SLIDER

Belgique, België, Belgium


Loin des yeux mais pas du coeur

Je pense que personne n'a échappé à ce que s'est passé hier. Cela a commencé sur twitter pour moi hier. J'ai un tweet de l'AFP sur l'aéroport de Bruxelles. Au départ, j'y ai pas cru car je ne voulais pas que ça recommence. Et puis les nouvelles sont tombées une à une. J'ai beau être à plus de 800km aujourd'hui, cet attentat m'a bouleversé pour de multiples raisons. Alors aujourd'hui, je voulais partager un article sur la Belgique, ce pays qui est toujours dans mon coeur.

Je ne suis pas belge par contre j'ai vécu à Bruxelles pendant près de deux ans. J'ai travaillé dans le quartier européen au Parc du Cinquantenaire. J'ai emprunté tous les jours le métro en passant par Maalbeck - j'ai encore le nom des stations en français et en flamand qui résonne dans ma tête. J'ai même vécu plusieurs mois dans ce quartier. Bruxelles pour moi c'est la ville qui m'a permis de réaliser tous mes rêves professionnels. C'est la ville qui a changé ma vie et la voir comme ça aujourd'hui m'attriste beaucoup. Bruxelles, c'est aussi la ville où vit mon frère donc oui je pense très souvent à elle.

Je suis partie à Bruxelles pour un stage, j'y suis restée pour le travail. Ensuite, grâce à mon passage ici, j'ai eu la chance d'intégrer le master parisien qui me faisait rêver depuis des année, puis de partir travailler au Canada. C'est grâce à mon passage ici que j'ai pu faire tout ça, toutes ces opportunités.

Tout n'a pas toujours été facile puisque je ne parle pas néerlandais. Pourtant malgré ce petit handicap linguistique, je me suis toujours sentie accueillie et respectée. Finalement, je comprenais même ces conservations dans cette langue qui n'était pas la mienne. J'ai même appris plusieurs mots et commencer à lire dans cette langue. Ici, on m'a fait confiance, on a cru en moi. Ici, j'ai cru à l'Europe et j'ai rêvé de ce monde de cohabitation et d'échanges. Je me suis sentie même fière et honorée d'être là.

J'ai rencontré des gens formidables. Je suis montée en haut de l'Atonium, j'ai mangé du chocolat par kilos grâce à l'usine Neuhaus, des spéculoos aussi, j'ai eu la chance de parcourir les réserves du palais des Bozar ou de tant d'autres musées, j'ai sauté en tyrolienne du sommet de l'IRPA grâce à l'école militaire, j'ai remangé des frites, j'ai visité toutes les institutions européennes, et je me suis même assise dans le siège du président de la commission. Ici, je me suis découverte une passion pour les gaufres et le train, ... 

Bruxelles, c'est la joie, la diversité, l'avenir, ...

Aujourd'hui, je suis triste pour tous les belges mais aussi pour tous les êtres humains qui subissent ces ignobles violences partout dans le monde. Je suis peut-être loin mais Bruxelles je t'oublierais jamais... Tout est toujours dans mon cœur et je rêve de revenir fouler tes pavés.  Je te dis à très vite!

 

Je suis belge
Ik ben belgië

5 commentaires

  1. Merci ici en belgique ces notre coeur qui à été attaqué, le coeur de notre pays.

    RépondreSupprimer
  2. Très joli hommage Cécilia... Malheureusement depuis hier nous sommes belges... Tristesse profonde

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ton article Cécilia <3

    RépondreSupprimer
  4. Superbe article ma belle, merci pour ton soutien ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  5. Superbe texte pour un hommage poignant.

    RépondreSupprimer


Merci pour ton joli petit mot! Profite bien ce qu'il y a autour de toi...
♥ ♥ ♥ ♥

© Autour de Cia • Theme by Maira G.