Quand la pub devient un message

Depuis quelques jours, une publicité a déferlé sur les réseaux sociaux. Celle d'Always et sa campagne Comme une fille. Cette campagne s'attarde sur les stéréotypes sexistes inconsciemment admis de tous et qui reposent sur seulement trois petits mots: comme une fille. 
Faire des choses - courir, lancer, se battre, ... - comme une fille donne toute de suite lieu à des situations, des mines grotesques. Faire comme une fille, c'est ne pas savoir faire, ne pas faire correctement, faire ridiculement, ...  L'expression Comme une fille sonne péjorative. C'est une insulte pour beaucoup de gens.

Mais pourquoi? Quelles sont les raisons d'une telle pensée? Always s'interroge sur cette raison d'être dans sa campagne. Always affiche donc clairement des ambitions féministes, ce qui tranche beaucoup avec les autres campagnes débiles où Dame nature et autres conneries interviennent.
Je vous laisse découvrir cette vidéo signée Always en collaboration avec la réalisatrice de documentaire Lauren Greenfield.





Dans cette vidéo, la question fait ceci, fait cela comme une fille donne lieu à d'étonnantes situations des plus attendues de la part des hommes qui minent des actions surexagérées aux plus décevantes quand les femmes font exactement les mêmes situations d'exagération, en passant par celles qui font réfléchir en dix secondes quand les petites filles minent les mêmes actions de manière naturelle et déterminée.

Même si j'ai pu lire dans la presse que pour certains cette vidéo n'est que du marketing et en fait ne s'intéresse pas réellement au problème - rahhh il y a des rageux partout et pour tout; je trouve que cette vidéo est particulièrement bien faite, compréhensible et surtout UTILE. 
Peu importe que ce soit une publicité, le message est là et il ne peut que vous toucher et vous faire réfléchir. C'est une très belle initiative que j'espère voir prospérer
J'aimerais la voir diffuser à la télévision malgré sa longueur car je pense qu'elle toucherait encore plus de monde et pourrait ouvrir le débat dans les familles, ou au moins faire se poser les bonnes questions aux filles. 

Cette campagne véhicule un message positif. Elle essaie d'ouvrir les consciences sur les différences que l'on fait naturellement - à tord. Elle essaie de redonner confiance aux petites filles et même aux femmes.

L'image qui m'a marquée dans cette vidéo est celle de la petite fille en robe rose qui dit que "courir comme une fille signifie courir aussi vite que possible". Pour moi, cette image est merveilleuse. Elle résume tout, elle transmet tout. C'est croire en ses capacités, en ses rêves, que rien n'est impossible, que beaucoup est accessible. C'est réaliser ce dont on a envie et être fier de soi. C'est faire de l'expression "Comme une fille un synonyme de choses extraordinaires".



Pour ma part, voici ce que je fais comme une fille et dont je suis très fière:

J’ÉTUDIE
J'ai réalisé les études qui me faisaient rêver et je n'ai pas hésité à opérer des grands virages. Je possède deux masters: un de science et un d'art. J'ai réalisé mes études envers les préjugés sur les littéraires "qui ne peuvent rien comprendre aux sciences", envers les préjugés sur "l'art qui ne mène à rien", envers les difficultés financières. J'ai longtemps eu des complexes parce que je ne suis pas une scientifique à 100% parce que je n'ai pas fait que des études de sciences. Mais je peux vous dire qu'aujourd'hui, je suis fière d'avoir fait des études pluridisciplinaires en mixant des disciplines aussi éloignées que les sciences et l'art pour construire mon propre chemin.  

JE BRICOLE
La plupart des meubles que nous possédons à la  maison ont été construits avec mon copain. Je ne dit pas que c'est lui qui les a construit tout seul. Non, c'est un travail d'équipe. Je dessine nos idées et puis il fait les calculs car il aime ça, puis on va tous les deux dans les magasins de bricolages. On choisit nos matériaux et on bricole tous les deux à la maison. A la fin, on a quelque chose qui nous ressemble que l'on a réalisé ensemble. Et n'allez surtout pas croire qu'il est le seul à manier la perceuse et que je me retrouver qu'avec le pot de peinture. Nan, nan je manie le tournevis et la scie sauteuse à merveilles.

JE CAMPE
Je l'ai annoncé dans un de mes articles, je pars en vacances en été faire une partie du GR 10 dans les Pyrénéens avec mon copain en mode trekking coupé du monde. Depuis que je suis toute petite j'ai une grande passion pour les magasins de sport et en particulier pour les rayons camping-randonnée. Je pourrais y passer des heures à tout regarder et imaginer mon prochain voyage. Quand je vivais au Canada, haut pays du sport de plein-air et du camping en forêt, j'étais servie. Je suis revenue avec le triple d'affaire qu'au départ et majoritairement des affaires de camping. Faut dire qu'on venait de réaliser un road trip avec mon copain. Quand je l'ai rencontré, il ne partait pas souvent en vacances. Aujourd'hui, c'est lui qui se renseigne sur le GR 10 pour notre aventure de l'été. 
J'ai tellement hâte d'être cet été et de repartir sur les sentiers de randonnées avec mes grosses chaussures et mon sac à dos chargé. 

Et bien d'autres choses extraordinaires ou justes ordinaires comme une fille... Je nage, je cuisine, je marche, je vis comme une fille parce que je suis une fille et je suis fière de l'être.

Et vous, que faîtes vous comme une fille?