SLIDER

Faire manger des pois chiche à son homme

OSC 117 : Le Caire nid de Falafel

Ah que j'adore ces petits palets frits de pois chiche! C'est tellement bon et puis ça me rappelle mon premier voyage qui m'a donné le virus pour tous les autres. Durant mon année de terminale, je suis partie durant trois semaine en Égypte au Caire chez une amie - j'y suis allée sen plein milieu de l'année en février (pas bien), m'empêche que j'ai eu mon bac. C'est la première fois que je partais seule, que je prenais l'avion, que j'allais dans un pays où je ne connaissais pas la langue. Et c'est aussi la première fois que j'ai mangé des falafel, mangé au KFC, et réalisé mon rêve de voir les pyramides de Gizeh - comme dans la pub mastercard car je les ai vu en étant perchée sur un dromadaire.


L’Égypte est chargée en souvenir pour moi mais aujourd'hui c'est celui des falafels que je vous écris.


Ingrédients
250g de pois chiches secs  
1 petit oignon découpé
3 gousses d'ail dégermées
10 brins de persil plat
10 brins de coriandre
1 cuillère à café de bicarbonate de soude
1 cuillère à soupe de sésame doré
1 cuillère à café de coriandre en poudre
1 cuillère à café de cumin en poudre
1 belle pincée de piment d'Espelette
Sel et poivre

La préparation se fait en deux temps car le secret pour cuire parfaitement ses falafels est l'absence d'humidité. C'est pour cette raison qu'il est préférable d'utiliser des pois chiche secs et non en boîte. 

Alors dans un premier temps, on va passer à une étape qui peut surprendre suite à l'annonce faite juste au dessus, car il faut faire détremper les pois chiche secs toute une nuit dans de l'eau froide. Pour cette étape, prenez un grand saladier et placez les pois chiche à l'intérieur. Veuillez à ce qu'il y ai beaucoup  d'eau, au moins le double du volume des pois chiche car justement ceci vont gagner en volume. Pour plus de sûreté, je mets du film étirable sur mon saladier. Si vous entendez des petits "ploc, ploc", ce n'est pas votre robinet de cuisine qui a une fuite d'eau. Ce sont les pois chiche qui gonflent et remontent à la surface. Je dis ça car bien instalée sur mon canapé, j'entendais un petit claquement, j'ai fais tout le tour de ma cuisine avant de tomber sur le saladier de pois chiche.

Un minimum de 12 heures est nécessaire pour détremper les pois chiche, mais l'idéal est 24 heures. Oui, c'est long mais pensez au moment où vous dégusterez les falafels, le temps de préparation ne comptera plus.
Une fois les 24 heures finies, égouttez bien les pois chiche et les placez sur un torchon propre recouvert de papier absorbant. Prenez bien le temps de les sécher, en les roulant dans le papier absorbant, car l'étape du séchage est la clef pour des falafels réussis.

La prochaine étape est celle du mixage. Et là tout devient plus simple car on met tous dans un mixeur et on laisse la machine faire son travail. Si vous avez un petit mixeur comme moi, il faudra faire cela en plusieurs fois. Vous obtiendrez un pâte verte à la consistance collante et non lisse. Pas de panique, c'est justement ce que l'on souhaite, avoir quelques micro morceaux d'ingrédients par-ci par-là.
Pour vous aider et surtout votre robot mixeur, le mieux est de lui mâché un peu le travail en découpant grossièrement l'oignon et l'ail en amont. Puis n'oubliez pas de bien - mais vraiment bien - sécher les herbes que vous avez lavées. Cela serait trop bête de mettre de l'humidité dans la pâte à cause du persil et de la coriandre mal égouttés après tout le travail fourni avec les pois chiche.


Une fois le tout mixé, formez des petites boules de pâtes que vous aplatirez délicatement pour obtenir des petits palets. Faites frire ces derniers dans un bain d'huile bien chaude - prenez garde aux brûlures - jusqu'à qu'ils colorent.

Égouttez une dernière fois vos falafel sur du papier absorbant et dégustez. 

Si vous avez déjà lu une ou deux recettes sur mon blog, vous avez peut-être remarqué que certains ingrédients reviennent assez souvent. Oui, oui, on a tous ses petites habitudes. Un de mes ingrédients fétiche est le fromage de chèvre frais. C'est naturel pour moi d'en mettre un peu partout parce que déjà c'est très bon mais aussi parce que je suis née dans la région reine du fromage de chèvre: le région Centre où l'on trouve une centaine de fromage de chèvre différents. 
Alors pour déguster mes falafels, je prépare une petite sauce à base de fromage de chèvre frais et d'un assaisonnement d'ail pressé et d'herbes aromatiques. Un délice ...


Bon appétit

Et vous, quels sont vos recettes favorites avec du pois chiche?

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire


Merci pour ton joli petit mot! Profite bien ce qu'il y a autour de toi...
♥ ♥ ♥ ♥

© Autour de Cia • Theme by Maira G.