Une bonne dose d'humour

Avoir un blog, c'est prendre des photos à tour de bras! Avoir un blog beauté, c'est se prendre en photo au moins 300 fois par shooting, souvent en espérant d'une soit exploitable dans le lot des ratées. Et oui, parlons en des photos ratées. SI vous voyez les blogueuses toujours sous leur meilleur jour, enfin sous le jour qu'elles estiment montrable, elles n'en reste pas moins des personnes qui savent ou moins  bien manier leur appareil photos. Aujourd'hui, on va parler (et surtout montrer) un peu du côté dernière la scène en montrant quelques unes des problèmes photos auxquels je me suis confrontée cette année.


Cela ne sont pas les photos les plus glorieuses mais une bonne dose d'humour ne fait pas de mal. En découvrant ces photos sur mon ordinateur, elles m'ont bien fait rire.

Nota Bene: J'ai beaucoup hésité à publier cet article car évidemment, il est diffcile de tout accepter de son image. Et puis surtout, il est très facile de sortir des photos de son contexte pour nuire. Pas plus tard qu'hier, je postais une photo sur twitter pour prévenir du bêtiser et un CONNARD - oui, je pèse mes mots - c'est permis de la reprendre pour la changer de son contexte. Je n'ai pas apprécié du tout! Alors aujourd'hui, j'ai un peu peur avec cet article. Je vous demanderez d'être intelligents et de prendre ces photos pour ce qu'elles sont: un bêtisier et rien d'autres. Je vous demande aussi de ne pas récupérer ces photos. 

Petite mise au point passée, revenons à notre bêtisier.

Partie de cache-cache avec le soleil

Vivant en rez-de-chaussée surélevé, la partie la plus ensoleillée de mon appartement est mon balcon qui est en fait plus une loggia qu'entre chose (oui cette différence à son importance sur la luminosité). Alors tantôt le soleil est trop présent, tantôt pas assez. Je me bats constamment avec lui. Je râle quand il y en a trop et quand il y a trop peu. Je suis jamais contente avec mon ami le Soleil!


Coucou la terrasse

En parlant de ma terrasse-loggia, il m'arrive très souvent, au moins une à deux fois par shooting, d'appuyer sur mon déclencheur par erreur ou d'oublier que je suis en rafale. Au fur et à mesure de ces photos ratées, je suis capable de reconstituer toute ma terrasse: un peu du barbecue, la gouttière en invitée un peu partout, mes volets, ...


Un peu flou

Un grand classique de la photo! Je suis sûre que tout va bien mais en fait non, c'est tout flou. C'est souvent dû à de mauvais réglages ou à des flous de bouger parce que je n'ai pas trépied donc je tiens l'appareil à bon de bras. Sinon, des photos peuvent être floues parce que j'ai oublié de nettoyer mon objectif. Et franchement, je suis souvent dégoutée quand ça arrive.


Mauvais timing

J'aime bien le mode rafale parce que quand on tient l'appareil à bout de bras ça permet de prendre plusieurs poses en même temps. Mais voilà, vous allez obligatoirement cligner des yeux. Et alors là, vous découvrez des situations étranges: des visages sans yeux, des visages un peu louche!


Dans le même registre, avec l'oubli du mode rafale, il y a aussi le cas de la dernière photo. Je pense que la rafale est finie alors je baisse mon appareil, mais non il reste une dernière photo et souvent c'est donc du n'importe quoi. 


La séance Pop Art

Ah, mon maquillage d'Halloween façon Pop Art! Je me suis bien lâchée durant cette séance, à près tout cela allait avec le personnage... Quand je regarde cet album photo, j'éclate de rire à chaque fois.



La trace de rouge

Et oui, ça arrive même au blogueuse beauté: la fameuse trace de rouge à lèvres sur les dents!



Voilà, comment se rendre ridicule avec un appareil photo et bien relativiser son blog et son image. J'espère que vous avez bien rit.

Il me reste plus qu'à vous souhaitez une très belle année. Et je vous donne rendez-vous l'année prochaine...