SLIDER

Kit de survie dans mon sac à main

La liste de mes essentiels

Cet article sera un peu la démonstration du "What's in my bag!", que l'on peut traduit par "mais qu'est-ce qu'il y a donc dans mon sac". Je vais vous présenter les produits, les choses qui se trouvent dans mon sac à main et qui me permettent de survivre dans ce monde de brutes.

Cette idée d'article n'est pas nouvelle. Mais je n'y avait pas pensé avant de créer mon petit carnet de listes beauté à remplir. Vous pouvez le télécharger dans cet article : Mes Bloguing Liste Beauté.
J'ai commencé à remplir mon petit carnet. Et je dois dire que c'est assez compliqué de faire des choix parmi ses produits. Même si j'ai des préférences, je me rend compte que j'aime beaucoup mais beaucoup de choses. La liste pour laquelle que je n'ai eu aucun problème - tout collait de source - a été celle du kit de mon sac à main. Je sais exactement ce dont j'ai besoin dans mon sac à main et ce dont je ne peux absolument pas me passer. Aujourd'hui, je vous livre cette première liste.


Venons-en au sac, en ce moment je prends mon vieux sac en bandoulière garnis de badges car mon tout mignon petit sac rose doré m'a lâché et que je n'ai pas eu le temps de le réparer. Je suis en général petits sacs - même si j'en ai des très gros - parce que quand je vais au travail, j'ai toujours mon sac à dos Eastpack spécial ordinateur avec moi. Donc pour le sac à main je fait dans le léger.

Mais il y a une chose qui ne change pas avec mes sac à main, c'est la désorganisation du truc et surtout les innombrables tickets de caisse et papiers que j'y fourre. C'est à croire que je fais une collection! 
Je ne suis pas si dépensière que ça, mais quand je pars en fouille archéologique de mon sac, je peux reconstituer ma vie sur plusieurs mois. Hein, pourquoi je garde tout ça. Mais à cause de Maman bien sûr! Elle qui m'a sans cesse répété qu'il fallait bien faire attention à ses papiers de carte bleue - psychose de la maman qui a été comptable et qui a peur du détournement de compte bancaire  - et qu'il faut les réunir dans un sac en plastique chez soi pour les faire brûler. Si l'étape de j’emmagasine mes tickets a bien été comprise, je butte encore sur celle qui consiste à tout regrouper en un même seul et même point. Chez moi mes tickets restent follement amoureux de mes sac à main.

Bref passons-là de dessus et sur mon bordel de sac, pour arriver à la seule partie organisée de l'affaire. A savoir qu'est-ce que j'ai toujours avec moi.

Les essentiels beauté

des limes à ongles
En fait, beaucoup mais beaucoup de limes à ongles car on les perd tout le temps. Plus que n'importe quel autre accessoire beauté, c'est vraiment un indispensable du sac car c'est très énervant d'avoir un petit bout d'ongle qui se prend dans tout et n'importe quoi.

du gel antibactérien
Tout simplement parce que je crois que je suis devenue une phobique du microbe du transport en commun.

de la crème pour les mains
Simplement parce que j'aime beaucoup me tartiner avec cette crème et qu'elle fortifie en douceur mes ongles. Avant d'avoir le gel antibactérien de Merci Handy qui sent bon, je m'en servais également après chaque désinfection de main pour enlever l'affreuse odeur de bloc opératoire. 
un miroir de poche
Deuxième gros basic du sac à main. ça sert vraiment tous les jours et en beaucoup de circonstances. 

du papier matifiant
Plus que pour matifier mon teint, je m'en sers souvent pour enlever le surplus de maquillage. Dès que je sors de chez moi, je dégaine mon fidèle miroir et je vérifie mon maquillage. Même si j'ai déjà vérifier à la lumière du jour sur mon balcon, la conclusion est toujours la même: je passe un papier matifiant pour enlever, enlever. C'est à se demander pourquoi je me maquille le tient! Non, en fait je déteste l'effet poudreux donc si je vois de la poudre, je dégaine mon papier.

des élastiques à cheveux
Troisième gros basic avec les limes et le miroir - enfin surtout si vous avez les cheveux long. Il y a toujours un moment où j'ai besoin de les attacher même si je préfère les porter libres. Et puis, ça ne sert pas qu'aux cheveux, on peut attacher un tas d'autres trucs comme des crayons, des feuilles, ... ou des limes à ongles.

une pince à épiler
Je sais pas trop pourquoi mais elle est là. Sûrement pour le principe du "au cas où..."

de l'anticernes - correcteur
C'est sûrement le seul réel produit maquillage qui se trouve de mon sac. Je l'utilise comme cache imperfection et cernes, mais en fait j'en ai pas souvent besoin.

un hydratant à lèvres
Là, je pense que toutes les filles qu'elles aiment le maquillage ou non en n'ont un dans leur sac.




Les essentiels "survie de l'été"

Si j'aime le Sud, le soleil, l'été, l'océan, les grillages, les glaces... Tout ce qui constitue la saison estivale. L'été lui ne m'aime pas et me le fait bien comprendre grâce aux moustiques.

Donc dans mon kit de survie spécial été, on ne trouve pas seulement mes lunettes de soleil - là j'ai mis les cœurs car elles sont vraiment trop mignonnes mais j'en ai d'autres plus passe-partout. On trouve surtout dans mon sac dès qu'il fait chaud, mes armes de destruction massive pour moustiques: le spray anti-moustique et la crème anti-démangeaison

La survie de ma peau en dépend et vous remarquerez que j'y vais très fort en prenant un spray dédié aux zones tropicales. Je ne suis pas psychotique car j'ai en fait déjà été intégralement dévorée par les moustiques. Une petite cinquantaine de piqûres jalonnent mon corps. Wouahh super sexy!
Alors maintenant, vous comprenez pourquoi je tiens tant à mon spray et ma crème anti-moustique.

Puis maintenant que le soleil commence à vraiment taper dans le Sud-Ouest, j'ai rajouté la crème solaire.


Les essentiels du créatif

carnet et crayons
J'ai toujours mais toujours des carnets et des crayons sur moi pour noter et pour griffonner tout un tas de choses.  Le carnet Yves Saint Laurent est réservé aux idées pour le blog et le carnet Parlement européen est lui dédié au reste. Mais bon des fois, je ne respecte pas cette organisation et j'écris partout même sur mes fameux tickets de caisse.

Niveau crayon, j'en ai toujours au moins deux. Mon stylo bic quatre couleurs spécial fi-fille avec des couleurs très belles: vert acide, rose pétard, violet et turquoise. Puis, j'ai toujours un crayon à papier hyper taillé car en fait je m'en sers plus dans les cheveux que dans mes carnets.


Les essentiels de Monsieur et Madame tout le monde 

Bien sûr dans mon sac on trouve aussi les trucs habituels : téléphone, cartes bancaire, porte monnaies, papiers d’identité et autres portes- truc en tout genre .

Faut dire que ce genre de truc est très pratique pour la survie quotidienne. Hein, on ferait comment sans ses clefs ou sans carte bancaire!

Et là, il y a sûrement un truc qui vous a sauté aux yeux. Mais genre c'est quoi son téléphone tout pourris. Ah ah! Oui, j'assume je n'ai pas de smartphone. Ce téléphone n'est pas celui que j'utilise habituellement. Normalement je prends mon Nokia rose qui passe pour tout aussi dépassé. Ce téléphone là, c'est mon téléphone italien. Si vous voulez savoir pourquoi je n'ai pas de smartphone, j'ai donné la réponse dans mon premier Leibster award. Mais ça a un rapport avec mes mission-expatriations à l'étranger; mais surtout parce que je me sers que très peu de mon téléphone. C'est pour moi seulement un réceptacle à appel. 

Ma connexion au monde merveilleux des applications passe par ma jolie tablette Galaxy Note 10.4, qui n'est pas toujours dans mon sac. Alors quand je sors, je suis en total mode déconnexion et franchement j'adore ça. Je ne pense qu'à ma sortie et rien ne peut me déranger. Liberée, délivrée .... et déconnectée.




L'essentiel "What the fuck!" ou en français "mais putain pourquoi t'as ça!"

Mon porte-clef thermomètre
J'ai déjà parlé de lui dans mon second Leister award. Alors pourquoi ai-je ça dans mon sac? En fait, c'est une habitude due à mes expatriations. Vous avez certainement vu mon porte-clef Parlement européen sur une photo précédente. Je l'aime beaucoup car sur chacun des rubans de couleurs qui le composent on retrouve un extrait de l'article 45 de la charte des droits fondamentaux de l'union européenne " Tout citoyen de l'union a le droit de circuler librement [...]" dans une des 23 langues de l'union. 23 langues, 23 rubans!


Mais alors pourquoi avoir un autre porte-clef? Là encore c'est l'argument du "au cas où" et surtout du vécu. J'ai toujours ce porte-clef enfin de mettre les nouvelles clefs que j'aurais lors de mes missions. Qui dit départ à l'étranger, dit nouveau logement et donc aussi nouvelle clef. Et je préfère les accrocher à un porte-clef  indépendant de mes clefs françaises, pour ne pas créer de confusion et éviter les vols qui me dépouilleraient de mes accès à mes deux logements (celui sur place et celui en France). Bah oui, c'est con de se faire voler ses clefs françaises alors qu'on est même pas dans le pays. 

Alors voilà, j'ai ce porte-clef par habitude. Il est dans mon sac parce que même si je n'y pense pas lors de ma check-list départ en mission, je le trouverai une fois arrivé sur place. Comment je le sais, le sac en bandoulière à badge est toujours de la partie lors de mes déplacements temporaires à l'étranger. Une autre habitude de missions.

En plus, il est hyper pratique avec son thermomètre. Mais j'avoue que l'explicatif des températures ressenties avec le vent était plus utile au Canada quand Italie.





Clap de fin de mon petit bordel hétéroclite de sac. ça peut paraître beaucoup vue comme ça, mais en fait j'arrive à faire rentrer le tout dans un sac encore plus petit.

Et vous,quel sont vos essentiels du sac à main? Petit ou gros sac? Plutôt trousse à maquillage ou trousse à bobo?

6 commentaires

  1. J'ai l'impression de pas avoir autant de choses... enfin c'est possible, il faudrait que je regarde un peu! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pensais ne pas avoir grand chose dans mon petit sac à main mais en le vidant, je me suis rendue compte qu'en fait j'en avais des trucs.
      :D

      Supprimer
  2. Le côté "bordelique" de ton sac le rapproche beaucoup du mien ! J'ai tendance à jeter un peu tout et n'importe quoi à l'intérieur du coup quand vient le temps du nettoyage j'ai souvent de grandes surprises (genre : "mais qu'est-ce que c'est qu'ça ??" "qu'est-ce que ça fait là ??")
    Bref, il faudrait vraiment que je commence à utiliser des papiers matifiants, ça a l'air vachement pratique ces p'tites choses !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'ai tendance à jeter un peu tout dedans. Et quand je le vide, je retrouve plein de trucs bizarres.
      Oui les papiers matifiants, c'est vraiment pratique et en plus ça coûte pas très cher.
      Bise

      Supprimer
  3. J'adore ce genre d'article!!! C'est ma curiosité qui parle!! Mouhaha!!
    Je t'envie cette magnifique petite trousse Clarins imprimé carte postale. Comme tu le sais peut-être je suis fan de cette marque, et c'est la première fois que je la vois!
    Je suis un peu comme toi. Dans mon sac 'est toujours le grand bordel, et ça fait toujours bien marrer mon mec quand on rentre de soirée à 3/4 heures du mat' et que c'est moi qui ait les clefs.. Un quart d'heure de fouilles archéologiques pour les retrouver! Haha!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah oui, mais là c'est moi qui ait attisée ta curiosité. Donc ce n'est pas un vilain défaut!
      Je revois aussi la scène du retour de soirée où tu cherches tes clefs et ton copain il attend que tu finisses de fouiller dans un sac et ce pendant 15 minutes.
      Je suis une fan de la marque Clarins. J'ai eu la pochette lors de ma dernière Clarins!
      Bises

      Supprimer


Merci pour ton joli petit mot! Profite bien ce qu'il y a autour de toi...
♥ ♥ ♥ ♥

© Autour de Cia • Theme by Maira G.