Un vernis et un aéroport 

Ce vernis faux noir violet est le deuxième vernis que j'ai acheté et il a une histoire bien particulière.  La marque OPI, je l'ai découverte quand je vivais au Canada mais à l'époque j'étais encore une quiche en vernis - pas que ça ai tant jamais aujourd'hui. Je n'avais donc pas craqué, jusqu'à mes heures d'attente à Montréal pour mon retour en France. Après avoir réalisé ma mission de 5 mois, l'Homme et moi étions allée crapahuter dans tout le Québec en 4x4 en mode on se fait tous les parcs et les randos de la province en bivouaquant dans notre petite tente et en vivant d'amour et d'eau fraiche.

Nan, sans blague mais c'était presque ça! Et en arrivant à l'aéroport de Montréal, j'ai voulu retrouver mon coté fifille alors je me suis laissée par une manucure. Je t'explique la tête de la fille en voyant mes ongles après trois semaines dans les bois. 
Et j'ai craqué pour ce joli vernis violet noir d'OPI, mais je ne l'avais pas acheté en me disant que mes sacs cabines était déjà à la limite de l'explosion.

Je pensais que j'allais pouvoir le retrouver rapidement chez Sephora mais nan. J'ai mis deux mois à le trouver et j'avais écumer tous les sephora de Bordeaux. Je pense qu'à force d'aller toutes les semaines le quémander au sephora rue Sainte Catherine que les filles ont fini par me le commander parce qu'un jour je suis rentrée et une fille à qui je demandais très souvent (peut-être trop souvent) m'a dit que mon trésor était disponible. Ni une, ni deux, je l'ai acheté et j'ai même prévu l'Homme de mon acquisition. Il devait sûrement s'en foutre mais moi j'étais super contente.

Voilà, c'est pas tout de vous raconter ma fabuleuses histoire mais alors que vaut se vernis.














C'est un super vernis. Je l'aime beaucoup parce que j'aime les vernis faussement noir. Pour preuve, les deux vernis de ma collection sont des faux-noirs. Pour moi, il y a ce côté chic temporel qui en ressort. J'ose les porter été comme hivers, de jour comme de soirée. Ce sont mes chouchous.

Mais je lui trouve ce défaut que tous les OPI ont avec moi. S'il tient bien, il se rétracte très rapidement. A peine 24h après la pose, il y a déjà une liserai blanc. 

Pourquoi y-a t'il une aubergine sur les photos? Parce que mon Homme appelle ce vernis, le vernis aubergine. Il n'a pas tord car c'est tout à fait le genre de violet profond de ce vernis. Mais dans le jardin, il y avait une aubergine plutôt clair, pas grave je voulais faire mon petit clin d'oeil à l'Homme. 


Rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir un nouveau passage au crible d'un de mes vernis. 
 

Et vous, aimez-vous les vernis OPI et les vernis faussement noir?