SLIDER

Peut-on collectionner le Maquillage?

Collection ou surconsommation

Hum cette question peut paraître grotesque pour beaucoup: Est-il vraiment possible de collectionner du maquillage? Avant de commencer ma réflexion sur les blogueurs et la surconsommation, j'aurais répondu stupidement: Non, le maquillage ne se collectionne pas. Ma réflexion sur la consommation des blogueurs a engendré 3 articles: un sur la consommation des blogueurs et les idées reçues, un sur la hiérarchisation des loisirs et des blogs, et celui d'aujourd'hui qui va parler de collection, et toutes mes questions ne sont pas clauses. J'avoue que notre manière de consommer et le fait de le montrer chez les blogueurs est un sujet très intéressant mais très vaste. A travers mes articles, j'ai repensé à ma façon d'acheter la beauté, à ce que j'avais chez moi et aux sentiments qui naissent à l'annonce de nouveaux produits (et en ce moment, c'est la déferlante de nouveautés).

L'objet collection

Après avoir longtemps réfléchi, je dirais aujourd'hui que Oui il est possible de collectionner le maquillage. Après tout pourquoi pas, c'est un objet comme un autre. On collectionne bien les oeuvres d'art, les timbres, la monnaie ou je ne sais pas quoi. Il est donc tout à fait envisageable de collectionner du maquillage. 

D'ailleurs, je pense que plus que le maquillage car il est impossible de tout avoir, ce sont certains objets que l'on collectionne car ils nous plaisent visuellement, nous rappellent quelque chose ou nous font plaisir. 

J'ai quand même du mal à dire ma collection de maquillage car il s'agit d'un loisir. Mais je n'ai pas trouvé d'autres mots que "collection" pour désigner mon maquillage. C'est vrai plusieurs fois j'ai écris sur le blog "dans ma collection de maquillage" pour désigner la globalité de mon maquillage. Mais je ne suis pas sûre que cela soit le terme juste car l'achat ne s'accompagne pas d'un sentiment de collection. 

Le plaisir de la collection

Pourtant, au sein de cet ensemble de maquillage, je peux désigner une chose comme étant une collection: mes Velvet de Bourjois. Comme je vous le disais hier, je possède toutes les teintes qui sont sorties et l'annonce de chaque nouvelle teinte développe en moi un sentiment très spécial: celui du collectionneur. Je reconnais très bien ce sentiment car je collectionne autre chose, des coquetiers design comme je vous l'ai déjà dit sur le blog. Je sais donc identifier ces sentiments face à des objets que l'on veut dans une collection. Et je sais aussi me contrôler face à ces sentiments. Je ne veux pas que mes collections, celle des velvets ou celle des coquetiers dérapent. Oui le danger des collections est ne plus pouvoir contrôler ces sentiments. 

Il est aussi important de savoir faire la différence entre le simple plaisir de l'achat et le sentiment du collecteur. Les sensations sont proches mais pas tout à fait les mêmes. Le plaisir à l'achat pourra souvent être ressenti pour n'importe quel achat, alors que le sentiment du collecteur est plus profond.

C'est assez étrange, je le conçois. Peut-être que va paraître débile pour certains, pas très responsable pour d'autres. Mais bon, j'assume cette envie bizarre, cette envie de collection de velvet. Cela bien sûr ne changera pas le monde, c'est un petit plaisir que je me ferais à moi-même. Et c'est quand même déjà pas mal d'être heureux même si c'est pour du rouge à lèvres.

Et les marques dans tout ça

Et les marques rivalisent de designs de plus en plus élaborés pour nous donner envie d'acheter. 

En plus, les marques ont bien compris cela en déclinant leur best-seller. Je pense notamment à Urbay Decay avec leurs Naked ou leurs Vice. La marque multiplient les items de ces gammes pour jouer à la fois sur le succès du produit original mais aussi sur le sentiment de collection. Cela fonctionne bien même si les objets sortis s'éloignent de plus en plus du concept original. Il y a qu'à voir le coup de poker qu'est en train de faire Urbay Decay avec sa Naked Smoky. Reconnaissons-le, c'est deux mots sont quand même antagonique. Entre le naturel et l'intensité des smoky eyes, il y a quand même un sacré fossé.
Comment de fois, j'ai vu sur twitter "il me faut cette nouvelle palette pour avoir la collection complète". Ah, la puissance du marketing! Je dis rien car je suis pareil pour les velvet. 


Oui, le maquillage se collectionne mais attention à ne pas perdre la collection comme prétexte d'achat et aussi à ne pas devenir compulsif. 


Mes articles articles réflexions pour cette série Blog & Consommation:


Et vous, pensez-vous que l'on peut collectionner le maquillage?

7 commentaires

  1. Au départ, je pense que j'aurais dit comme beaucoup d'autres personnes que non, le maquillage ne se collectionne pas (même si j'ai aujourd'hui changé d'avis également). Ce qui, je pense, peut amener certaines personnes à adopter ce point de vue, c'est que, contrairement aux timbres et aux pièces de monnaie, le maquillage est périssable. Même s'il n'est pas utilisé! ^^

    Après, certains produits (je pense notamment aux vernis Louboutin) sont de véritables oeuvres d'art à eux seuls, et rien que ça, ça mérite de les collectionner, non???

    En tous cas encore merci pour ton article qui est, pour ne pas changer, riche en questions et en réflexions!
    A bientôt!
    Bisous!
    xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon positionne n'est toujours pas claire. J'admets que l'on puisse collectionner le maquillage surtout pour les objets, comme tu le dis les vernis Louboutin ou d'autres produits hyper travaillés. Mais bon, ça c'est un jugement aussi de ma part car si la personne veut toutes les couleurs Kiko,pourquoi pas aussi.
      Après, j'ai des questionnements aussi sur le côté périssable. C'est pour ça que je pense que pour le maquillage, ce sont des collections temporaires. Le genre de collection qui nous fait plaisir à un instant T mais que l'on ne va pas garder toute sa vie. A différences période de sa vie, il y a toujours des choses qui nous font plus plaisir que d'autres. Aujourd'hui, c'est la maquillage, mais demain ça sera peut-être un autre type d'objet.
      Bisou et à bientôt

      Supprimer
  2. Cette question est vraiment intéressante, et de mon point de vue, je ne sais pas trop quoi y répondre ...
    Premier point, pour moi une collection est éternelle. Quelqu'un qui collectionne les pièces de monnaie, gardera cette monnaie tout sa vie, elle ne périe pas. Mais la Beauty addict, garde t-elle s'est produits "périmés", donc inutilisable? Si elle ne peut plus l'utiliser car il est vide/périmé, est ce qu'elle va le jeter ? Si oui, le nombre de produits diminuera. Mais peut-on considérer qu'une collection diminue? Le collectionne t-elle pour l'objet en lui même ou son utilisation. Collection t-elle les rouges à lèvres ou les tubes de rouges à lèvres ? La nuance est fine mais à son importance quand on s'y penche de plus près.
    J'aime beaucoup les cosmétiques mais je ne suis pas entrée dans ce système de collection, ou plutôt la satisfaction de posséder tous les produits d'une certaine marque. J'ai la Naked 2 et cela ne me pose aucun soucis de n'en avoir aucune autre. Pour les rouges à lèvres, j'en essaie un et si la qualité me plait j'en rachète un autre d'une autre teinte qui me correspond. J'adore aussi les Velvet de Boujois, mais étant donné que je ne porte pas de teintes vives/foncées je ne vois pas l’intérêt pour moi de tous les avoir. La blogueuse/beauty addict, ne se laisserait-elle pas embarqué dans ce jeu et ainsi achète t-elle des produits dont elle n'aurait pas l'utilité pour compléter cette "collection" ?
    En tout cas, je pense que c'est un sujet délicat mais en aucun cas je ne jugerai les filles qui ont cet esprit de collectionneuse. Si ça les rend heureuse, n'est ce pas le plus important ?
    La société nous oblige régulièrement à nous remettre en question car "ceci ne rentre pas dans une certaine case", j'en revient à ton article sur les loisirs. Chacun fait ce qu'il veut, quand il veut et à la manière dont il veut si ça lui chante (et si ça ne gène/met en danger personne haha) et il ne devrait pas être jugé/blâmé pour ça. Que chacun s'occupe de ses affaires, fais ce qu'il lui plait et tout le monde sera heureux au pays des oursons à paillettes :D
    Merci pour cet article, Bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien je me suis posée cette question de la péremption pour les velvets. Je pense que contrairement à mes coquetiers que je peux garder, les velvets sont une collection temporaire. Il y a des collections comme ça qui ne sont pas faites pour durer - cela peut être le maquillage ou aussi les choses liées à un film ou livre. En grandissant ou en vieillissant, cela sera plus facile de se défaire de certaines collections.
      Hormis les velvets, c'est la chose du domaine de la beauté pour laquelle je suis tombée sous le coup de la collection. J'avoue que toutes les questions que tu poses, je me les pose aussi. Et que je n'ai pas envie de rentre dans un système de collection compulsive pour les produits de beauté. Je pense que si la blogueuse ou beauty addict peut se laisser entraîner facilement par le marketing des marques qui aujourd'hui joue beaucoup sur ce côté collection.
      Mais après si cela leur convient, leur font plaisir et ne les mettent pas dans la merde, et bien pourquoi pas :)

      Bisou et merci pour tous ces questions, elles sont hyper intéressantes

      Supprimer
    2. Ton idée de collection temporaire m'a fait pensé à un petit quelque chose. Les enfants, eux, collectionnent les voitures miniatures, les poupée, ect ... et au fil du temps ils s'en détachent. Et finalement, ne serais-ce pas la même chose ?

      Supprimer
    3. Oui, je pense que c'est un peu pareil. Je pense que le maquillage est un peu une collection cocooning, une collection qui nous fait du bien à un moment donné, mais à laquelle on pourra se défaire facilement, un peu comme les collections d'enfant. Je pense que c'est différent des collections passions, celles qui nous tiennent toute notre vie et qui sont viscérales. Je pense qu'il y a des niveaux dans les collections et que la beauté, c'est plutôt temporaire.

      Supprimer
  3. Pascaline14:03

    J'adore j'adore j'adore ! T'es articles sont devenus je petit rituels je les guettent tous le temps car je suis toujours très impatiente. Ton raisonnement et tes interrogations suscitent plein de question auxquels je n'avais pas pensé auparavant. Merci d'éveiller la curiosité et l'interrogation..

    RépondreSupprimer


Merci pour ton joli petit mot! Profite bien ce qu'il y a autour de toi...
♥ ♥ ♥ ♥

© Autour de Cia • Theme by Maira G.