Une rencontre & une surprise

Hier soir, j'ai rencontré la belle Victoria du blog Poudririsée autour d'un verre et de plein de papotages bloguesques. La semaine dernière portée par mon article sur les rencontres que m'a permis mon  blog, je me suis lancée sur twitter; j'ai recontacté Sarah, Mlle Pipelette, et puis Victoria, Poudririsée, pour que l'on aille prendre un verre.  Le blog de Victoria, je le suis depuis presque le début, j'ai toujours aimé et en plus elle est bordelaise, alors je me suis dis pourquoi pas lui demander. Elle fut partante directement. La joyeuse équipe avait donc pris rendez-vous pour se voir hier.

Puis entre temps, j'ai appris une bonne nouvelle: j'avais gagné le magnifique concours de la rentrée de Victoria. Un pur hasard mais un beau hasard! Si on avait dû écrire à l'avance ceci, on y aurait même pas pensé. La vie vous réserve parfois des surprises qui sont bien faites. 
Alors hier, on a surtout beaucoup, mais beaucoup discuté et avant de partir Victoria m'a offert son magnifique lot. Je l'ai ouvert comme ci c'était noël, et puis aussi je me sentais gênée d'avoir gagnée, j'ai même voulu lui rendre les produits, c'était un peu comme si je lui prenais quelque chose. Je sais qu'elle a tout financé toute seule, et cela me touche encore plus. J'ai l'impression d'avoir été trop gâtée! Gagner un concours, quand on est soi-même blogueuse et qu'on connaît la face cachée de tout ça - a quelque chose de troublant entre excitation et confusion.


Un immense MERCI, Victoria, et que ta soeur  d'avoir tiré mon petit papier parmi tous ceux du concours


Venons en au produit qui m'a tout de suite bluffé, enfin autant dire blushé!

Dans les produits du concours, il y avait que des marques que je connaissais - Clinique, Sephora, Guerlain, Bare Minerals, Bath and Body Work - mais que je n'utilise pas forcément. Pourquoi? parce que les habitudes de chacun sont différentes. Ce joli cadeau va donc me peut-être de faire de belles découvertes et ça a déjà commencé.

Rentrée chez moi, j'ai bien sûr encore une fois déballé le lot. Je me suis shootée toute la soirée à l'odeur de la bougie au caramel écossais et au bourbon! Je ne l'ai pas allumé mais je l'ai senti, je ne sais pas combien de fois!

Puis, je suis restée scotchée au chubby stick de Clinique, un fard à joues crèmes en stick. Quand j'ai vu la couleur, je me suis dit "WHOUAAAAAAAAAAAAAAH!". Ce truc-là, ça envoie du lourd dès le début.

Les produits Clinique, je connais mais j'utilise plus souvent les soins que les maquillages. Je pense que c'est dû à mon addiction à Clarins. Hein, Clinique et Clarins, c'est un peu même combat mais l'un est français et l'autre américain. Pour moi, ces deux marques se sont toujours values. Et comme, j'utilise beaucoup de produits Clarins, je me tourne plus facilement vers le maquillage de cette marque. Donc là je suis ravie de découvrir quelque chose.

Déjà, j'adore le packaging en carton. C'est un détail insignifiant mais ce côté fleuri pastel me plait et me fait sourire. Je le trouve très beau.

Puis, on découvre un gros stick qui est fidèle à la sobriété des design Clinique. J'aime beaucoup aussi. La couleur centrale du tube laisse place à celle que l'on devrait trouver à l'intérieur. Je découvre un vieux rose. Et encore une fois, le hasard fait bien les choses car c'est une couleur que j'adore, c'est d'ailleurs la couleur du premier blush que j'ai possédé: le rose Thé de Bourjois. 


Donc en fait, Victoria ne le sait pas, mais inconsciemment elle avait sélectionné tous les produits à mon intention! Encore une fois, le hasard fait bien les choses...

L'utilisation en stick est vraiment super. J'adore les produits qu'on peut transporter facilement et qui n'ont pas besoin de quinze accessoires pour être utilisé. Là, c'est un trait de blush et hop on fond au doigts. Une minute chrono pour se faire des joues à croquer pour cet automne! 


En plus, vous savez quoi! Le produit se travaille très bien et il sent bon. Hier, c'était un peu la soirée, je me shoote à tous les produits.

J'ai porté ce blush toute la journée et en plus j'ai fait du vélo pour aller chercher mon panier de légumes, et je peux vous dire qu'en rentrant, j'étais encore blushée. Même si le vélo aide à avoir de belles joues roses, je peux vous dire que le Pumpled up Peony de Clinique était encore là. J'étais donc une belle pivoine toute fraîche avec ses légumes et son vélo :)


C'est beau, c'est pratique, c'est bon... 

Mais que demander de plus? Le prix, peut-être!
Hé bien, je ne le connais pas et je l'ai pas cherché. Je m'en doute parce que je connais les ordres de prix chez Clinique. Mais là, je n'ai pas envie de savoir, c'est un cadeaux et ça m'intéresse pas de faire ce calcul. 
Un jour, je le découvrirais peut-être au détour d'un rayon - sûrement poussée par l'idée d'acheter un autre blush de cette gamme parce que je suis simplement sous le charme.



C'est une très belle découverte que Victoria m'a permis de faire. Je l'a remercie encore une fois parce que je n'en reviens toujours pas d'avoir gagné. En fait, encore maintenant, quand je regarde les produits, j'ai encore du mal à y croire. 
 
Et j'ai encore eu plus de chance parce que j'ai rencontré Victoria en personne. On a passé une belle soirée à discuter et à partager autour de nos blogs, de nos expériences, ça vaut tous les produits du monde. J'espère qu'on va remettre ça bientôt! 


Alors, vous en dites quoi de ce joli blush de Clinique?