Fringues et complexe 

S'il y a un bien une chose que j'aime mais dont je n'ai pas encore parlé sur ce blog, ce sont bien les vêtements et la mode. Mais voilà, si j'aime me vêtir, je suis plutôt une personne complexée. En fait, ça va ça vient, il y a des moments où je m'en fous et des moments où je focalise que sur ça. Et le jean que vous voyez en couverture est l'une des choses qui sacralise le plus mes complexes. Aujourd'hui, on va en parler dans un article préambule à un nouveau chapitre sur le blog: un peu de mode pour mieux s'accepter.

Mais avant, il faut que je vous parle d'une chose. Cet article s'inscrit également dans une autre série.  Vous avez peut-être remarqué que le titre: L'Instant couleur. Il s'agit en fait d'un projet crée par mon amie et belle compatriote bordelaise Sarah du blog Mlle Pipelette qui se base sur les couleurs comme son nom l'indique. Chaque mois aura sa couleur et aux participants d'écrire sur un sujet la concernant. Mais attention en sortant de nos univers beauté. Donc cet espace coloré peut être dévolu à la mode, l'humeur, la déco, la cuisine, le voyage, la photo,... Tout ce qui nous fait plaisir. 

Peut-être que cette idée vous rappelle quelque chose, mais je vous arrête tout de suite et avec un grand NON PAS DU TOUT. Ce concept est basé sur un souvenir d'enfance de Sarah. Son école avait pour habitude de donner une couleur à un mois, puis un jour était sélectionné dans le mois et tout le monde venaient parés de la dite couleur. Truc de dingue, franchement j'aurais voulu voir ça, ça devait tout déchiré et se finir en grande rigolade. Je vois très bien pourquoi ce moment a marqué Sarah. 
Pour en savoir plus, je vous invite à lire l'article introductif de Sarah à propos de l'Instant Couleur.

Alors c'est avec plaisir que j'entre dans ce concept. Pour ma part, j'ai décidé de le dédier à la mode, avec une petite idée derrière la tête. 

Ouvrir un blog beauté et surtout me prendre en photo pour les tutoriels m'a grandement aidé à accepter mon visage. Je n'ai jamais été la personne qu'on qualifie de jolie poupée, de douceur, ... Les mots qui ressortent sont souvent sévère, froide ou dure. Oui, je n'ai pas les traits fins, j'ai du mal à sourire sur mes photos, et je parais toujours froide aux premiers abords, etc. Pourtant vous vous rendez bien compte à travers mes articles que ma personnalité n'est pas que ça: je suis pleine de joie de vivre, d'humour et un brin tarée - c'est l'univers des Arts que voulez vous.

Mais il y a un domaine que je ne fais pas vraiment rire, il s'agit de mes complexes par rapport à mon corps. Pourquoi j'en ai? parce qu'il y a quelques années, j'ai grossi très vite: 8 kilos en plus en quelques mois et depuis j'oscille entre poids bas et poids haut. En ce moment, c'est plutôt à la hausse. Je fais 1.59m et 58 kilos. Ce n'est pas non plus la mort, mais j'aimerais revenir à 53kilos.

Alors ce désir de mincir n'est pas non plus une obsession qui me ronge en permanence. Mais dès que je vais dans une cabine d'essayage cela revient direct et la déprime guette. 




Alors revenons en à ce joli jean noir en photo de couverture. Il s'agit d'un jean slim basic acheté chez Etam il y a quelques temps. Le problème est que je ne rentre plus dedans aujourd'hui, il a une taille en trop. Et comme toute femme qui ne s'accepte pas, j'aimerais pouvoir le remettre. Je vous ai dit vouloir mincir mais en fait, ce n'est pas le chiffre sur la balance qui me dérange, c'est la forme de certaines partie de mon corps: cuisse, ventre et surtout mon plus gros complexe mes bras. En fait, je suis mal proportionnée et quand j'essaie un vêtement, je ne vois que ça. Il y a de forte différence de tailles pour mon corps: je fais du 38-40 en bas, du 36 pour le buste et ça va jusqu'à la taille 2 de temps en temps juste pour pouvoir passer les bras dans un haut. Oui, de sacrées différences de proportions. Alors je n'arrive pas à me détacher de ces complexes.

Je sais que je me vois certainement plus grosse que je ne suis car beaucoup de personne me répètent que je suis bien. Mais pour moi, il y a quand un problème. Je le vois bien car plus la moitié de ma garde-robe dorme dans mon dressing. Et c'est bien sûr la plus belle partie pour moi: jolie robes, petites jupes, ...

Donc il y a n'y a qu'une solution pour revoir ces vêtements: mincir. Oui, c'est bien j'y arrive souvent mais après le kilos reviennent. Surtout ce qu'il faudrait c'est commencer à s'accepter car quand j'arrive à mincir, je le vois jamais, je n'en prends pas conscience sauf quand je vois le chiffre diminue sur la balance. Alors, elle est là aussi la source du problème: LA PERCEPTION DE SOI. 

Je sais qu'elle est déformée et que quand le poids y est, celle-ci n'est pas plus bonne. Alors voici pourquoi, j'ai décidé de dédier ce nouveau moment haut en couleur sur le blog, alors mode. Et j'espère que le fait de me prendre en photo dans mon ensemble me permettra d'enfin m'accepter comme cela l'a était pour mon visage. 

Et ainsi me sentir mieux dans mon corps et dans ma tête, et arriver à être heureuse dans ce corps qui est le mien.