SLIDER

Sortir seul...

L'isolement vient des autres

Au début du mois de novembre, je participais à un événement avec mon amie Sarah du blog Mlle Pipelette et je lui racontais ma mésaventure à une soirée qui se déroulait juste à côté de chez moi. En fait, je n'y suis restée que moins de 2 minutes, juste le temps de faire l'aller et retour. Retour en arrière et interrogation sur le fait se faire des choses seul.

Je disais à Sarah que cela faisait plusieurs semaines que je pensais écrire un article sur le fait de sortir seul. Puis, je n'ai pas osé. Mais le Tag Me Time a changé la donne. Il contenait une question sur le fait d'aller ou non au cinéma seule. Cela m'a fait repensé à mon ébauche d'article sur le fait de faire des activités seul et le regard des autres qui peut être assassin.

Retour à ma soirée désastreuse. Je vis juste à côté d'un lieu extrêmement dynamique à Bordeaux et qui propose des soirées artistiques ou décalées, les Vivres de l'Art à Bassins à Flot. L'événement où je souhaitais me rendre était une soirée en automne qui proposait un loto blind-test complément déjanté. Je me suis dit puisque l'on sera assis à des tables, pas de problème je peux y aller seule. Déjà ça m'évitera de passer ma soirée devant la télé ou l'ordi, puis je vais m'amuser en discutant avec des gens. Eh bien, non rien du tout. Je suis arrivée et la fille à l'entrée pour les planches de loto était très étonnée que je sois venue seule, au point de rire et de le dire à sa collègue. J'étais tellement triste et gênée que je suis rentrée chez moi hyper déçue. Je me suis aussi sentie honteuse d'avoir eu l'idée de sortir seule.

Sortie (seule) au musée des Beaux-Art d'Ottawa

C'est un peu si le fait de sortir seule est vue comme quelque chose d'impossible. Genre être seul égale casos ou personne pathétique qui n'a pas d'amis.  C'est vraiment triste que le nombre d'amis qui vous entourent soit nécessaire pour être bien vu socialement. 

Cette fille qui s'est moquée de moi ne connaît absolument pas mon histoire. Ce n'est pas que je n'ai pas d'amis, c'est tout simplement qu'ils ne vivent pas à Bordeaux. C'est un peu le revers d'avoir vécue un peu partout pendant 3 ans. Mes amis sont au Mexique, en Italie, au Japon, en Belgique, en Suède, à Londres, à Paris, à Ottawa. Au fil de mes expatriations, je me suis fait des amis qui soient vivent toujours dans le pays que j'ai traversé, soient ont continué leur chemin dans d'autres contrées. Alors, oui c'est pratique si tu veux un bout de canapé aux quatre coins du monde, mais dans ta propre ville tu te sens un peu seule.

Bordeaux est ma ville et je l'aime beaucoup. Mais c'est aussi l'endroit où je suis le plus isolée socialement. Je connais peu cette ville parce que j'étais toujours partie à droite et gauche en mission (sur 5ans à Bordeaux, je n'ai été présente que moins de 2ans). Cette année, je l'ai presque entièrement passée dans le sud-ouest. J'ai enfin pu découvrir ma ville mais je me suis aussi retrouvée assez seule. Au départ l'Homme était présent, mais il a eu une mission dans une autre région de France, donc au final je me suis retrouvée complétement seule.

Et moi, j'aime sortir, explorer ma ville, faire des activités, découvrir des choses que je ne connais pas. Je n'aurais jamais pensé que le fait de faire certaines activités seule soit si mal vu. Je ne m'en était pas vraiment rendue compte, parce que je suis un peu habituée à être seule. Quand on part dans un nouveau pays, il faut tout recommencer. Au départ on est seul, puis on se fait des amis après en sortant.

Sortie (seule) à la fête de l'Europe à Bruxelles

Bêtement, je pensais qu'à Bordeaux ça ne poserait pas de problème. Mais voilà, je n'ai pas mon étiquette d'expatriée qui attendrit les choses à l'étranger. Au gros, avant on m'excusait d'aller à un événement seule parce qu'étant que nouvelle en ville, le fait de connaître personne était une évidence. Venir seule était d'ailleurs vu comme quelque chose de bien, comme une preuve de vouloir socialiser.
Mais à Bordeaux, je suis une habitante lambda et là le fait de venir seule à un vernissage d'exposition est vue comme quelque chose de mal. On vous regarde comme si vous étiez un pestiféré social. J'ai essayé une ou deux fois au Musée d'Aquitaine, mais tous ces regards insistant me faisait comprendre que je n'étais pas à ma place. Alors quand même que je vous rappelle que je travaille dans le patrimoine culturel donc une exposition ça m'intéresse. 

Parfois on vous regarde avec surprise, incompréhension mais le pire c'est quand vous sentez du mépris et de la moquerie. Mais ces personnes là peuvent-elles me dire où est le problème? C'est quoi le réel fond de ce problème? En quoi cela serait mal de sortir seul? 

Certaines personnes pensent que vous êtes courageux ou alors totalement dingue. Mais pourquoi je me terrais chez moi si quelque chose m'intéresse. Pourtant après plusieurs expériences désastreuses où le regard des autres était pesant, je me rends compte que je sors de moins en moins. J'ai arrêté d'aller aux vernissages d'exposition, je ne regarde plus les agenda des concerts et des spectacles. En fait, je reste de plus en plus chez moi. En fait, ce sont les autres et leurs regards mal placés qui m'ont isolée. 

Aujourd'hui, quand je vois quelque chose qui me plaît, j'ai peur d'y aller au risque d'être encore dévisagée. Mes derniers bastions d'activités à faire seule sont le magasinage et le cinéma. Mais je me prive de tout le reste, ce qui est vraiment dommage. 

Vous ne pouvez pas manger seul sans passer pour un commercial perdu, vous ne pouvez pas aller à une inauguration seul sans passer pour un rapia de buffet, vous ne pouvez pas aller à un concert ou même l'opéra seul sans passer pour un illuminé, ... C'est plutôt ça qui est dingue. Pourquoi cherche t-on toujours à mettre les gens et les situations dans des cases.

Sortie (seule) aux Serres Royales à Bruxelles

Alors avant de regarder avec mépris quelqu'un parce qu'il OSE venir seul quelque part, réfléchissez à ce que vous ressentiriez si ce mépris et les moqueries étaient portés sur vous. J'aimerais vous voir dans une ville ou un pays où vous ne connaissez absolument personne. Non ce n'est pas facile mais si en plus on se coupe des activités sociales et culturelles, c'est la déprime assurée... et causée par les autres!

Être seule ne signifie pas être associable ou pathétique. Il y a des tas de raisons à être seul. On peut aussi l'être par envie. Il y a beaucoup de choses que j'aime faire seul.
Alors ouvrez votre esprit et venez plutôt accueillir les personnes seules. Un bonjour et une question, ça ne fait jamais de mal, ça peut même tout changer... et déboucher sur de belles amitiés. 

J'en ai marre de me priver. Alors désolé, mais maintenant vous verrez sûrement une petite châtain habillée souvent en rose et toujours avec son appareil photo à des événements et sorties sur Bordeaux.


Et vous, quel est votre positionnement par rapport au fait de sortir seul? Que faîtes-vous seul?




Ps: Toutes les photos sont issues de journées où je suis sortie seule et sans honte. La première est une photo de la Zombie walk de Bordeaux. Seule parmi 2500 zombie, c'était génial!

Et je ne suis pas maquillée sur toutes les photos, ah je suis une drôle de blogueuse beauté!

36 commentaires

  1. Oooh mais elle est horrible cette bonne femme :o . Ca me révolte ce genre de comportements. Tu devrais pas te priver et tu as bien raison de montrer ta jolie frimousse seule à Bordeaux ! J'ai déjà senti quand je mangeais seule quelque part ou que j'étais seule dans un endroit des regards un peu genre qu'est ce qu'elle fait là celle là mais après mûre réflexion je me suis dis que ces gens là je ne les verrai plus jamais et je ne me prive jamais. Je ne supporte vraiment pas l'habitude de certains parfois. En tout cas, plein de gros bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dur des fois le regard des autres. J'essaie de ne pas me priver mais cela demande beaucoup de courage car j'ai peur de retomber sur les mauvais regards, les mauvaises personnes :)
      Merci pour tout ton amour, Alexane :)

      Supprimer
  2. je te comprends tellement. Moi je suis seule, même à Paris, et si j'ai des amis avec faire des trucs parfois, je me trouve souvent seule pour aller aux expositions, au ciné, etc.
    En province, ça me gênait moins d'aller au ciné seule, ici c'est plus difficile. Les expo, ça ne me gêne pas, comme ça je vais à mon rythme, mais les vernissages, les buffets, tout ça, je n'y vais jamais. Je fais toujours le poireau seule quelque part. Je m'ennuie et je me sens mal, je me sens particulièrement seule. Du coup, je ne profite pas de la soirée. Maintenant je reste chez moi! J'y suis seule aussi, mais au moins, personne ne me voit!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah pourtant je pensais que le cinéma était la chose la moins gênante à faire seule. Je pensais que beaucoup de gens y étaient habitués donc que ça ne posait pas de problème. Pfff, c'est vraiment très embêtant ce dictat social de la bande d'amis pour être bien vu.
      A mon prochain passage à Paris, on sortira toutes les deux :)
      Bisou ma belle

      Supprimer
  3. Mais quelle connasse !
    Je te comprends, je suis comme toi ! Ayant pas mal bougé (seulement en France en revanche), je me suis retrouvé à Bordeaux où finalement je connais que très peu de monde (cela doit se compter sur une main). J'ai la chance que mon homme soit présent mais n'étant pas partisane du collé H24, je dois parfois sortir seule. Il y a des situations où cela ne va pas me déranger et d'autres oui. Un musée, une expo, un café seule, je gère sans problème. Un resto, un bar seule j'ai plus de mal. On te renvoie une image tellement négative du fait d'être seule alors que des fois c'est juste salvateur de se retrouver soi-même. J'ai bossé un temps à la CCI et le midi j'allais m'asseoir seule sur les bancs de la place de la Bourse pour me retrouver (je voyais toujours mes collègues et des fois j'avais besoin de cette coupure). Qu'est-ce que j'ai pu avoir comme regards de pitié et désobligeants.
    En revanche, je suis assez timide et j'aurai du mal à me diriger vers une personne seule pour engager la conversation...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, c'est le mot que je voulais dire :)
      Oui être seule fait du bien aussi. J'ai connu à Rome, presque 24 sur 24 avec mes amis et mes collègues, je voulais déconnectée de temps en temps.
      Et oui, c'est très étonnant mais maintenant manger tout seul peut être mal vu, c'est fou ça!
      Je crois qu'il est tant de faire notre apéro Bordeaux Blogo!
      Bisou

      Supprimer
  4. Non mais ce sont vraiment des idiots ! De mon côté je faisais souvent des sorties seule quand j'étais sur Paris. Il y avait souvent des concerts ou des expos ou tout autre chose qui m’intéressaient et où personne ne pouvait m'accompagner. Bossant en horaires décalés à l'époque c'était compliqué ^^ Je n'ai jamais vraiment senti de regards déplacés. Peut être parce que la ville était plus grande ? Je ne sais pas. Ou bien parce que j'aime aussi beaucoup la solitude et être dans ma bulle au milieu des gens et que du coup je ne les vois plus ? Enfin bref. Ce sont eux qui ont un problème et non toi. J'habite dans le Sud Ouest et Bordeaux est un peu vu comme la ville des snobs :D Tout comme Aix en Provence pour les Marseillais ! Dommage que je sois loin de Bordeaux sinon je t'aurai accompagné avec plaisir à ta prochaine virée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement avec des horaires décalés, c'est pas évident.
      Oui je sais que Bordeaux a cette réputation. Mais c'est une façade parce que cette ville est merveilleuse. Je ne pense pas que cela soit dû à la ville, mais au fait que je ne sois plus une étrangère. Il est souvent plus difficile d'être intégrée chez soi que chez les autres. C'est assez étrange.
      Si tu passes à Bdx, on se fera une belle sortie :)

      Supprimer
  5. J'aime beaucoup ton article et je comprends tout à fait. Je dois dire que je n'aime pas faire des choses seule (ça n'est pas dans mon tempérament), il n'y a qu'au ciné que ça me gêne pas bien au contraire. En plus, je ne connais pas grand monde dans la ville où je vis actuellement et quand bien même j'aurai mes amis présents, nous n'avons pas tous forcément les même centre d'intérêts. Bref c'est franchement agaçant le regard des autres. ça me rappelle une fois, je devais un assez long trajet, je partais chez une amie, c'était leur du déjeuner, j'avais faim, je me suis arrêtée dans un espèce de petit resto et ça n'a pas loupé, on m'a regardé sans arrêt... Bref c'est lamentable tout ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment déplorable que le fait de manger entraine encore ce genre de regard. Et peu importe où, dans un restaurant ou à Mac Do maintenant la norme c'est d'être accompagné. Je n'aime pas cette mentalité.
      Bisou

      Supprimer
  6. Ton article me touche en plein coeur, pas seulement parce que moi aussi je suis sur la région bordelaise depuis peu de temps et que je ne connais personne mais parce que ce que tu décris je le ressens souvent quand je me promène dans des lieux traditionnellement enclins à être accompagné. le regard des autres est pesant, il est difficile de passer outre alors qu'on ne devrait pas à avoir à s'en soucier, on est libre de mener notre vie selon nos envies. Dommage qu'on trouve encore des gens capables de juger sans connaitre.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une bordelaise, super!
      C'est vraiment dommage. Il y a des fois des belles activités et l'on se prive pour le regard des autres. Je n'ai plus envie de ça :)
      Bisou

      Supprimer
  7. Franchement ce n'est vraiment pas sympa de s'être moqué de toi ! Personnellement, je sors souvent seule par choix : shopping, cinéma, exposition, concerts... j'avoue que pour des soirées dans des bars ou vernissages j'hésiterai un peu plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les premières activités que tu cites sont les plus faciles à faire seule. Les autres sont plus compliquées, mais elles ne devraient pas parce que ce sont des moments de partages. Pour les vernissages, tu peux des fois rencontres les artistes et un échange peut être possible, c'est dommage de se priver!

      Supprimer
  8. Quel bel article ! Je te félicite pour ce joli texte !

    Il est vrai que maintenant le monde est beaucoup sur l'apparence. Être seule pour aller faire les boutiques, les courses, etc. ne posent en général aucun problème ! Mais lorsqu'il s'agit d'aller au cinéma, à une soirée, ou un évènement ce n'est pas pareil. Les regards soutenus des gens deviennent pesants et on a juste envie de rentrer chez soi. C'est pour cela que pour ce genre de sortie je n'y vais jamais seule. Car tout de suite, on passe pour la fille sans amis et sans vie sociale, puis on fait limite pitié :-(

    C'est dommage mais la vie est devenue ainsi, je sais que pour le moment je n'oserais pas à aller certains endroits seule...
    Mais ces filles ont vraiment été pathétiques pour le coup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on est trop juger sur l'apparence quel quel soit, c'est dommage!
      Se priver à cause des autres est l’aberration et non être seule. Il faudrait que les mentalités changent et vite.
      Bisou

      Supprimer
  9. ha la grosse conne!! je supporte pas ce genre de nana!! t'aurais pas dû te priver et l'envoyer chier! (facile a dire, je sais, parce que sur le coup on se retrouve tout con dans ce genre de situation et la répartie ne vient que 2h plus tard, ->>> je connais :x)tu as bien raison de sortir seule, moi je le fais tous le temps! et pourtant j'ai mon cheri et mes enfants, mais quand il a pas envie d 'aller quelque part et que moi, si, j' y vais point barre! nous on fait que de bouger a travers la france (7 déménagements en 6 ans!)et à chaque fois je dois recommencer de zero, alors forcément, je suis souvent tres seule! et bien c'est pas grave! je suis bien avec moi meme, je profite du moment et j'en ai rien a foutre des gens! (je suis assez perturbée par les regards jetés aux obèses comme moi, n'est-ce pas :s) hauts les coeurs, arrete de te priver, et si tu revois une connasse dans ce genre (perso je la signalerais meme à la direction franchement!) envoi la chier! enjoy! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est très dur sur le moment. Je n'ai pas su quoi faire à part rentrer chez moi. Je suivrais ton conseil et j'essayerais d'être plus forte si je retombe sur une de ces connasses.
      Je connais que trop bien le fait de souvent déménager. Ma moyenne a été de 3 à 4 mois dans un même endroit en 3 ans, donc le fait de devoir tout recommencer à chaque fois, je l'ai accepté mais c'est dur des fois. Le regard peut être pesant.

      Supprimer
  10. Le genre de nana à qui je dévisse la tête...
    Bah moi je trouve ça plutôt sympa d'être seule parfois. Moi par exemple je déteste faire du shopping avec mes copines... C'est triste quand même à dire (mais je suis à chaque fois mal à l'aise quand je suis avec parce que soit : on me donne des avis que je n'ai pas demandé, soit j'ai l'impression de prendre trop de temps dans certaines boutiques et de le perdre dans d'autres...). Donc pour ça j'ai choisi d'y aller seule.
    Et moi qui suis fort entourée, des fois je trouve que c'est bien de flanner à son aise, sans la pression des autres autours de soi... Bref :) 3615 my life !
    Si ça peut te rassurer, quand j'ai eu fini mes études, la plupart de mes potes se sont cassés aux quatre coins de la Belgique... Et la Belgique ça a beau pas être grand : la vie professionnelle ça tue un peu le rythme estudiantin. Alors je les vois encore souvent, mais il y a eu une période où j'étais en dépression presque parce qu'en 1 semaine à peine toute ma vie a changé (avec la fin de la coloc et j'ai travaillé tout de suite en sortant de l'école :/ ).

    J'arrête là :)
    j'ai un peu déballé ma life là, j'sais pas si ça a un sens au fait ce que j'ai noté hahaha. Enfin tout ça pour dire que je comprend ce que tu ressens. Et que cette femme c'est une bouseuse nucléaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le shopping, je suis totalement d'accord. J'adore être seule, je trouve ça mieux. Je magasine à mon rythme, regarde ce qui me plait, c'est un moment à moi pour moi.
      Effectivement, quand on quitte le monde scolaire, on se demande comment faire pour avoir des amis, tout semble plus difficile comme si tu devais déjà avoir ta vie et ta bande d'amis établis en arrivant dans le monde du travail.
      J'aime bien que vous me déballez vos vies, pas de soucis :)

      Supprimer
  11. Je suis très heureuse de voir que tu as trouvé le courage d'écrire cet article ! :) Je le trouve très réaliste et tout à fait touchant, tu as ce don de savoir nous parler et nous expliquer les choses !

    Je trouve cela désolant que l'on soit de suite regardé dès que l'on fait quelque chose seul ! Ca n'a rien de dégradant pourtant ! Mais la mentalité française est bien triste à ce niveau là, c'est dommage !! (bon après concernant cette fille là, tu sais ce que j'en pense :) )

    PS : OUI je suis à la bourre dans les commentaires, j'ai même râté le Me tag que je ne trouve pas :( mais je lis, je lis :). Espère que l'on va vite trouver une date pour faire les fameuses photos ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'était le bon moment pour en parler. Cela faisait quand même un moment que je murissais l'article. Mais c'est un sujet difficile à aborder!

      Oui, cela n'a rien de dégradant.On en avait parlé d'ailleurs. C'est plus qu'affligeant que les mentalités soient comme ça aujourd'hui.

      On se voit bientôt bisou

      Supprimer
  12. J'adorais sortir seule avant. Petit à petit, j'ai commencé par devoir mettre mes écouteurs pour créer une bulle autour de moi, pour me distraire des regards bizarres parce que justement j'étais seule. Je n'ai pas le même courage que toi d'aller à des soirées pendant me faire des amies parce que justement je met une barrière pour ne pas que les moqueries me touchent et pour moi, les gens ne veulent pas être amis avec moi parce que je suis bizarre (va chercher...)
    Les cinés et les musées, j'adore ça mais maintenant c'est vrai que j'invite souvent quelqu'un avec moi pour y aller.

    Quand j'étais en stage à l'étranger par contre, les gens venaient me parler naturellement et je me sentais beaucoup plus à l'aise que là, en France, ou tu as des regards bizarres ou tu entends les remarques désagréables des gens!

    C'est dommage d'en arriver à ce point là, je ne comprends pas ce qui est si perturbant de vouloir faire quelque chose seule! Avoir du temps pour soi c'est très important! J'en suis même arrivée au stade de passer aux caisses automatiques, forcément, pour aller au cinéma ou en magasin pour que ça soit plus rapide! Désormais, je passe mon temps seule chez moi tellement ça m'angoisse (mon anxieté est sévère en plus donc, je fais des crises d'angoisse si je sors seule) et ça m'énerve de ne pas pouvoir faire ce que je veux à cause de ses gens débiles!

    Je comprends cet article à 100% et heureusement que tu l'as fais parce que je pense qu'on va être nombreux et nombreuses à se reconnaitre dedans!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pensais pas qu'on était aussi nombreux à ressentir ça. C'est d'autant plus consternant alors que des gens osent juger ainsi. C'est dommage qu'on en soit arrivé ici.

      Quand je suis en mission à l'étranger c'est beaucoup plus facile justement grâce à cette étiquette d'étranger. Pourquoi le fait de vouloir s'intégrer et profiter de ce qu'il y a chez soi est si facile. C'est une logique que je ne comprends pas. Parfois, on me dit que je réfléchie pas comme une française, je pense que c'est un peu le cas.

      J'aimerais beaucoup être ton amie dans la vie, je ne te trouve pas bizarre du tout mais très intéresse. Avec ta passion du cinéma, on est fait pour s'entendre :)
      J'aimerais que tu réussisses à vaincre ton anxiété pour profiter un peu plus.
      Bisou ma belle et à bientôt en chair et en ose j'espère :)

      Supprimer
  13. Je comprends tout à fait ce que tu veux dire par ce retour d'expatriation et avec les amis qui se trouvent à droite et à gauche :)

    Par contre, ne te gêne pas de faire des choses seules, tu sais ce que tu vaux, que tu as osé partir. La prochaine fois que quelqu'un rit (enfin se moque), n'hésite pas à le remettre tranquillement à sa place. MERDE alors :)

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais aimé avoir ce courage, cette répartie de répondre à la fille. Mais j'ai été tellement surprise par son attitude que je n'ai pas osé faire quelque chose. Et je m'en suis voulu après. C'est bien dommage :)

      Supprimer
  14. Elise Morel15:01

    Votre récis me chagrine et prouve encore une fois que les cons cherchent à faire passer leurs peurs / leurs règles comme la norme : on peut sortir seul, profiter et ne pas être "hors norme". La réflexion de la personne à l'exp où vous etes allée n'est pas lié à votre situation à ce moment mais à sa peur à elle, ni plus ni moins. C'est comme être un peu rond, être de la mauvaise couleur. Par peur du rejet, on rejette nous même les autres pour se fondre dans ce qui semble la majorité. Alors que combien de personnes non seulement sortent mais vivent seul ? Je vis à Paris, je trouve la vie célibataire un peu plus suportable qu'en province mais dans certains quartiers très "bobo", il est certain qu'aller dans un chouette resto seul c'est courageux, et je me prive de tester pleins de bonnes tables pour ça. Vive les cantine avec de grandes tablés à partager, ce n'est pas encore très développés mais espérons que cela change. Et à défaut, si vous passez par Paris, faites signe aux bloggueuses (ou non bloggueuses comme moi) parisiennes qui vous montreront leur Paris et ses beautés ! Biz belles fêtes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, être seul est vu aujourd'hui comme quelque chose d'hors norme. Je vous remercie pour votre commentaire parce qu'avec ma sensibilité je n'avais pas vu la chose sous cet éclairage.
      Je vis à Bordeaux dans un quartier en pleine reconstruction. Il n'est pas encore tout à fait un boboland, mais il en prend la voie. J'espère quand même que mon quartier restera ouvert :)
      J'espère revenir à Paris et j'aimerais beaucoup partager avec les blogueuses ou non blogueuses pour découvrir cette ville autrement.
      Bisou et bonne fêtes

      Supprimer
  15. Coucou

    je suis plus que surprise par ton article, dans le sens ou ça ne me serait jamais venue à l'idée de dévisager ou de juger qqn parce qu'il est seul à faire une activité ou autre...

    Je ne vois vraiment pas pourquoi tu ne pourrais pas faire ce que bon te semble et concernant la première histoire que tu racontes je penses que cette "personne" aurait mérité une remarque polie mais tranchante lui disant de se mêler de ses affaires et de ne pas juger sur les apparences...

    Bref ça me désolé de lire ce genre de chose et j'ai juste envie de te dire fais toi plaisir va ou tu veux et vis ta vie comme tu le souhaite, seule ou pas, l'important c'est que tu sois bien!

    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus, cela ne me vient pas à l'esprit mais cela arrive bien souvent qu'on le croit.
      J'essaie de ne plus me priver pour profiter au maximum.
      Bisou

      Supprimer
  16. C'est impressionnant comment le regard des autres peut blesser. Il m'a énormément blesser par le passé, et encore aujourd'hui c'est un peu difficile, pas pour les mêmes raisons.

    Après je ne vois pas en quoi sortir seule c'est une tare !? Ou est le problème ? Ca ne les touche même pas personnellement. Au final tout choque, malheureusement.

    Il faut apprendre pour vivre pour soi et ne pas s'en soucier.
    Des bisous :)

    ilmefautuntitre.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
  17. Je découvre ton blog par cet article qui m'a vraiment touché et dont je me sens concernée.
    C'est vrai qu'aujourd'hui sortir seule = sans ami, pestiférée etc., et suscite souvent les moqueries des autres. À croire que faire une activité sans être accompagné est une honte. Je ne vois pas où est le problème, on n'a pas forcément un ami qui s'intéresse à telle exposition ou que sais-je et je ne vois pas pourquoi on se priverait d'y aller sous prétexte que ça n'intéresse personne de son entourage. Ceci-dit, je ne suis pas aussi forte que toi pour aller à ce genre d'évènement seule, donc je m'en prive malheureusement.

    J'ai aménagé en septembre dans une ville que je connaissais mais où je ne connaissais personne et souffrant d’un genre d'anxiété sociale depuis petite je me suis retrouvée seule. J'ai vécu un peu la même situation que toi en me rendant seule à une soirée d'inauguration d'un magasin qui m'avait l'air très sympa, on m'a dévisagée comme une pestiférée car j'étais venue seule et je suis partie 10 minutes après. Depuis, j'ai commencé à dégainer mes écouteurs dès que je sortais pour être dans ma bulle et surtout pour me "protéger" du regards des autres et aujourd'hui je ne sors quasiment plus seule si je sais que personne ne pourra m’accompagner, sauf pour faire des courses, du shopping ou aller chez le coiffeur.

    C'est quand même triste d'en être arrivé à un point où tu n'as même plus le droit de vivre comme tu le souhaites, faire les activités que tu veux sans qu'on te colle une étiquette.

    RépondreSupprimer
  18. Depuis que j'ai déménagé à Saint-Etienne, je n'ai personne à part mon copain. J'ai de la famille et des amis à Chambéry, Lyon, Paris, Vittel... Parfois j'aimerais faire des trucs seule quand mon copain travaille le weekend mais pareil j'ai peur du regard des autres, pourtant j'aime bien la solitude parfois. Alors je reste chez moi à m'occuper de mon blog haha

    RépondreSupprimer
  19. C'est marrant t'es le contraire de moi. Je ne sors pas parce que justement j'ai peur des regards des autres et des moqueries, le fait de sortir seule à tel ou tel endroit. Toi tu sors seule comme n'importe qui le ferrait et t'as connu ces regards ou ces moqueries de personnes bêtes. J'ai personne avec qui faire des sorties et j'aimerais bien sortir. Aller au resto seule c'est impensable par contre aller dans un salon de thè ou j'ai l'habitude ça ne me dérangerais pas spécialement, parce que j'ai déjà vu des personnes seules. Aller au cinéma seule a été très difficiles, et un jour j'avais entendu une conversation d'un gars qui était surpris que son amie soit allée seule au cinéma, et elle lui a répondu "j'ai besoin que de mes yeux". ça été le déclic ! Je suis allée au cinéma seule sans problème par la suite, sauf quand la solitude me rappelle à l'ordre le we quand tout le monde vient accompagner, ou quand la salle est bondé et que les 2 seules places libres sont celles à ma droite et à ma gauche. Je te félicite de sortir seule, moi je peux le faire uniquement que pour le cinéma et le shopping. Je souhaite faire des musées mais curieusement je n'ai aucune crainte d'y aller seule. On verra au moment venu. Mais les parcs d'attractions, resto, soirée ou autres type de sortie je ne pourrais pas. Je passerais ma journée ou soirée à interpréter ou deviner les commentaires ou moqueries de toutes les personnes croisées. Merci pour ton articles ! PS: ne pas être maquiller pour une bloggeuse beauté, C'EST PAS BIEN ! :)

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour,
    Je viens de tomber sur ton article parce que je cherchais sur google "sortir seule sur Bordeaux"
    Je suis une nouvelle habitante sur Bordeaux depuis septembre, j'ai laissé ma famille et mes amis dans le nord-ouest (Mayenne). pour venir "au soleil".
    J'ai une amie ici, mais elle a sa vie et je ne peux pas lui demander de tout le temps sortir avec moi, du coup j'essaye de tenter les sorties seule, et j'ai aussi senti ce regard des gens..c'est terrible quand même.
    De plus avec l'actualité du moment, cela fait un peu peur de sortir seule, surtout dans une ville que l'on ne connait pas. Mais sans sorties on ne peut pas se faire de nouvelles connaissances..
    Il va falloir que je prenne mon courage à deux mains :D

    RépondreSupprimer
  21. Anonyme01:04

    bonjour,
    je suis seul, j'ai 33 ans et vis à bordeaux.
    Je ne te comprends que trop bien!
    j'aime sortir et malheureusement j'ai remarqué moi aussi que le regard des autres commençait à peser et particulièrement de nos jours. pourtant, je suis par nature sûr de moi et assume beaucoup de choses, mais je reconnais que ces comportements commencent à bien faire. la solitude ne doit pas être un problème et je dirai même qu'elle démontre une certaine force d'esprit, une grande autonomie voire, liberté.
    Sache qu'il ne faut pas que les autres ne brident ta liberté par de simples regards, car tu représente justement quelqu'un qui assume sa vie et qui n'a pas forcément besoin d’être accompagné pour ce sentir bien.

    je pense que si tu veux éviter ce genre de regards, il faut être méthodique, par exemple, si tu veux aller au restaurant, il faut y aller en période de faible affluence et choisir des places discrètes avec par contre une vue globale sur la salle. Au cinéma ne pas trop s'isoler dans un rang et être assis à coté d'une poignée de personnes sans être forcément collé. par contre les soties pub du soir c'est mort, dans mon cas voir un homme seul se taper une bière au milieux d'un groupe qui rigole sa fait limite peur. c'est triste, je sais.
    tu n'es pas seule dans ce cas là, si j'ose dire et sache que malheureusement si tu ne veux pas subir et vivre libre, il faut se faire violence et faire des activités seul ou non.
    car rester inactif, c'est la meilleure façon de tomber en dépression.
    tu as toute ma sympathie et tu vaux bien mieux que ceux et surtout celles qui se moquent de toi.

    RépondreSupprimer


Merci pour ton joli petit mot! Profite bien ce qu'il y a autour de toi...
♥ ♥ ♥ ♥

© Autour de Cia • Theme by Maira G.