SLIDER

Quantité égale Qualité... ou Quantité contre Qualité?

 Écrire plus, est-ce écrire mieux?

Aujourd'hui, je vais aborder un aspect primordiale de l'écriture quotidienne sur un blog: les notions de quantité et de qualité. Tantôt opposées, tantôt en adéquation, ces deux notions seront soit la clef de votre rythme, soit ce qui vous perdra. Lorsque j'écrivais mon premier article, 1 fois par jour, vous dévoilant quelques secrets de mon organisation pour tenir mon blog, les réactions sont vite apparues, quelques soit positives ou négatives. Mais alors où se placer dans tout ça, le plus est-il vraiment l'ennemi du mieux?

Si vous - auteur de blog - vous pouvez juger la quantité car c'est vous le maître de l'écriture, vous aurez du mal à juger de la qualité de votre blog. Cette étape est réservée au public, à vos lecteurs. C'est eux qui vont décider si votre blog est qualitatif ou non. Et pour cela, les chiffres, les statistiques ne sont pas vos meilleurs alliés, non ce sont les paroles de vos lecteurs, leurs commentaires qui vont dévoileront la vérité. Un blog peut être lus par 200 personnes par jour et être très qualitatif, et à l'inverse un blog influent peut ne pas être qualitatif. N'oubliez pas qu'il y a un effet mouton dans les blogs que l'on suit ou non, et puis il en faut aussi pour tous les goûts. Vous pouvez jugez un blog qualitatif alors qu'une autre personne n'apprécie pas ce même blog. C'est très personnelle comme jugement.

Bon si j'y crois les commentaires que vous m'avez laissés sous quelques articles, vous avez plutôt tendance à penser que sur mon blog la quantité rencontre la qualité. Je tiens à remercier toutes les personnes qui m'ont laissé ces adorables commentaires qui poussent à toujours vouloir faire mieux pour le blog. Je préfère que l'on me dise ça que le contraire, c'est sûr. Mais je suis la première personne à reconnaître que tous mes articles ne se valent pas les uns des autres. Il y en a des articles mieux écris que d'autres, mieux pensés que d'autres, mieux structurés que d'autres. Les articles dont je suis le plus fière sont les articles humeurs, ce sont d'ailleurs aussi vos préférés, alors on se rejoint sur ce point. 

La qualité peut rencontrer la qualité 

Finalement, c'est comme vous le ressentez. Il faut faire comme cela vous convient mais ne surtout pas généraliser. Par exemple, j'ai pu lire sur les réseaux sociaux des phrases du type: "Moi, je préfère un blog avec des articles intéressants qu'un blog qui publie tous les jours" ou " la quantité ne fait pas la qualité". Sortie du contexte, on peut être d'accord avec ces phrases mais finalement ça ne veut pas dire grand chose, car publier qu'une ou deux fois par semaine n'est pas gage de qualité. Comme un blog est quelque chose de personnel, je ne suis pas sûr que ce qu'on peut appliquer à l'un vaut aussi pour tous les autres. Il n'y a pas de règles générales pour les blogs. 

La qualité ne repose pas sur le fréquence de publication, mais plutôt sur le temps, la précision accordée à chaque article et sur votre capacité d'organisation. Certains seront très rapides et peuvent produire leurs articles de la semaine en un weekend, d'autres auront besoin de plus de temps pour écrire un ou deux articles. Chacun à sa méthode, et l'important est que l'auteur ainsi que les lecteurs y trouvent leur compte. 

N'ayez pas des idées reçues dans un sens comme dans l'autre, la qualité peut très bien être l'ennemi du mieux comme elle peut être son allié. Cela dépend de chaque blogueur, du temps qu'il dispose et de l'orientation qu'il souhaite donner à son blog.

Il y a de nombreux blogs qui prouvent tous les jours que la quantité peut faire bon ménage avec la qualité. Parmi mes préférés pour la beauté, il y a le blog de Laura - Lo Does Makeup. J'aimerais vraiment connaître ses secrets d'organisation pour tenir son rythme tout en étant salariée et étudiante. Ces posts sont toujours très détaillés, accompagnés de belles photos. Mais de nombreuses autres blogueuses arrivent à tenir un tel rythme et proposer un contenu intéressant: Lou de No Tuxedo (web et culture), Magalie de Beauté Blog (Beauté), Kléo de Kleo Beauté (beauté), et je ne vous parle pas des blogueurs culinaires... 

Le plus n'est pas forcément l'ennemi du mieux. Si pour vous ce rythme ne vous convient pas, ne vous lancez pas, mais cela ne veut pas dire que des personnes n'en sont pas capable.


Les temps d'écriture

Pour être sûr de tenir le rythme journalier et produire des articles qui vous satisfassent, il faut connaître certains critères: le temps dont vous disposez mais aussi le temps que vous prend chaque article (réflexion, réalisation, rédaction). Ne pensez pas qu'un article est seulement constitué de la rédaction, vous devez prendre en compte tout ce qu'il se passe en amont. 

Sur le blog, j'oscille entre articles courts et articles longs, articles où l'accent est mis sur la photo, articles où l'accent est mis sur le texte et la réflexion. Je ne pourrais pas tenir le rythme avec seulement des articles humeurs et réflexion, cela serait trop chronophage. De temps en temps, je le fais pour des séries comme celle sur le bilan de ma Birchbox l'an dernier ou celle qui les statistiques, mais cela reste exceptionnel car ma vie est trop orientée vers le blog dans ces moments intenses de réflexion et de rédaction. 

Il faut donc admettre dès le départ que vous ne pourrez être qualitatif tous les jours, il y a des moments creux et d'autres où vous serez portés. Finalement comme dans tous blogs que vous écriviez tous les jours ou non. Vous devez également avoir des articles plus courts, plus faciles à rédiger pour vous dégager du temps pour le reste.
Dans le cas de mon blog, je vous ai expliqué la semaine dernière avoir attribué des thématiques à certains jours précis. Écrire un article par jour devient une routine. J'ai au fur et à mesure pris conscience du temps qu'il me fallait pour réaliser mes articles. Les temps indiqués ne sont qu'indicatifs; chaque article étant différent, le temps de réalisation est lui aussi relatif.

Draw on Monday: 
- dessin réalisé en amont entre 1h à plusieurs jours cela dépend du thème
- rédaction 30 minutes

Tutoriel maquillage
- maquillage et prise de vue photos: de 30 mins à 2h, cela dépend du maquillage, du neutre à l'artistique
- traitement photo: environ de 30 mins à 1h, réalisation des montages
- rédaction: 1h à 1h30

Article Humeur
- réflexions: plusieurs jours
- photo: prise de vue et traitement 30 mins
- rédaction: au moins 1 journée 

Article Beauté
- photos: prise de vue et traitement 1 à 2h
- rédaction entre 2 h à 1 journée, cela dépend du thème arbordé

Article Beauté - RDV Beauté
- gestion du projet: minimum 1h par jour
- maquillage et prise de vue photos: de 30 mins à 2h, cela dépend du maquillage, du neutre à l'artistique
- traitement photo: environ de 30 mins à 1h - montage photo
- rédaction: 1h à 1h30

Article Mode - Instant couleur
- shooting photo : 30 mins
- rédaction 1h

Article Création- DIY
- réalisation du DIY entre 1h à plusieurs jours
- illustration et photos : 2h
- rédaction: 1h à 1h30

Article Cuisine
- réalisation de la recette: il s'agit de recettes que je réalise pour manger avec M.Cia, elles sont donc incluses dans mon quotidien
- prise de vue photo: moins de 10 mins car le plat est souvent chaud 
- illustration: 1h
- rédaction: 1h

Article vernis
- pose du vernis: au cours de la semaine
- photos: prise de vue et traitement 1 à 2 h
- rédaction: 30 min 

Article Voyage - sur My Travels with Love
- photos prises lors de voyages
- rédaction entre 1h à 3h

Beaucoup d'articles sont réalisées dans le cadre de ma vie comme les voyages, les recettes, les DIY. Il s'agit des choses que je fais dans ma vie quotidienne, je mange, je voyage, je décore mon appartement. Certains maquillages sont également ceux que je réalise pour sortir. J'essaie d'inclure le plus possible de mon quotidien dans le blog afin le temps ne devienne pas une contrainte. Finalement ce n'est pas pour rien qu'il s'appelle AUTOUR DE Cia.

Mettre la qualité, là où il faut 

Certains articles reposent essentiellement sur les photos comme les tutoriels maquillage, les recettes ou les articles vernis. Si pour les recettes, j'ai peu de temps pour réaliser les photos car il ne faut pas non plus manger froid, pour les maquillages et les vernis, je prends mon temps et j'essaie de réaliser des photos convenables. Je mets en scène, je soigne la lumière, ... Pourquoi? car ces articles se lisent principalement par les images - statistiques et commentaires à l'appuie. En fait, les lecteurs regardent en premier les photos, si le tutoriel leur plaît, certains prennent le temps de lire l'article en détail. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde, cela explique que ce sont les articles les plus détaillés en photos. La qualité est donc mis sur la photographie.
Pour les tutoriels maquillage, il y a même une routine dans le texte (présentation du maquillage, liste des produits yeux utilisés, tutoriel des yeux détaillé, impression, puis présentation des produits teint et lèvres). Cette structure me permet aussi de rédiger des articles maquillage assez rapidement, ce que je veux dire c'est qu'en connaissant la structure de développement de mes articles, je sais ce que je dois écrire, je ne cherche plus trop mes mots comme au début.

Concernant les recettes et les DIY, j'ai remarqué que lorsque je mets des illustrations étapes par étapes, les articles touchent un plus large public - mais en ce moment, mon scanner est malade un jour sur deux, du coup je suis en retard dans les illustrations. J'espère bientôt pouvoir reprendre les illustrations.
L'explication étape par étape de ces articles sont essentielles à la compréhension et à l'adhésion des lecteurs. Cela montre que c'est possible et que ce n'est pas si compliqué. 
Pour ces articles, je mets l'accent sur les photos finales des réalisations et je prends du temps pour dessiner les plans du DIY ou les étapes de la recette.

Les articles humeurs sont ceux qui me prennent le plus de temps à rédiger. D'ailleurs la phase de rédaction n'est que l'étape finale d'une grande réflexion. Celle-ci s'étend généralement sur plusieurs jours afin d'appréhender le sujet dans son ensemble. Cela explique aussi que ce sont les articles les plus longs du blog. Ce sont ceux qui sont les plus lus et surtout en détail. 

Chaque article se traite donc différemment dans leur construction car l'impact sera différent sur le lecteur.


Mais écrire plus peut aussi être un jeu dangereux qui peut bruler vos ailes. Pour tenir ce rythme et vous épanouir, vous ne devez jamais vous forcer, jamais écrire sous la contrainte. Cela doit se faire de manière simple et détendue. Et puis aussi ce n'est pas grave si un jour vous ne publiez pas, cela peut arriver d'avoir besoin de temps pour autre chose, d'avoir envie de changer son rythme de publication. Dans un blog, il faut toujours faire comme on le sent pour que cela reste un plaisir. 


Les autres articles sur l'organisation de mon blog:

Et vous, quels sont vos secrets de fabrication? Pensez-vous qu'écrire une fois par jour soit l'ennemi de la qualité?

4 commentaires

  1. Je crois que la qualité d'un blog fluctue aussi selon l'état de la personne qui y écrit. On écrira toujours mieux lorsque l'on est inspiré, que l'on a du temps (ou non parfois, j'ai eu certaine fois des articles que j'ai écrit en 15 minutes juste parce que j'avais un bref moment d'inspiration ou quelque chose à dire) devant soit et qu'on a une vraie réflexion derrière, et surtout l'envie d'écrire. Cela se ressent dans le texte, l'écriture est plus fluide, plus animée, plus riche et donc, plus agréable. Contrairement aux moments où on a pas envie, où on a la flemme mais où l'on se sent obligé d'écrire car parfois il y a des délais à tenir. Les tiens sont chouettes en tout cas, sache-le ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je suis d'accord avec toi, le moral, l'état d'esprit joue beaucoup aussi et ça se ressent dans les articles. Je pense que c'est pour ça qu'il ne faut pas se forcer.
      merci pour le compliment sur mes articles, j'en rougis :)
      Bises

      Supprimer
  2. J'ai vraiment trouvé ça passionnant de voir comment tu t'organises et je te confirme que tu allies qualité et quantité. Parmi tout ce que tu dis, il y a des choses que je retiens et que j'approuve à 200% :
    - "Écrire un article par jour devient une routine" => plus on écrit, plus on a tendance à trouver les mots facilement, les idées aussi.
    - Le fait d'intégrer son blog à son quotidien : c'est là où j'avais échoué en voulant lancer un blog mode à mes débuts dans la blogosphère... Je bossais jusqu'à 22-23h tous les soirs à l'époque donc c'était juste ingérable sur une thématique comme la mode où il faut faire ses photos en lumière naturelle.

    Pour ma part, le secret réside dans le choix des thèmes ET dans le fait que j'ai une personnalité de "bosseuse". J'ai du mal à me poser, à m'arrêter. Côté thèmes :
    > Livres : j'en lis a minima un par semaine, parfois beaucoup plus. J'ai donc choisi de publier une critique de livre/semaine (= mon "minimum") et si je lis plus, je "stocke" ou je publie un peu plus souvent... mais comme ça, je ne ressens pas d'obligation de lire pour le blog. Je lis TRES vite (de l'ordre de 120-130 pages par heure) donc en une soirée, je peux lire un roman et rédiger la critique sans problème.
    > Les films : là, je me force un peu parce que je veux me constituer une culture ciné donc je m'impose 3-4 films par mois. Le blog m'aide justement à tenir cette "résolution".
    > Les sorties : j'en publie 3-4 par mois. Mon secret, c'est de faire des "combos" ha ha. Exemple : le même jour, j'ai fait des photos au Bois de Boulogne + aux Serres d'Auteuil qui sont dans le même coin, mais j'en ai fait plusieurs articles séparés ensuite.
    > Le web : là, c'est long (2-3h voire plus)... parce qu'avant de rédiger un article, j'essaie toujours de remettre un peu à jour mes connaissances sur le sujet : je vérifie que ce que je sais est toujours d'actualité, je regarde s'il y a des infos nouvelles qui sont apparues et peuvent m'aider à donner de meilleurs conseils.

    Je retiens ta conclusion, que je trouve là encore très juste : ne pas se forcer. Il y a des moments où on peut tenir un rythme élevé parce qu'on a plus de temps mais si on ne peut plus, il faut - même si c'est dur - se dire que ce n'est pas la fin du monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lou, je rougis dès que tu me dis ça.
      Bravo pour ton organisation: un livre par semaine, c'est énorme pour moins qui suis phobique des livres :(
      Sinon, le cinéma je pourrais le faire sans problème! Est-ce que tu as une carte d'abonnement ou tu utilises une offre comme le cinéday d'orange?
      Bisou

      Supprimer


Merci pour ton joli petit mot! Profite bien ce qu'il y a autour de toi...
♥ ♥ ♥ ♥

© Autour de Cia • Theme by Maira G.