chaque blogueur peut trouver ses points forts et les sublimer. Faites confiance à vos compétences, aux choses que vous aimez faire.  Aprrenez à vous rédécouvrir. Prêtez également attention à ce qu'on vous dit. Et lier le tout avec votre plaisir d'écrire et de partager.
Sur mon blog, j'ai donc décidé de continuer à travail mon point fort, l'humeur, tout en gardant des articles un peu plus égoïstes comme la beauté ou la cuisine, car je veux que le blog me ressemble avant tout. C'est comme ça que je trouve mon équilibre sur le blog, que j'arrive à concilier points forts et faiblesses.

Maintenant, il ne reste plus qu'à trouver quels sont vos points forts.

Alors pour vous quels sont les points forts de votre blog, dites-moi tout.