SLIDER

Carnet de voyage à Piau-Sobrabe


Entre la France et l'Espagne

Dans la continuité de mon article sur la station de ski Piau-Engaly, je vais vous présenter mon weekend à la montagne entre Piau et Sobrabe. Au départ, nous avions choisi de passer nos vacances à la montagne à Luz-Ardiden cette année, mais la chance et les opportunité nous ont fait changer de station. Voici comment s'est déroulé notre weekend.

Pack Piau-Sobrabe

Début février, j'ai joué à un jeu sur Facebook et gagné un forfait de ski pour Piau-Engaly. Le lendemain, j'ai participé au même jeu mais avec le compte de M.Cia en espèrant que lui aussi remporté un forfait. Et c'est ce qui s'est passé! Oui, nous avons été assez chanceux sur ce coup. C'est comme ça que l'on s'est mis à regarder les offres pour cette station. D'abord sur le site de N-Py, puis sur le site de l'office de Tourisme Piau-Sobrabe où nous avons trouvé le graal des vacances au ski à petit prix: le pack Piau-Sobrade à 89€ pour deux nuits (petits déjeuner compris) et deux jours de forfaits (sur une base de deux personnes).

L'offre est  simple: vous skiez le jour en France à Piau-Engaly et vous passez la nuit côté espagnol dans la vallée du Sobrabe grâce au tunel Aragounet-Bielsa. Nous avons trouver cette offre très intéressante même si nous ne dormons pas directement dans la station car pour une fois il s'agit d'une offre établie sur une base de deux. Et croyez moi, c'est une chose rare pour être précisée. C'est ce que je reproche au site N-Py qui met en avant de nombreuses promotions ou weekends avantageux, mais toujours pour une base de 4. Quand on est un couple sans enfant et qu'on veut aller à la montagne sans que ça soit un gouffre financier, la mission est vraiment compliquée. Je passe mon temps à traquer les promotions et à faire des calculs pour voir ce qui est le plus rentable pour nous à deux.  



  Pack Piau-Sobrabe : 89€/ pers (base de deux)
Hôtel deux nuits + Petits déjeuner + ski deux jours

La réservation de l'offre est très facile, vous envoyez un mail à l'adresse indiquée sur le site de l'office tourisme avec choix des hôtels et dates possibles. On vous répondu rapidement. En trois jours, ma réservation était faite. Par contre, là où j'ai eu un peu peur c'est qu'à part le mail de l'agent de l'office de de tourisme qui me disait que c'était réservé, je n'ai eu aucun confirmation, pas de mail officiel de l'hôtel. J'ai donc eu peur en me rendant à Bielsa que ma réservation ne soit pas pris en compte. Mais tout était bien enregistré, j'ai donné ma carte d'identité et c'était bon. Le personnel de l'hôtel ne parlait pas français, mais le patron si, et puis avec mes restes d'espagnol, nous avons réussi à nous faire comprendre. 
L'accueil et la chambre était très correcte, le petit déjeuner hyper copieux et puis le cadre du village de Bielsa est magnifique. Le dimanche matin, il a même neigé nous l'avons donc vu sous la neige aussi, c'est digne d'une carte postale tellement que c'est beau.

Bon à avoir: la partie forfait se paie uniquement en liquide et la partie hôtel par le moyen de paiement que vous souhaitez. Pensez à bien demander vos forfaits quand vous arrivez pour être sûr de les avoir. En effet, c'est à l'hôtel que vous les récupérer, donc si le lendemain en station vous n'avez pas vos forfaits, c'est un peu contraignant.

Cela ne nous a pas dérangé de ne pas être directement en station car pour le weekend que nous avions choisi les prix étaient encore élevé. Là au final, c'est comme si nous redescendions dans la vallée. 


La station Piau-Engaly

Je ne vais pas m'étendre sur le sujet car j'ai consacré un article entier à la station. Piau-Engaly est la station la plus haute des Pyrénées, 1800- 2600m, ce qui lui assure un enneigement naturel chaque année. Elle possède 39 pistes de ski et 11 remontées mécaniques. L'escape débutant est grand et bien pensé, à part de la station pour s'entrainer en sécurité. 

J'ai aimé le côté très ouvert de la station. D'ailleurs, j'ai passé pas mal de temps en terrasses dans les différentes bars pour me reposer un peu et me détendre en attendant M.Cia parti faire des pistes plus difficiles. Le ski est une activité assez fatigante quand on est crispé et qui creuse, alors les pauses sont la bienvenue. Côté bars, la station en possède deux en front de piste: l'Ours Brun et l'Engaly. La vue est magnifique ici et les prix très correcte. Je m'attendais à des prix plus élevés à cause de l'altitude mais il en était rien: 3€ le jus d'orange, 2.50€ le grand chocolat chaud, 1.50€ le café ou 3.80€ la bière pression. Autant dire que certains prix sont même en dessous de ce qu'on paie à Bordeaux.

Côté restaurant, la station ne manque pas de restaurant. Nous avons testé le Yéti pour une fondu et puis l'Edelweiss pour des pizzas. Les prix sont encore très corrects malgré l'attitude. Il est très facile de manger pour moins de 10euros.

Concernant les autres commerces, il y a une presse-tabac pour acheter des cartes postales et magazines, une poste avec un distributeur.


Mon apprentissage du ski

Sûrement le point le plus important de mon weekend, j'ai appris à faire skier. Comme l'an dernier, j'ai pris un cours individuel. J'ai eu de la chance de le prendre directement quand je suis arrivée en station à 13h, contrairement à l'an dernier où j'avais eu mon cours à 17h soit juste avant que la station ferme donc niveau bienfaits, c'était proche de zéro. Là je suis repartie sur les bases avec le chasse-neige et tout. 

En plus d'avoir eu un professeur très pédagogue, je dois dire que j'ai fortement été aidé et encouragé par le personnel des remontées mécaniques. Je dis un grand MERCI au trois jeunes filles et au jeune homme des télé-skis école et marmotte qui durant tout mon long weekend ont été d'un grand soutien. En plus de l'appréhension de skier, j'avais cette peur qu'on se moque de moi car j'étais une adulte - ce qui c'était passé l'an dernier dans une autre station et sur twitter aussi. Je le redis ici, non tout le monde n'a pas eu la chance d'aller au ski étant enfant et cela n'a rien de surprenant de ne pas savoir skier. Quand on ne vit pas près de la montagne, on ne pense pas à y aller. A Piau-Engaly, personne ne sait moquer de moi et j'avoue que cette ambiance de soutien m'a beaucoup aidé dans mes progrès. 

 Cours individuel ESF à Piau-Engaly : 39€/ l'heure
réservation sur place ou par téléphone
 
En fait, tout le monde me reconnaissait quand j'arrivais au télé-ski et j'ai eu droit à beaucoup de mots gentils pour m'encourager et me féliciter quand je progressais. Résultat, j'ai oublié mon stress, ma peur et je me suis lancée. En trois jours, j'ai réussi mon défi de faire une piste verte hors de l'espace enfant et je me suis même offert le plaisir de dévaler la fin d'une piste bleue. Je peux vous dire que j'étais fière d'y être arrivée car c'est bien plus difficile d'apprendre à skier en étant adulte qu'enfant, on se met des barrières et des peurs inutiles. 

C'est bon maintenant en plus de la raquette que j'adore, je peux enfin profiter de la montagne comme tout le monde en skiant. Oui, quand j'allais à la montagne, j'avais plus l'habitude de faire toutes les autres activités des stations en dehors du ski alpin. J'ai commencé à l'inverse quoi! Mais maintenant je sais que je peux skier et c'est un plaisir immense. Je n'ai pas rattrapé le niveau de M.Cia mais peut-être qu'à notre prochain long weekend, nous ferons des pistes ensemble.


Je n'ai pas eu le temps de faire d'autres activités que le ski car je me suis concentrée sur ça durant mes trois jours. Mais une chose est sûre, cette station nous a beaucoup plu, nous reviendrons et nous testerons sûrement le centre balnéo, les promenades en raquette ou la plongée sous la glace.

Et vous connaissez-vous cette station? Qu'aimez-vous aux sports d'hiver, ski ou autres activités?
Cia 

 



Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire


Merci pour ton joli petit mot! Profite bien ce qu'il y a autour de toi...
♥ ♥ ♥ ♥

© Autour de Cia - Blog Beauté & Lifestyle Bordeaux • Theme by Maira G.