SLIDER

Leibster award... le retour et en double

Encore le dévoilement de soi ...

La semaine dernière, j'ai été taguée deux fois au Leibster award. J'ai été flattée mais aussi je me suis demandée si je participerai cette fois-ci car j'ai déjà répondu à ce tag au lancement de mon blog. C'était il y a à peine deux mois - les deux premiers d'existence du blog étant totalement privé, seulement pour moi, oui j'ai eu peur de me lancer. Alors je me demandais si ça valait le coup et si ça intéresserait quelqu'un. 

Plusieurs idées m'ont parcouru: ne pas répondre car j'avais déjà été taguée, ne pas faire d'article mais répondre en commentaire à mes tagueuses, ... Je me suis laissée encore une fois prendre par le jeu car j'ai cherché des réponses aux questions que l'on m'avait posées.
Certaines ont été plus difficiles que l'on peut le penser, certaines m'ont interrogée, certaines m'ont laissé sans réponse. 

Ce tag permet de transmettre en peu de sa personnalité au lecteur, mais il permet aussi de manière sous-jacente de se révéler à soi-même.
J'ai d'ailleurs pu constater qu'il m'était très difficile de faire des choix catégoriques du type quel est ton préféré, ton favori, si tu avais qu'un seul. Je constate aussi que mes goûts sont très diversifiés, ne m'arrête que très rarement sur une seule catégorie.



Rappel du principe du Liebster award

1. Chaque personne doit écrire 11 faits sur soi
►2. Répondre aux questions que la personne qui vous a taguée et créer 11 questions destinées aux personnes que vous tagueraient
►3. Choisir 11 personnes et mettre un lien vers leur blog dans votre post
►4. Les en informer sur leur blog ou par message
►5. On ne peut pas taguer la personne qui vous a tagué !

 
Comme j'ai été doublement tagué - ça fait le double de question-réponses - je vais zapper les 11 faits sur moi. Si vous voulez vraiment connaitre 11 faits sur moi, vous pouvez lire ma première participation au Liebster award. Et puis, comme tu le verras, je réponds longuement aux questions donc t'en apprends beaucoup voir même un peu plus.

Donc place aux questions de mes deux tagueuses.


1. Ta pièce mode préférée ?
La robe, j'en ai vraiment beaucoup. J'en porte été comme hivers. Souvent quand j'en vois une qui me plaît beaucoup, j'ai du mal à résister à ne pas l'acheter.
Mais en second position, je dirais les manteaux - et surtout les manteaux d'hivers. Si je vous dit que j'en ai 18, vous allez me dire que j'en ai trop?! 
C'est un peu un toc chez moi, une belle robe ou un beau manteau, et hop ça devient une obsession. Bon, il m'arrive de lâcher prise à l'essayage si je me rend compte que ça m'est pas flatteur. Mais si au contraire, je me vois que c'est MANIFAQUE - prononce-le bien à la Cristina Corduba - c'est trop tard pour mon compte en banque et pour les oreilles de mon copain. Car oui, j'aime lui répéter "hein, elle est trop belle ma robe...". 

2. Le lieu que tu affectionnes par-dessus tout ?
C'est une question très difficile. J'aurais aimé citer une des grandes villes où j'ai vécues ou bien monter un paysage de dingue. 
Mais en fait , l'endroit que j'affectionne par-dessus tout c'est la maison de ma grand-mère. C'est une petit maison à la campagne, dans le village où j'ai grandi. Elle n'est pas parfaite parce qu'il n'y a pas l'eau potable - y a un puits mais mes grands parents n'ont pas fait les travaux pour rendre l'eau potable alors le puits sert au beau jardin de ma grand mère. J'ai vécu dans cette maison pendant 1 an et je devais faire 35 minutes de marcher pour aller à l'arrêt de bus de l'école mais rien ne me dérangeait car j'aime tellement cet endroit. C'est toute ma vie, les souvenirs d'enfance, l'indépendance de ma mère, mes étés d'ado à garder la maison pendant que ma grand-mère partait en voyage, ... Mon rêve secret est de pouvoir racheter cette maison et son terrain.

3. Quelle marque fait le plus flamber ta carte bleue ?
Pour les vêtements, c'est définitivement la marque Claudie Pierlot. J'attends patiemment chaque soldes pour acheter des pièces, car en fait je ne veux pas faire trop flamber ma carte bleue. De tout façon, j'achète peu de vêtements en dehors des soldes. 
Pour les soins, c'est Clarins. J'en parle tellement souvent, je pense que maintenant les gens s'en doute.
Pour le maquillage, je ne sais pas. Je suis très diversifiée. Je n'ai pas de marque fétiche car je craque plus pour des objets. Les pièces les plus chères dans ma salle de bain sont ma palette pour les yeux Narsissist de Nars et ma palette Smoky eyes d'Urban Decay.
Pour les vernis, c'est Chanel. Mais en fait, je peux aussi me lâcher sur la marque Deborah Milano - moins cher que Chanel mais si tu fais comme moi et que t'achètes 4 ou 5 vernis en même temps, ça fait un peu plus mal.
 
4. Nous adorons le chocolat Milka Oréo et toi quel est ton péché mignon ?
Il y en a tellement car je suis une grande gourmande. Et ceci est un problème.
Mais en vivant souvent à l'étranger, j'ai vu que deux choses me manquaient plus que les autres donc elles doivent constituer mon péché mignon. Bon ça fait très cliché du français mais en fait c'est le fromage et le vin. 
Je me souviens au Canada avoir demandé à mon copain d'envoyer un colis de survie - comme on appelle ça entre expatriés - puis aussi je pouvais payer jusqu'à 15$ CND pour du chèvre frais au marché les jours où j'étais vraiment en manque. C'est dingue quand on se rend compte que en fait c'est genre du Petit Billy. Ce qui est dingue à l'étranger, c'est que tu te rends bien compte de ta façon de consommer et que cela peut être difficile à reproduire: genre moi, je mange trop de fromage ou que les légumes méditerranéen ne sont pas toujours facile à trouver partout. Tu dois changer ta façon de cuisiner et ta façon d'acheter. Ce sont de belles expériences qui sont parfois déroutantes.

5. Quel est ton idéal féminin ?
Je n'en ai pas. Je n'ai pas d'idéal féminin beauté ou mode. Les personnes qui m'impressionnent le plus concerne le monde du travail. 

6.Quel a été ton moment le plus OUF dans ta vie ?
Ce n'est pas le plus OUF, mais c'est celui qui me vient à l'esprit. Le jour des résultats de mon Bac, ma ville était coupée du monde à cause du Tour de France. Il a fallu descendre en ville avec 5 heures d'avances avant que les accès ne soient coupés car le lycée où j'avais passé mes examens était à moins de 200 m de ligne d'arrivée. C'était très difficile d'accès. J'ai donc attendu l'heure des résultats parmi tous les passionnés de vélo et avec les nombreux cadeaux de la caravane du tour. A l'époque, on distribuait encore des cartes d'unité pour les cabines téléphoniques.
Tu vois, c'est n'est pas très OUF. J'attends de voir ce que la vie me réserve.

7. Quelle est ta série préférée ?
Cette question est assez récurrente dans ce tag. J'y ai déjà répondu lors de mon premier leibster award. Je vais donc faire un résumé rapide: le choix est dur! Je regarde beaucoup trop de série. J'aime Game of Trones, Parks and Recreation ou  Pretty little liard, mais les deux séries qui sortent du lot pour moi restent Band of Brother et surtout Hercule Piorot. 

8. Ton rituel beauté c’est
Je vais répondre à cette question par quelques liens car je l'explique sur mon blog au travers différents articles. 

9. La mer ou la montagne ?
Les deux mon capitaine, sans oublier la campagne.  Mais je te dirais peut-être plus la mer quand même parce que c'est là qu'on partait chaque année en vacances avec mes parents. En fait, je ne connais la montagne que l'été. Je suis allée une seule fois au ski dans ma vie et j'avais moins de 3 ans, soit pas l'âge légal pour apprendre à skier à l'époque. Je ne connais donc pas l'expérience de la montagne sous la neige. Ce que je connais et ce que j'aime de la montagne, c'est la randonnée et le trekking l'été.

10. As-tu un talent caché ?
La cuisine, surtout la pâtisserie. 
Sinon les statistiques.

11. Quel genre d’article t’attire le plus sur sur la blogosphère ?
Je n'ai pas de genre préféré, je lis vraiment tout et n'importe quoi: de la beauté au tutoriel de bricolage en passant par les articles de presse et les blagues de chats. Je suis une dévoreuse d'internet!



1. Si tu ne devais défendre qu'une valeur, laquelle serait elle ?
La liberté... La liberté de pensé, la liberté de parole, la liberté de la presse, la liberté de mouvement, la liberté de circulation, la liberté de manifestation, la liberté des femmes, la liberté de disposer de son corps, ... La liberté sous toutes ses formes!

2. La dernière fois que tu as pleuré ?
Sûrement devant un film, car je pleure tout le temps devant les films. 
Le dernier film devant lequel je me souviens avoir pleurée est  Monument Men car il a pour moi une résonance toute particulière puisque je travaille dans le domaine de la sauvegarde du patrimoine culturel. En fait, j'ai plus apprécié les idées portées par ce film et l'éclairage sur cet épisode oublié de l'Histoire plutôt que la façon dont George Cloney à romancer tout ça. C'est la dernière phrase du film qui m'a touché car elle décrivait une vérité que je comprends "Do you think 30 years from now, anyone's going to remenber that these men died for a piece of art?"
Le dernier institut pour lequel j'ai travaillé a justement un axe de formation sur cette thématique de la gestion des œuvres en zone de conflits, alors ce questionnement de la sauvegarde du patrimoine m'a beaucoup touché. On oublie très souvent que beaucoup de personnes continuent aujourd'hui de se battre pour sauver ce qui constitue leur identité, notre héritage, notre Histoire.

3. Si tu devais créer ton entreprise, quel serait son concept ?
Je dis souvent en blaguant que si je ne réussis pas dans la conservation du patrimoine, j'ouvrirai une pâtisserie - salon de thé.  On me le conseille souvent, mais savoir faire des bonnes pâtisseries n'est pas suffisant pour se lancer dans une telle aventure.
J'aimerais aussi lié beauté et pâtisserie, en faisant de ce lieu un vrai bar beauté: un salon de thé où l'on pourrait se reposer et aussi créer ses propres cosmétiques. 

4. Quel est ton film préféré, toutes catégories confondues ?
Comme je l'ai dit dans mon premier liebster award. je ne pense pas avoir de film préféré. Quand j'étais petite c'était sûr que c'était le Roi lion. Je vais tout de même reciter celui que je regarde toujours avec plaisir O Brother des frères Coen. Mais bon depuis que j'ai vu The Grand  Budapest Hotel de Wes Anderson, je mettrai ce film sur le même pied d'égalité que celui des frères Coen dans mon plaisir du visionnage.

5. Quelle est ta plus grande passion ?
La cuisine, le voyage... non, mon métier, la sauvegarde du patrimoine culturel.

6. Quelle est la chose la plus étrange dans ton sac ?
Un porte-clef thermomètre. J'ai acheté cette objet lorsque je vivais au Canada où c'était vraiment pratique de connaître la température ressentie extérieure. Maintenant, il est toujours dans mon sac parce que cet objet est très utile quand je pars en mission. Non pas pour le côté thermomètre mais pour le côté porte-clef, parce que peu importe où j'arrive, je sais que je vais avoir de nouvelles clefs d'appartement. Donc je les accroche à mon porte-clef thermomètre canadien, car il y a rien de plus désagréable qu'une clef seule perdue dans le fond de son sac. Sinon, en seconde outil de baroudeuse, j'ai aussi toujours un cadenas dans mon sac mais il est rose.

7. Si tu devais être un personnage fictif connu, lequel serais tu ?
Facile pour cette question. Je disais à ma mère quand j'étais petite que je voulais être Indiana Jones car il était à la fois chercheur de trésor et chercheur à l'université. Cette double vie, un côté sur le terrain et un côté bien ancré à la ville me plaisait beaucoup.

8. A quoi ressemblerait la maison idéale, selon toi ? 
A celle où je serais avec mon copain. Même si on rêve souvent d'une belle et grande maison avec une cuisine de dingue, un énorme dressing, une salle de bain immense et un grand jardin avec barbecue. En fait, ce que je voudrais le plus c'est que l'on arrive à vraiment vivre ensemble peu importe l'endroit. Nous vivons à Bordeaux, mais j'ai souvent dû trop partir pour le travail. Depuis que je vis à Bordeaux, je n'ai en fait était là qu' 1an et 3 mois sur 4 ans. Ma maison idéale serait donc celle qui nous réunirait. 

9. Quelle est ta plus grande qualité ?
Ma débrouillardise. Je suis un vrai chat qui retombe toujours sur ces pattes. Je n'ai pas peur des défis et des changements soudain. Je suis hyper réactive. Partir à l'autre bout du monde pour un stage alors que j'ai que 500 euros sur mon compte en banque, même pas peur. Accepter un travail dans un pays dont je ne parle pas la langue, pas grave j'apprendrais .... 
En fait, j'ai appris à trouver des solutions à tout et à gérer le stress. Je ne reste jamais bloquée, je rebondie toujours.

10. Si tu pouvais te téléporter, où te rendrais tu maintenant ?
Là maintenant tout de suite, j'irais au Mexique rejoindre une de mes grandes amies qui me manque beaucoup. Mais je vais la voir cet été. Alors juste un peu de patience.

11. Un livre favori ?
Je ne lis pas beaucoup de romans car j'ai des problèmes avec les mots comme j'explique dans mon article Moins 2 pour l'orthographe. Je suis dyslexique. La lecture est donc un vrai calvaire. Mais un livre m'a beaucoup marqué A l'ouest rien de nouveau  - en allemand Im Westen nichts Neues - d'Erich Maria Remarque. J'ai lu ce roman en 5ème pour l'école et je l'ai conservé dans ma petite bibliothèque.


Fin de ma seconde livraison de personnalité. J'espère que ces questions vont vous en apprendront en peu plus sur moi. 


Je ne souhaite pas taguer de nouveau 11 personnes - même si je n'étais pas arriver à ce nombre lors de mon premier leibster award - parce que j'ai toujours l'impression de déranger quand je questionne quelqu'un. Je suis atteinte du syndrome "non, on me répondra pas parce que... la question est stupide, la personne n'a pas le temps, la personne ne me connaît pas, ...".
Mais un peu embêtant mais j'essaie de me soigner.

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire


Merci pour ton joli petit mot! Profite bien ce qu'il y a autour de toi...
♥ ♥ ♥ ♥

© Autour de Cia • Theme by Maira G.