SLIDER

Quand la blogo parle (trop) Grand-breton

Internet en VO

Hi, les beauties, aujourd'hui on va faire un post un peu spécial car il sera à la fois haul, share the love, unboxing, get ready with me et tag. Attention, je n'oublie pas le makeup parce qu'on parlera aussi blush, bronzer et highlighter... Ah mais j'y pense qui veut faire un swap pour faire ensuite plein de swatch.... 

Bon bref, vous l'avez sûrement compris on va parler des anglicismes sur la blogo beauté. Je dois dire que depuis cet été, avec surtout la déferlante du mot unboxing, ça m'agace de plus en plus. Oui, vous allez finir par vous demander mais qu'est-ce qui m'agace pas sur la blogo. Plein de choses je vous rassure, mais mon cerveau d'analyste est déformé, il est programmé pour remarquer les petits détails et ne plus les lâcher. Dans une réserve de musée, je peux être horrible avec un clous qui dépasse et un plastique mal mis, alors vous imaginez sur la blogosphère! Du coup, je vous en parle tantôt dans des articles humeurs, tantôt dans des articles humour et parfois dans les deux réunis comme aujourd'hui. 

nota bene: Comme tout article qui traite de la blogosphère, cela n'engage que moi. C'est un avis personnel Je ne suis pas là pour vous critiquer ou remettre en cause votre amour pour l'anglais, le Royaume-Uni ou les Etats-Unis. J'ai moi même un amour pour le Canada et surtout Ottawa.

Cet article s'inscrit dans ma série sur les manies et tics des blogueuses. J'ai déjà traité des tics photo et puis des miniatures d'articles. Alors puisque qu'on va parler des anglicismes, un peu petit PREVIOUSLY ON s'impose:

Allez on en vient au sujet du jour. Pourquoi les anglicismes m'agacent? J'ai l'impression que des fois c'est récupérer pour faire genre, sans vraiment savoir pourquoi. C'est un peu comme si l'utilisation de ce mot anglais traduisait qu'on est cool et à la pointe de la blogosphère.

Certains sont clairement impossible à zapper aujourd'hui mais pour d'autres je ne vois vraiment pas l'intérêt de l'utilisation. Pourquoi parler de lipstick à la place de rouge à lèvres quand on dispose du mot dans notre langue? Oui que ce soit dans vidéo ou dans article, il m'arrive de croiser "alors pour les lèvres, j'ai mis le lipstick machin"... Nan de nan mais pourquoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii? 

Je crois que le mot qui m'a vraiment fait cogiter cet article, c'est UNBOXING. Je l'ai découvert cet été d'abord sur Youtube. Il s'agit d'une vidéo ou d'article qui va présenter un déballage de boîte ou autres colis. Rien de bien nouveau sous le soleil d'internet parce que des vidéos présentation de box ou présentation de colis, de produits, d'achats (qu'on trouve aussi sous l'appellation anglaise Haul) ça existe depuis un bon nombre d'années. Là la subtilité est que c'est un truc dans un carton et que tu as reçu par la poste ou coursier. En gros vive le déballage de notre boîte aux lettres. Ce mot est d'abord apparu sur les chaînes anglophones, puis repris sur les chaînes francophones et enfin il est arrivé sur la blogosphère française et autres lieux d'influence 2.0.
En fait, c'est le cheminent qui m'énervent un peu, en mode les States c'est l'exemple à suivre, on ne se pose pas de question, on fait comme eux puisque tout le monde les imitent. Oui, en matière d'internet, blogs et youtube (comme pour pas mal d'autres domaines) les Etats-Unis et les pays anglosaxons sont un peu en avance. Mais j'ai l'impression qu'on perd un peu notre spécificité en copiant de cette façon, comme si on s'effaçait un peu ou alors qu'on voudrait rentrer dans un moule.

Je ne sais pas si c'est mon passage au Canada, dans la capitale où tout est traduit et le français défendu, qui me pousse à vouloir garder cette part de français. Mais en tout cas, c'est vrai que là-bas j'avais pris conscience de tous les anglicismes qu'on utilise au quotidien en France, en Europe. Mes collègues n'employaient pas les mots baskets ou tennis pour décrire leur chaussures, ... J'en conviens c'est pas très clair. Et puis je leur préfère le mot Fin de semaine pour Weekend. Mais bon, ils ne sont pas tous roses dans le monde des francophones à utiliser à longueur de journées SO CUTEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE!

Certains anglicismes sont posés là en début de titre comme des mot-clefs pour expliquer rapidement le contenu. C'est le cas de notre cher UNBOXING, mais aussi de Tag, swap, Share to Love, Get ready with me, Empties products, Expectation vs Realtity, How to, DIY, Get the look... Je n'ai qu' ouvrir ma page d'accueil Youtube pour les voir partout. 
Pour certains, je ne comprends vraiment pas l'intérêt d'utilisation, peut-être une justification en terme de longueur de lettres ou alors d'identification facile du concept, mais bon beaucoup ont un équivalent en français qui fait également très bien l'affaire. Si aujourd'hui, je ne vois plus comment je pourrais me passer du mot DIY pour décrire une création faite maison, je pense que clairement je préfère le groupe de mots Cliché contre Réalité pour les vidéos Expectation vs Réalité. C'est bien plus parlant pour moi, et certainement pour d'autres. Et je vous rappelle que je comprends très bien l'anglais.

Je comprends tout à fait la volonté de s'inscrire dans des concepts déjà bien établis mais cela ne fonctionne que sur une partie de la population - celle qui connaît également les codes de ces concepts. En fait, ces anglicismes dans le titre me font penser à un circuit par la blogo pour la blogo. Il n'y a que les autres blogueurs/ youtubeurs, ainsi que ceux qui les suivent régulièrement qui peuvent comprendre. Vous mettez quelqu'un qui ne lit pas de blogs ou ne regarde pas de vidéo face à ce genre de titre, ce n'est pas sûr qu'il comprenne tout de suite pour certaines expressions et que ça l'attire par conséquent. Ces mots même anglais ne sont pas si universels car ils décrivent quelque chose de très précis dans un contexte précis.


Si je peux admettre les mot-concepts - et aveu j'en utilise aussi, bon bah bien elle fait ce qui l'énerve, oui je sais - j'ai plus de mal, mais énormément plus de mal avec l'anglicisation des produits de maquillage. Tiens commençons même par le mot Make Up en lui même. Il est aujourd'hui placé à toutes les sauces beautés au détriment du mot maquillage. Mais bon ce n'est pas le pire. 
J'en viens à me demander même si les plus jeunes savent ce qu'est du fard à joues et une poudre de soleil. Cela fait belles lurettes que je n'ai pas croisé ces mots dans un article. 
Ok, ok, ok, c'est plus court d'écrire blush ou même lipstick mais pour ce dernier, je ne m'y fait vraiment pas. Au pire du pire en version française, il y a celles qui utilisent l'abréviation RAL pour Rouge A Lèvres. C'est sûr là c'est encore plus court mais pas forcément compréhensible par tous.

Et on parle de BEAUTYSPHERE, ce mot hybride qui mixe anglais et français !


Bon allez trêve de bla bla bla sérieux, place maintenant à ma petite séance photo (pffff j'ai failli dire shooting) en mode la blogosphère beauté anglicisée face à la blogosphère francophone.


Je parle beaucoup de la blogosphère beauté parce que c'est là que beaucoup d'anglicismes ne me semblent pas si pertinent que ça. J'imagine dans d'autres domaines de la blogo, jeux vidéo, information, web, marketing, c'est carrément impossible d'échapper aux anglicismes. 

Cela dit, la présence d'anglicisme ne concerne pas seulement la blogosphère. Cela me fait penser à un magasin bordelais super sympa qui met en avant la création française (made in ou fabriqué en France, au fait!) mais avec un nom de commerce tout en anglais. Je comprends bien la volonté de faire un brin d'humour dans son titre mais bon ça ne me semble pas si cohérent face au concept de vente.

Cela dit je ne suis pas contre quand tout un texte est traduit car ça permet de progresser en anglais avec un sujet que j'aime: la beauté.

Et vous, utilisez-vous des anglicismes dans vos articles?
 

23 commentaires

  1. Perso, je préfère le mot "lipstick" à l'expression "Rouge à lèvres" ou encore "RAL". Selon moi, il est plus "approprié" car il ADMET qu'il existe d'autres couleurs que le rouge ...
    Très bon article
    Keep doing this great job (:p fallait que je sorte un truc en anglais)
    Belle soirée
    G.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, j'ai pas dit que tous les mots français étaient tous très bien construits. Après personnellement, ça me fait bizarre de trouver lipstick au milieu d'une phrase française.
      Merci beaucoup
      bises

      Supprimer
  2. Stéphanie09:13

    Oh que je suis d'accord avec toi ! Je n'aime pas du tout cette anglicisation à outrance. Je ne suis sans doute pas parfaite en à la matière (surtout en ce qui concerne les termes informatiques) et je ne suis pas contre l'anglais en lui-même - je regarde mes séries et lis en VO dès que je le peux depuis des années. Mais j'ai vraiment l'impression, un peu comme toi au final, qu'on a juste copié ce qui arrivait des États-Unis et autres pays anglo-saxons sans se poser des questions, pour faire "genre" et peut-être pour ne pas se compliquer la vie ? Quand j'ai commencé à regarder les youtubeuses beauté, je dois avouer que je suis restée abasourdie devant tous ces termes anglais, alors qu'il en existe en français ! Et comme tu dis, c'est très bien pour les "jeunes" qui connaissent la signification de ces mots, mais ça exclue carrément une frange de la population. J'imagine ma mère devant une de ces vidéos, elle va vite fait l'éteindre en grommelant : " J'y comprends rien à leurs machins, grmbl." (Oui, ma mère grommelle très bien ^^)
    Mais surtout, je trouve que ça s'étend au langage de tous les jours. Un exemple qui m'a frappée il y a quelques mois. J'étais sur un forum consacré à l'écriture. On écrivait tous en français, plus ou moins bien, mais en français. J'ai eu l'occasion de discuter sur Skype avec une des participantes et alors, là, je n'en suis pas revenue (elle parlait d'un stage qu'elle effectuait au même moment) : "I hate cet endroit ! I mean, ma tutrice est trop rude et avec elle, je me sens trop insecure." (Je n'exagère même pas.)
    Je sais qu'une langue vivante est une langue qui évolue, qui intègre de nouveaux mots et je suis la première à me moquer des mots alambiqués que nous sort l’Académie Française de temps à autre. Mais comme toi, c'est le "mélange" des langues dans une même phrase qui me dérange.
    Bref, très chouette article ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord, c'est le fait de placer quelques mots anglais dans une phrase. Des fois, je dis pas, quand j'étais en mission à l'étranger et que je cherchais mes mots avec mes collègues, il m'arrivait de faire des mixe de langue, mais c'était dans un contexte précis pour me faire comprendre.
      Là franchement des fois, je ne comprends pas l'utilité, surtout entre francophones.
      Je vois tout à faite de quoi tu parles dans tu décris le langage de la jeune fille.
      Bises

      Supprimer
  3. Coucou Cécilia,
    Je l'avoue... J'utilise des anglicisme dans mes articles, mais pas le mot "lipstick" , je trouve que ce n'est pas un joli mot pour l'objet, "rouge à lèvres" est une bien meilleure expression qui convient tout à fait. J'utilise systématiquement le mot "blush" depuis que je suis toute petite, ma mère employait les deux mots à la maison. Je trouve que "blush" sonne mieux à l'oreille que "fard à joues", après tout est question de goût.
    Quant au reste des produits je les cite en français, hormis pour le bronzer que j'associe plus au contouring (Voici un autre anglicisme!) et la poudre de soleil (ou poudre de terre) pour l'effet bonne mine et ensoleillé.

    Des bisous :)
    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en utilise aussi. Certains sont des automatismes. Mais des fois j'ai quand même du mal, surtout pour je mets de l'highlighter et je blend mes fards. Non de non. Tu mets de l'enlumineur et tu estompes les fards à paupières.
      Bisou

      Supprimer
  4. Hahahaha, J'ai adoré tes photos, on voit que tu t'es bien amusée à écrire et à illustrer cet article.
    Pour ma part, j'ai beaucoup apprécié tes propositions de traduction car c'est vrai qu'on est parfois tellement habitués des anglicismes qu'on ne sais plus le dire en français!!
    bises ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je me suis bien amusée.
      Il y a beaucoup d'anglicismes, certains sont habituels mais pour d'autres il y a clairement un mot français.
      Bises

      Supprimer
  5. Hello ! Super article, vraiment ! C'est vrai que certaines abusent, mais il y a certains mots qu'on peut pardonner, non ? Comme blush, par exemple ! Après je pense que si dans le titre d'un article j'écris PTAM ! (prépares-toi avec moi !) personne comprendra, alors que l'abréviation GRWM est bien plus connue :) Perso, avant d'être blogueuse je suivais des vidéos de youtubeuses, et c'est là qu'inconsciemment on apprends certains termes, qui, finalement, restent ancrés en nous, donc on a tendance à les réutiliser :) mais je suis surtout d'accord avec toi pour certains mots qui n'ont pas à être traduits !! bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup.
      Tu connais l'abréviation GRWM car tu fais partie du système des blogs beauté, mais en dehors de cette sphère et des lecteurs habituels, je te mets au défi de trouver quelqu'un qui sait ce que ça veut dire.
      Oui clairement on reprend des termes sans y réfléchir, ça donne une impression de copie.
      Bisou

      Supprimer
  6. AMEN!!!
    Tu ne peux pas savoir ce que ton article me fait plaisir, moi qui m'arrache les cheveux dès que je vois parler de lipstick, en me demandant pourquoi ne pas dire tout simplement Rouge à lèvres. Pareil pour "make up" au lieu de maquillage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un cri du coeur que je comprends totalement. Je ne comprends pas pourquoi dire certains en anglais alors que nous les avons en français. Cela m'agace beaucoup quand je croise ce genre d'articles ou vidéos.

      Supprimer
  7. J'en rajoute une couche sur une réflexion que j'ai faite à Elsamakeup en commentaire d'une de ses vidéos de présentation de ses produits : tous les noms de ses rouges à lèvres ont des noms anglais. Pareil pour les kits de pinceaux (Bow tie kit), pour sa palette ("Warm light"). Et là, j'avoue que j'ai du mal à comprendre cette obsession pour l'anglais quand on créé sa marque de maquillage qui n'a rien d'anglais ni d'américain ^^' .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est dommage, je ne comprends pas non plus. Cela aurait été tout aussi beau en français et bien plus pertinent.
      bisou

      Supprimer
  8. muahahahahah c'est tellement ça !!!! ça fait "IN" quoi tu vois !! des fois ça aide quand même ^^ enfin je suis partagée, je suis pour la langue françaises mais des fois je me comprends mieux en anglais ^^ ouais jsuis bizarre !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois totalement, c'est INNNNNNNNNNNNNN!
      Certains termes sont utiles, mais franchement des fois c'est juste un peu con dans la phrase.

      Supprimer
  9. Ahah tu m'as fais bien rire
    Moi je crois que je suis un peu une fille qui t'agacerait
    Surtout dans mon cadre pro
    On utilise tellement d'anglicismes ahah
    Mais bon, après, je me soigne, de temps en temps du moins
    En tout cas j'ai adoré lire cet article :D
    www.mademoisellevi.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors ça va si tu te soignes. je vais le répéter , je ne suis pas anti-anglais car j'en ai également besoin. Je suis juste agacée par certaines situations sur la blogosphère.

      Supprimer
  10. Salut,
    Je suis en partie d'accord avec toi et en partie, pas totalement. Il faut qu'on préserve notre langue et qu'on garde à l'esprit que le français est riche de mots. :)
    Mais, quand on parle beauté, il est utile d'employé les deux, français et anglais. En effet, quand une fille te montre une poudre de soleil top canon, c'est tout de même mieux de savoir que tu vas devoir chercher bronzer si tu veux le trouver en ligne. Tu ne crois pas ?
    Les magasins en ligne n'emplois que peu les mots français et il en est de même pour les autres langue. L'autre jour, je commandais sur un site en néerlandais. J'étais bien contente qu'ils soient contaminé par l'anglais, grâce à ça, j'ai trouvé ce dont j'avais besoin et j'ai pu commander sans me tromper. :) Pratique !
    Du coup, je pense qu'il ne faut pas bouder l'anglais et rappeler régulièrement que nous aussi, on a nos mots !
    Le terme qui m'horripile le plus est selfies. Grrrrr ! Auto-portrait, merde ! :P
    Note à part, j'ai horreur de l'anglais, mais je suis bien obligée de m'y faire de part mon métier... Snif. :'(
    A plus,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je n'ai jamais que c'était pas pratique de connaître ces noms, je pense aux mots de maquillage en anglais. Cela a son utilité surtout quand tu commandes ou lire des articles de blogueurs étrangers. Ce qui m'agace c'est quand nous francophones qui écrivons pour des francophones écrivons ou filmons des maquillages ou autres choses avec des tonnes d'anglicismes dans les phrases. Cela n'est pas toujours pertinent, je ne peux passer sur blush, franchement l'utilisation abusive de Highlighter m'énerve car le mot enlumineur existe depuis longtemps, c'est même écrit sur les produits. Il y a aussi le terme, je "blend" mes fards à paupière, non non tu estompes. Bref, ce genre de truc, ou les vidéos appelées Empties products, alors que tu peux dire Produits finis que ça va plus parlant au spectateur qui vont s'attendre à voir une vidéo en français et non en anglais.
      Moi je ne boude pas l'anglais dans ma vie, j'ai mis longtemps à l'apprendre, mais quand je l'utilise c'est dans une version bilingue, pas franglais je me la pète.
      Bises

      Supprimer
    2. Ben en fait, on pense plutôt pareil. :)
      Je me rappelle le mot Haul... Deux ans pour comprendre et encore, je n'étais pas sûre.
      Et que penses-tu des gens du VO à tout prix et qui sont capables de regarder un film français en anglais pensant que c'est ça ce que veut dire VO ?
      ++

      Supprimer
    3. Oui on pense pareil. Oui le mot haul, maintenant c'est devenu un concept, mais personne extérieure à la beauté (surtout youtube)ne comprend pas.
      La VO j'aime bien car ça fait clairement progresser, mais je ne suis pas jusqu’au-boutiste, par exemple je suis incapable de regarder les séries que j'ai vu comme Friends en VO, à l'inverse j'ai du mal à revenir au français quand j'ai commencé en VO, car je crois que je m'attache au voix. Mais de là à regarder un film français en anglais, euh je ne comprends pas l'intérêt(si ce n'est essayé de progresser avec la traduction, mais j'en doute)

      Supprimer
    4. A oui, tout à fait !
      Les séries comme Friends, lorsque l'épisode ne m'a vraiment pas fait rire, je le regarde à nouveau en anglais, au cas où. XD
      J'ai des connaissances qui aiment pousser les concepts un peu trop loin.
      XD Zut, je pollue ton blog ! J'arrête.
      A bientôt sur un autre de tes articles (si j'ai qqchose à dire). J'aime bien ton blog.

      Supprimer


Merci pour ton joli petit mot! Profite bien ce qu'il y a autour de toi...
♥ ♥ ♥ ♥

© Autour de Cia • Theme by Maira G.