Bonne année

Nous voilà arrivés au dernier maquillage de l'année. Après celui-ci, on se retrouvera en 2016 pour de nouvelles aventures makeup ici sur le blog mais aussi avec un très gros défi sur Youtube que j'ai imaginé. Bon, patience il vous sera bientôt révélé. En attendant, on s'attèle à préparer le réveillon du 31, qui va certainement se finir en petit bouillon de légumes et boîte de paracétamol pour moi, si je continue à être malade. Mais bon j'ai bonne espoir d'être remise sur pied pour jeudi - on y croit toujours. Pour le réveillon du nouvel an, je voulais rester dans un maquillage classique: un joli smoky eyes noir et gris - INCONTOURNABLE. Mais avec une petite touche en plus. 

Je suis donc partie dans l'idée d'un smoky eyes assez félin après avoir vu une sublime photo sur le compte Instagram d'Urban Decay. Oui, point de couleur, point de délire, ce qui me représente peut-être le plus en matière de makeup. Finalement, je suis restée classique pour le réveillon et ça ne fait pas de mal car c'est quand même assez chargé. L'idée du smoky eye d'aujourd'hui est de cercler ces yeux d'un joli et gros trait d'eyeliner se terminer par une immense pointe, quelque chose de très vintage en somme. Mais voilà ça fonctionne bien quand vous avez de grands paupières bien étirées. Si dans mon cas, vous avez de petites paupières mobiles et une arcade sourcilière qui tombe un peu sur celle-ci, il va falloir tricher dans votre trait. On va voir ça tout de suite.


Alors pour le coup, je me suis service de ma palette Naked Smoky d'Urban Decay - encore mille merci à Julie du blog Julie et ses futilités pour ce magnifique cadeau (je te l'avais dit, tu es mon père Noël de la blogo):
- un fard noir
- un fard gris argenté
- un fard champagne
- un eyeliner, le Fat liquid eyeliner intense d'Eyeko
- du mascara noir

J'ai commencé par le cerclage des yeux grâce à mon sublime eyeliner Eyeko. J'aime tellement ce produit qu'une revue est prévu. Je précise bien qu'il s'agit d'un Fat liquid, celui qui a une très grosse pointe. J'ai essayé un autre eyeliner feutre et fin de la marque qui était une pure catastrophe. C'est donc avec le Fat liquid d'Eyeko que j'ai d'abord tracé le contour de mes yeux en noir. Pour le coin interne, j'ai essayé de faire une légère pointe. Et puis dans le coin extrême, j'ai commencé à tracer une très grand virgule. Comme je l'ai dit avec la forme des mes yeux et de mes paupières, je ne peux pas tracer un long trait continue bien droit - ah qu'est-ce que je rêverais de faire ça mais ce n'est pas possible. Du coup, il faut que je triche. Bien droite, le regard droit face au miroir, j'ai tracé un trait aussi droit que je pouvais. Mais c'est une illusion car quand je baisse le regard, vous vous regardez que que mon trait n'est pas continue en fait. 

Si je m'arrête là, le maquillage ferait trop bizarre. Du coup, pour le rendre portable et saillant, l'astuce est de créer un dégradé du noir au gris clair dans l'esprit d'un smoky eyes. Alors pour ça, j'ai d'abord appliqué un fard noir poudre sur tout mon eyeliner. Ensuite, j'ai posé un fard gris argenté sur la paupière mobile. En creux de paupière, j'ai dégradé le tout avec un fard champagne, que j'ai également placé juste au dessus du noir en coin interne pour l'illuminer. Avec un pinceau fluffy, j'ai essayé de fondre en coin externe le noir et le gris argenté pour une démarcation moins visible. Enfin j'ai compléter le maquillage par du mascara noir. 

Avec cette technique du dégradé, je peux porter une très grande virgule sans que cela paraisse trop étrange. Je peux donc me lancer dans des maquillages dramatiques. 


Pour compléter le maquillage, j'ai fait mon teint avec ma routine du moment qui va vous semblait habituelle dans les produits cités: anti-cernes Nars en teinte Vanille, base de teint Paul & Joe en teinte Dragée, fond de teint Nars en teinte Mont-Blanc et poudre HD Make up For Ever.

Sur les joues, j'ai posé le blush rose Robotic de ma palette Nars One Shocking Moment reçue à Noël et qui se place déjà en bonne position dans mes favoris. Sur les lèvres, évidemment je me suis tournée vers un Rouge Edition Velvet, le joli rose barbie So Hap'Pink n°11 - il adoucit n'importe quel maquillage chargé. J'aime la touche ultra féminine qu'il apporte. 

Voilà, s'en est finit des makeup pour l'année 2015. J'espère que cela vous a plu. Je ferais bientôt une rétrospective des maquillages qui vous ont marqué et qui m'ont marqué cette année sur le blog. 

Je vous souhaite de passer un très bon réveillon, de bien vous amusez. Et je vous donne rendez-vous l'année prochaine. Bisou à vous tous et merci pour tout ce que vous m'apportez au quotidien. 

Et vous, quel est votre maquillage pour le réveillon? Sobriété ou Extravagance?