Passion manteau

Pour cette couleur, je savais très précisément ce que je voulais - comme à peu près les mois avec ce défi instant couleur. En fait très souvent quand je vois la couleur énoncée, je pense à un manteau car je suis une fan de ce type de vêtement. C'est ce que je possède le plus à la maison, et croyez moi ça prend de la place. Tellement de place que toute ma collection ne se trouve malheureusement pas chez moi. Pour l'Instant couleur blanc, je me suis tournée vers mon manteau blanc. Jusque là on est logique!

Le nom de la marque de mon manteau ne vous étonnera pas si vous avez déjà lu un Instant couleur sur ce blog. Il s'agit d'un Claudie Pierlot, cela doit être la collection automne-hivers 2012-2013 car je l'ai acheté juste avant de m'envoler pour Rome. C'est le seul manteau que j'avais là-bas, mais bon tu n'as pas vraiment d'un gros manteau d'hiver. Là bas, un seul suffit car de mars à novembre tu n'auras pas besoin de manteau.

Je suis partie en mission avec lui car je venais de me l'offrir, en solde pour ne pas me ruiner comme d'habitude avec cette marque, je prends tous en soldes. Alors je suis partie toute contente avec mon beau manteau blanc et mon sac de randonnée de 23kg sur le dos pour ma mission à Rome. Mais j'ai vite compris que le blanc c'était salissant et surtout dans la ville des voitures éternelle. Humm oui Rome c'est beau, mais oui Rome c'est encombré de voiture. Alors l'adéquation gaz d’échappement et manteau blanc ne font pas bon ménage. Mon manteau est donc devenu écru, beige puis gris. 

Avoir un manteau blanc cela demande beaucoup d'entretien, il faut y faire extrêmement attention et le laver pour garder sa belle couleur. Laver un manteau en laine où il est écrit "ne pas laver" et "pas de pressing", c'est quand même compliqué. Si je devais croire l'étiquette, je ne devrais jamais laver, jamais toucher à mon manteau. Mais bon quand il est dégueulasse, on fait comment! De toute façon, il y aura un manteau où le blanc deviendra sale,alors il faudra laver.

Bon allez, après cet aparté ménagère, on passe au look.




Manteau: Claudie Pierlot
Robe: Zara
Chapeau: H&M
Sac: Pimkie
Chaussures: Minelli

Ce mois-ci pas de photographe pour moi et ça se voit. Je me suis dis "tiens allez tester ton réflex et le retardateur!", et bah non c'est la fausse bonne idée. Impossible de sortir une photo correcte, impossible de sortir une photo dont la mise au point est faite sur moi et non l'architecture. D'où l'explication du flou sur les photos et aussi de mon programme du weekend: relecture du manuel de l'appareil photo.

Sinon je suis allée sur la place Buscaillet à Bordeaux. Tout le monde déteste cette place à l'architecture 1930 défraichie car laissée à l'abandon. Moi, je l'aime bien car c'est une trace d'histoire et puis elle a un joli potentiel inexploité. 




Et vous, qu'avez-vous de blanc de votre garde-robe? Est-ce une couleur que vous aimez?